Comment le forex est devenu une machine à cash ?

Forex machine à cashAvec son titre de marché financier le plus grand au monde, le Forex est devenu machine à cash incontournable, en effet le marché des changes est le plus liquide au monde. Il suffit de comparer le volume de transactions quotidiennes sur les marchés actions du monde entier, qui sont estimées à un peu moins de 30 milliards de dollars, avec les 5300 milliards de dollars qui changent de mains chaque jour sur le Forex. Ce sont ces volumes extraordinaires qui permettent au Forex d’avoir ce niveau de liquidité exceptionnel, ce qui veut dire qu’il est très difficile même pour des grosses mains de manipuler les cours. Et lorsque je parle de grosses mains, j’inclus aussi les banques centrales et les états. Dans cet article intitulé comment le Forex est devenu machine à cash, je vous propose de découvrir ou redécouvrir l’histoire du marché des taux de change. Mais aussi les avantages que procurent la spéculation sur les devises, et ceux en fonction des différents instruments financiers aujourd’hui disponibles à la majorité des traders, mêmes particuliers.

D’un marché confidentiel un marché mondial

forex marketContrairement aux marchés actions, le Forex est un marché de gré à gré, c’est-à-dire qu’il n’est pas organisé, la majorité des opérations ont d’ailleurs lieu sur le marché interbancaire puisque celui-ci concentre près de 90 % des échanges. L’ancêtre du Forex est né au milieu des années 80, grâce au début de l’électronique, un premier embryon de marché offrait la possibilité aux banques et institutions financières, tels que les hedge-funds de fixer un taux de change entre différentes devises, grâce à un réseau mis en place par Reuters. Ce système a perduré jusqu’en 2000, et la mise en application de la directive MifiD, décidée par la commission européenne, celle-ci a acté ouverture du marché des changes est permis l’arrivée de courtiers Forex offrant la possibilité de transiger sur le marché des devises à quiconque. En effet, l’avènement d’Internet couplé au bond technologique en matière de communication, a permis de réduire considérablement aussi bien le temps que le montant nécessaire pour passer des opérations. Aujourd’hui selon la banque des règlements internationaux, 10 % des volumes traités sur le Forex le sont par des investisseurs particuliers.

Le marché des taux de change moins volatil qu’on ne le pense

Comment le Forex est devenu machine à cashContrairement à une idée reçue le marché des taux de change n’est pas aussi volatile qu’on ne le pense en effet il suffit de simplement pour s’en convaincre de regarder la variation moyenne quotidienne de la paire de devises eurodollar, celle-ci n’excède en réalité que très rarement 1 %. En fait c’est tout l’inverse, les taux de change entre les différentes paires de devises sont très peu volatils, mis à part sur quelque paire de devises exotiques. Si le Forex est réputé comme étant un marché dangereux, c’est en grande partie à cause de l’effet de levier. Toutefois il convient à chaque opérateur sur les taux de change de bien choisir la taille de ses positions, afin de mieux maîtriser son risque conformément au principe du Money management, indispensable pour survivre sur les marchés financiers.

Un marché en continu ouvert 24h/24h, 5 jours sur 7

Le Forex est un marché qui fonctionne en continu du dimanche 23h00 au vendredi 22h00. Il est donc possible pour chaque investisseur d’effectuer des transactions 24h/24h, 5 jours sur 7. Il existe de nombreux instruments financiers pour spéculer le Forex, avec notamment un contrat de futures, des CFD, ou encore des options binaires. Un contrat de futures est un engagement contractuel qui oblige les deux parties à échanger une quantité précise d’une paire de devises à un prix déterminé à une date future. En supposant que le vendeur ne ferme pas sa position prématurément, il peut soit détenir la devise au moment de l’échéance, soit parier que cette devise sera moins chère sur le marché spot avant la date de règlement. Sur le marché spot, par contre, les devises en questions sont physiquement échangées à la date prévue, comme c’est le cas sur tous les marchés spot, notamment ceux des matières premières. On participe au marché spot lorsqu’on achète, par exemple, des devises auprès de sa banque avant de partir à l’étranger. Les contrats sont censés être en livraison immédiate mais sont en réalité livrés sous deux jours. C’est pourquoi il est aussi appelé « marché cash » ou « marché physique ».

Conclusion

Si le Forex est devenu une véritable machine à cash c’est en grande partie grâce à l’avancée des technologies de l’information et de la communication, qui permet ainsi d’obtenir de nombreuses informations issues de différentes sources à travers le monde. Une matière essentielle aux investisseurs afin de tirer parti des variations de cours entre les différentes devises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez trader en bourse sans connaissances !

Découvrez comment des milliers de personnes ont fait décoller leur épargne de plus de 400 % en seulement quelques mois ! 

Félicitation !