Les avantages de trader les CFD

CFD : Contract For Difference


Comme son nom l’indique, il s’agit tout simplement d’un accord (contrat) stipulant que la différence, gain ou perte, résultant de la transaction sera créditée ou débitée sur votre compte.

Les CFD permettent de participer aux fluctuations du sous-jacent sans détenir ou emprunter (SRD) le sous-jacent (actions, indices, matières premières, devises…).  Ainsi, d’un point de vue fiscal, les transactions effectuées avec les CFD ne sont pas prises en compte dans l’assiette de l’impôt de bourse.

Le CFD réplique le mouvement du prix du sous-jacent mais ne donne pas lieu au transfert de propriété des titres. Donc aucun droit de vote et aucun dividende.

Il n’y a pas de code ISIN puisque ce sont des produits dérivés traités de gré à gré. C’est dans l’esprit le même principe de fonctionnement que le Forex où il n’y a pas de marché centralisé et où c’est le broker qui sert de market maker.

Les CFD permettent de prendre position sur un sous-jacent avec un capital relativement restreint ce qui confère un effet de levier particulièrement important. La marge (capital minimum pour ouvrir une position) est généralement de 10% sur les actions, 2 et 5% pour les Matières Premières.

Le fonctionnement de ces produits est très voisin des contrats futures sur action. La valeur temps et la volatilité ne sont pas prises en compte pour les CFD.


Les CFD possèdent l’avantage :

  • D’être simple d’utilisation
  • D’assurer une liquidité
  • D’avoir un effet levier assez fort (supérieur au SRD)
  • Les cours ne sont pas influencés par le market maker
  • La gamme de sous-jacent est très large
  • Les frais réduits (taux de refinancement restreints)
  • Pas de liquidation mensuelle

Exemple :


Votre plan de trade est le suivant :
Vous anticipez une hausse de l’action DANONE. Le titre cote 51€. Vous visez 56€.

Vous pouvez :

  • Acheter pour 1020€ d’actions DANONE (20 titres). Vous revendez plus tard vos 20 actions à 56€ pièce (20*56= 1120€). Votre performance est (sans tenir compte des frais de courtages) :
  • Vous achetez un contrat CFD qui crédite ou débite chaque jour la différence entre le cours d’achat et le cours du jour. Vous devez pour cela verser une marge (minimum) de 10% qui correspond alors à 1020*0.1 soit 102€.

Si le lendemain de votre achat, l’action cote 52€ vous aurez : (52-51)*20= 20€ de crédité sur votre compte. Au final, une fois l’objectif de 56€ atteint,  votre performance est de (sans tenir compte des frais de courtages)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez trader en bourse sans connaissances !

Découvrez comment des milliers de personnes ont fait décoller leur épargne de plus de 400 % en seulement quelques mois ! 

Félicitation !