Trading : La présidente de la FED estime que la hausse des taux doit être faite prudemment

Quel joli retour de veste ce mardi, avec le speech de Janet Yellen tant attendu par les opérateurs. En effet, ceux-ci tablent toujours sur une hausse des taux en avril, et leur sentiment s’est fortement dégradé suite aux commentaires de Yellen sur sa politique monétaire et l’orientation des taux pour cette année.

Janet Yellen « prudente »

janet-yellen-jackson-holeElle le dit elle-même, il vaut mieux être prudent en ce moment, et cela change de ses discours ultra rassurants sur la solidité de l’économie américaine. Cette même économie que Janet Yellen flattait si bien en janvier 2016. En 9 ans, les taux n’avaient pas été augmentés, et aujourd’hui, la présidente de la FED semble légèrement revenir sur ses pas. En outre, elle dénonce le fait que l’économie américaine est encore très fragile de par ses relations extérieures avec une Chine qui voit sa croissance diminuer fortement. Avec ce problème fondamental, Yellen estime dangereux une hausse trop rapide des taux d’intérêts qui auraient de mauvaises répercussions sur toute l’économie américaine.

Malgré tout, Yellen a été rassurante sur deux points importants, qui peuvent servir d’indicateurs pour une hausse des taux prochaine.

Une inflation qui reprend

Yellen a insisté plusieurs fois sur le fait que les objectifs d’inflations vont être atteints plus tôt qu’on ne l’imagine.

L’inflation américaine publiée aujourd’hui affiche 1,7% annualisé, ce qui est très proche de l’inflation de 2% par an, objectif que s’est fixée la FED.

inflation US
Inflation américaine annualisée

Ca c’est un bon point pour la FED si elle veut augmenter ses taux prochainement. L’autre point assez positif allant en faveur d’une hausse des taux, c’est les chiffres de l’emploi américain. Yellen est assez positive dessus, et a annoncé que les états-unis sont sur le point de retrouver un taux d’emploi optimal.

En fait, le seul truc qui gêne la FED en ce moment, c’est le risque sur la Chine, étant donné qu’il y a un sévère problème de ralentissement économique là-bas, au point que le consensus des analystes pour les taux de la FED fin 2016 est descendu à 0,9% contre 1,4% précédemment : cela impliquerait que cette année, les taux d’intérêts de la FED ne seront relevés que 2 fois au lieu de 4 précédemment analysé.

Articles connexes

Trading : la fiscalité de vos gains de trading sans se la jouer Swissleaks
Apprendre à trader: J.O de Paris 2024 un budget dérisoire de 4.5 milliards d'euros
Quel est le vrai niveau de vie des français depuis la crise
La croissance française progresse au troisième trimestre
Apprendre à trader: Fiscalité, impôts sur le trading en bourse SICAV, PEA PME, PEL et CFD
Bourse : L’enfer chinois
Bourse : Les indices européens et l'euro tentent de se reprendre
Marché financier : Liste PEA-PME éligibles : définition, fiscalité et avantages
Le bund ne fait que monter
Pourquoi le marché obligataire perd sa liquidité ?
La Conférence de l'Opep impactera-t-elle le cours du pétrole ?
Forex : L’indicateur Ifo Business Climate, Grexit et Q.E
Le principe de base de l’options binaires digitales
Marché financier : la liquidité reste le moteur de la hausse des actions
Trading : Publication de la politique monétaire de la grande Bretagne
La France est n°3 mondial en termes d’entreprises innovantes
Dow Jones et le NFP, deux meilleurs ennemis
Ce qu'il faut savoir sur les meilleurs livrets d'épargne
La BCE surprend les marchés pour sa dernière sortie en 2015
Marché financier : La croissance en zone euro menacée ?
Bourse : Le Japon en appelle au G20 pour comprendre ce qu'il se passe sur ses marchés.
Forex : Le Yen devisse, voila ce qu'on peut attendre de la semaine prochaine
Pourquoi l'union bancaire va ralentir vos rendements
La dette des états unis augmente de 339 milliards en un jour !
Les taux négatifs sont une menace pour votre épargne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez trader en bourse sans connaissances !

Découvrez comment des milliers de personnes ont fait décoller leur épargne de plus de 400 % en seulement quelques mois ! 

Félicitation !