Pourquoi l’investissement en bourse séduit-il tant que cela ?

Si aujourd’hui le développement d’internet a permis d’améliorer les outils de communication au travers des réseaux sociaux, il y a un deuxième domaine qui intéresse particulièrement les internautes, qu’ils soient fortunés ou non : l’investissement en bourse.

Pourquoi investir en bourse ? Comment ces brokers sur internet ont-il pu séduire une clientèle qui a priori, ne connait absolument rien à l’investissement boursier ? C’est ce que nous allons tenter de voir dans cet article.

L’investissement en bourse de 1980 à aujourd’hui

Dans les années 80, l’investissement en bourse était possible, mais disons qu’il valait mieux faire partie d’un club très sélect de personnes. Les ordres se passaient au téléphone, il n’y avait sûrement pas les mêmes conditions de marges qu’auparavant, cela impliquait déjà qu’il fallait avoir un capital conséquent.

Les « traders » se réunissaient autour d’un pit, comme celui du pit matif pour le cac40, et s’échangeaient les contrats ou les actions au travers de gestes inconnus pour un particulier, mais très clairs pour les courtiers et les traders.

L’autre différence, c’est la côtation. Contrairement aux côtations en temps réel et aux graphiques que nous connaissons aujourd’hui, à l’époque, il y avait un léger décalage entre le cours réel et la côtation affichée, avec un maximum de 15 minutes pour une séance normal, mais pouvant s’allonger si le marché devenait volatile. Il fallait aussi tracer ses graphiques « à la main », et calculer soi même les indicateurs lorsqu’il y avait besoin.

Avec de telles conditions, comment voulez-vous qu’un particulier puisse s’intéresser à la bourse ? Trop compliqué sûrement…

Arrivée d’internet et vulgarisation de la bourse

Puis internet est arrivé de manière très populaire plutôt dans les années 2000, et quelques années plus tard, des sociétés offrant des côtations en temps réel ont vu le jour : c’est l’ère de la bourse en ligne et de sa vulgarisation.

C’est aussi l’arrivée des CFDs pour le grand public, avec leur lot de simplifications et leurs marges réduites, ce qui permet l’arrivée de portefeuilles bien plus modestes qu’auparavant : on trade de tout avec les CFDs, le forex, les actions, les indices boursiers, les matières premières, etc… l’invention dans les années 90 de ce produit a considérablement changé la face du trading en ligne et des méthodes d’investissement. Autant dire que celle des années 80, était certes bien plus chargée émotionnellement que maintenant, mais obsolète quand on voit les progrès technologiques d’aujourd’hui.

L’arrivée d’un internet plus rapide et du site Youtube ont permis a de nombreuses personnes à se former en ligne en tant qu’autodidacte. En suivant les analyses, les explications (un peu comme celles que je fais actuellement), on finit par ouvrir un compte soi-même et essayer. J’ai moi de même sauté le pas à l’époque où j’étais encore étudiant. Pour les raisons que je vais évoquer ci-dessous.

L’investissement en bourse : à la recherche du rentable

Voilà ce qui m’a en quelque sorte poussé à investir en bourse. Depuis 2008, les taux d’intérêts du livret A et d’autres livrets pour lesquels le taux d’intérêt est fixé en fonction de l’inflation ne cesse de baisser. En revanche, les frais bancaires, eux, ont fait un bon en avant (malgré des régulations par l’AMF comme l’instauration d’un taux d’usure pour les prêts, ou de nouvelles régulations pour les agios et situations bancaires difficiles).

Je me suis souvenu en plein mois de juin 2011, d’un cours d’économie que j’avais eu à l’université. Autant je détestais l’économie, autant je peux remercier cette personne de m’avoir fait aimé un sujet : comment les banques centrales contrôlent-elles les monnaies et comment investir dans le marché des devises ?

Je resors le cours, je n’y comprends rien, mais l’idée me trotte dans la tête au point de ne plus pouvoir dormir : on peut gagner de l’argent en spéculant sur internet, vraiment ?

Je fais donc quelques recherches sur internet, et voilà que je tombe sur énormément de publicités du style gagnez 400€ en 1h, ou gagnez 200% de votre investissement en quelques jours, j’avoue qu’à la vue de ceci, j’ai pas mal déchanté : ça sentait l’arnaque.

