Combien de points peut-on prendre en scalping ?

Parmi les particuliers, il y a énormément de scalpeurs. Le scalping consiste à ouvrir un trade et à le clôturer dès qu’il est gagnant de quelques points. Si le scalping semble facile, certains ne savent pas toujours comment prendre leurs bénéfices. Voici quelques astuces pour essayer de s’en sortir sur cette pratique qui peut être dangereuse si mal maîtrisée.

Connaître le nombre de points par scalp

Avec un indicateur technique comme l’ATR

EURUSDATRPremière chose à faire lorsque l’on veut calculer le nombre de points potentiels par scalp, c’est d’utiliser l’indicateur ATR. En effet, l’indicateur va vous donner la variation moyenne en points des dernières bougies. Par exemple, si vous choisissez de régler l’indicateur sur 10 périodes, il vous donnera la variation moyenne entre le plus haut et le plus bas.

Ensuite, on peut prendre une portion de cette variation, par exemple 1/2 ou 1/4 et appliquer un take profit de ce nombre de points.

Si par exemple l’ATR affiche 20 points en moyenne pour les 10 dernières périodes, alors vous pouvez espérer clôturer votre trade à 10 ou 5 pts.

Avec un indice de volatilité

Si l’utilisation d’un indicateur technique ne vous donne pas envie, vous pouvez toujours connaître la volatilité moyenne des indices boursiers au travers de leurs indices de volatilité. Par exemple, pour le S&P, si le VIX est à 15, cela signifie que vous pouvez jouer des écarts de 15 points. Pour le Cac40, il faudra jeter un oeil sur le VCAC, et pour le Dax, le VDAX sera d’une grande utilité pour calculer le moment exact où vous devriez sortir du marché en prenant vos bénéfices.

Pour les scalps en perte

Apprenez à couper vos trades perdants

Le gros problème des stratégies de scalping créées par les particuliers, c’est la mauvaise gestion des trades perdants. Si vous coupez vos trades perdants à 30 points, alors que vous n’espérez en gagnez que 5, vous tradez clairement avec l’espérance de faire 80% de réussite. Mais si au contraire, vous avez une espérance de gain de 10 points, il faudra mettre son stop loss soit au même niveau soit un peu plus proche pour que le ratio risk/reward soit le plus adapté.

Et pour les plus reticents aux stop loss, si la position perd de trop, coupez là quand la perte est réduite de moitié : ça évitera de laisser courir une perte qui grandira de toute façon avec le temps.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez trader en bourse sans connaissances !

Découvrez comment des milliers de personnes ont fait décoller leur épargne de plus de 400 % en seulement quelques mois ! 

Félicitation !