J’oublie l’idée, puis je revois une publicité mais bien plus modeste : ouvrez un compte démo de 10.000€ illimité dans le temps. Rien de pompeux, je me lance. Me voilà dans le marché, avec un compte démo, et du temps devant moi (les vacances) pour apprendre les rouages de la bourse.

Le 1er motif fût pour moi de faire marcher moi-même mon argent, au détriment des banques qui donnent des intérêts de plus en plus bas.

J’ai ensuite ouvert quelques semaines plus tard mon premier compte réel, de 100€ seulement, car incertain de ce que la bourse pouvait offrir ou me prendre : paf, 2 jours plus tard, le compte est cramé. J’ai sûrement utilisé trop de levier….

Recherche du rentable pour certains, casino pour d’autres

Le levier, je l’ai appris à mes détriments, en cramant plusieurs fois de suite des comptes réels, jusqu’à ce que je me rende compte qu’il valait mieux utiliser moins de levier pour durer. Durer, en fait , c’est ça la clé en trading.

Alors pourquoi je parle de « casino pour d’autres »

Tout simplement parce que je connais énormément d’anciens joueurs de poker ou de loto, ou de PMU, etc… qui se sont convertis à la bourse « hasard » pour tenter de faire un coup. En effet, il suffit de penser que le levier permettra de multiplier les gains, ce qui marche très bien en démo… Mais sur un compte réel, vous avez le temps de choper un cancer à cause du stress et des problèmes que peuvent découdre sur le plan psychologique une importante perte d’argent.

Le marché n’est « malheureusement » pas un casino, vous avez plus de chances de gagner 1 million au casino que sur le marché…

En 2015, le trading continue à se simplifier

Depuis deux trois ans déjà, le trading continue à chercher la simplification pour atteindre le plus de clients potentiels : c’est l’essor des options binaires.

L’option binaire marche en théorie comme un pari : vous pensez que le cours va monter ou baisser à une certaine échéance ? Vous faites le pari : vous gagnez 70% de votre mise de départ, ou vous perdez votre mise de départ. C’est aussi simple que cela.

L’option binaire est encore très mal utilisée par les particuliers, mais il existe des méthodes pour pouvoir couvrir son portefeuille avec des options binaires. Et pour cela, il vaut mieux ouvrir un compte chez un broker régulé, sérieux et réputé, car les options binaires, c’est comme les CFDs, au niveau des brokers, il suffit de tomber sur le mauvais pour que votre investissement tombe à l’eau….

Je développerai sur les options binaires dans les prochains articles pour vous aider à bien maîtriser cet outil.

Articles connexes

Apprendre à trader: Comment devenir un professionnel du trading sur le Forex ?
Marché financier : Netdania est-il le meilleur site pour les graphiques en ligne ?
Marché financier : Participer à un tournoi entre traders
Créer un compte démo Accent Forex pour tester la plateforme
Le trading social avec Le broker le Forex Exness
Forex : Pourquoi les marchés boursiers sont devenus binaires
Bourse : Éviter les arnaques du Forex avec GCI Financial
Forex : présentation du site de trading le plus important
Apprendre à trader: Différences entre CFD options binaires et Futures
Prévisions boursières 2016 (2ème partie)
Apprendre à trader: Placer son argent sur le Forex
Marché financier : Quelle est la fiscalité exacte sur les gains d'un site de Forex
Forex : Quel est le meilleur broker Forex ?
Trading : GCI Financial, l'un des plus fiables brokers Forex du marché
meilleures formations en bourse avec la vidéo conférence
OptionBit présentation d’un broker régulé sur le marché du forex
Trading : Le bonus de bienvenue ECMarkets pour bien démarrer le trading Forex
Euro Dollar - Sortie de triangle vers haut à prévoir
Comment le forex est devenu une machine à cash ?
Leçons et formations pour se perfectionner sur le marché du Forex
Trading : Peut-on trader la monnaie chinoise ?
Apprendre à trader: Le tracker solution ultime pour diversifier son portefeuille
Bourse : Le broker Forex ActivTrades plébiscité par les comparatifs de trading
Trading : Les outils de trading avec HotForex
Forex : Le dollar va-t-il continuer de baisser face à l’euro ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez trader en bourse sans connaissances !

Découvrez comment des milliers de personnes ont fait décoller leur épargne de plus de 400 % en seulement quelques mois ! 

Félicitation !