Comment détecter parfaitement une ETE ?

Une ETE, qu’est-ce que c’est ?

Une ETE ou encore Epaule Tete Epaule, est une configuration chartiste plutôt puissante. Quand on voit ce type de configuration, il faut absolument tracer ce qu’on appelle une ligne de cou. La ligne de cou, c’est la base de la tête et des épaules (qui doit être commune). Cette ligne de cou peut être horizontale, oblique, ascendante, descendante sans problème, mais le plus important c’est la ligne de cou dans ce genre de figure. La cassure de la ligne de cou donne un signal baissier pour l’ETE

Cette configuration existe également en version inversée, qu’on appelera pour les intimes une ETEi (Epaule Tete Epaule inversée). La cassure de la ligne de cou de cette ETEi donne un signal d’achat.

Fondamentaux actuels

Pour mettre la figure en exergue, j’utiliserai un graphique du Dax actuel. Qui correspond plutôt bien à ce que j’attends d’une ETE.

dax

Comme vous le voyez, le Dax est sur le point de former une ETE plutôt propre. D’autant plus que les fondamentaux sont plutôt dégueulasses en ce moment :

  • Des indices boursiers en berne à cause de la Grèce, la Chine et la FED qui ont lessivé le moral des investisseurs et qui les font fuir car ils n’aiment pas l’incertitude
  • .. Volkswagen est accusé de tricherie et bim, 20% de moins le 1er jour, 20% encore de moins aujourd’hui… Impact direct sur le dax 350 points environ (il représente 7% du poids de l’indice)

C’est ça qui drive le Dax et les autres indices boursiers à la baisse… et je pense que ce n’est pas fini. Mettons ça de côté pour parler un peu de notre problématique : une ETE c’est beau, c’est joli, c’est merveilleux, mais comment en arrive-t-on là ? Car il y en a des pièges à particuliers sur les ETE.

 On détecte une ETE quand une tête apparaît (un pic)

Autrement dit, il y a forcément une ETE quand on voit un pic sur le cours, ou un creux.

FAUX : Et que fait-on des épaules alors ? Elles sont même bien plus importantes que la tête en elle-même pour se fixer un premier objectif.

Une ETE est une figure chartiste que l’on voit souvent.

Oui,il suffit juste d’avoir une épaule tête épaule non ? A en juger le graphique ci-dessous, c’est vraiment une figure qui apparaît très souvent.

daxetepartout

FAUX : en réalité, le problème de l’ETE, c’est que dès qu’on en décèle une, on a tendance à vouloir en trouver partout. C’est humain, en recherchant la facilité, on ne se prend même pas la peine de bien regarder la forme des épaules et de la tête. Car il y a plusieurs paramètres à prendre en compte pour bien déceler une ETE et ne pas se faire piéger.

L’ETE une figure rare et qui répond à plusieurs critères pour être validée.

Le plus gros a été dit précédemment, mais j’en vois encore énormément qui me parlent d’ETE intraday ou de ce que vous voulez sur internet. L’ETE ça reste rare mais puissant quand on en décèle une très belle. Voilà les critères qui selon moi font d’une figure une ETE.

  • Les épaules doivent au moins être de même hauteur par rapport à la ligne de cou. Cela me semble logique, à moins que quasimodo fasse apparition sur les graphiques, je trouve dommage de voir que des personnes voient des ETE avec une épaule 50% plus petite que l’autre par exemple.
  • La tête doit être nette, largement plus haute que les épaules. Sinon pour moi, c’est un triple top. C’est baissier certes, mais on ne parle pas de la même chose…
  • Les ETE les plus puissantes ont une ligne de cou horizontale : donc privilégiez celles qui donnent des lignes de cou horizontales. D’ailleurs les supports et résistances horizontales sont bien plus difficiles à casser que des supports et résistance obliques. Les prix d’un graphique sont une constante, et n’évolue pas dans le temps. Les indices ne sont pas sujets à l’inflation non plus, c’est un calcul pur et dur entre la demande et l’offre.

Voilà ce qui est de mes ETE personnellement. L’autre idée maintenant c’est comment entrer en trade sur ce genre de figure ?

Comme je dis toujours, deux confirmations vous feront gagner plus d’argent et vous feront économiser de la sueur. On entre dans le trade lorsqu’on casse la ligne de cou. Une 2ème bougie après la cassure vient confirmer que cette ligne de cou ne peut plus être franchie dans l’autre sens.

Achat si c’est une ETEi, vente si c’est une ETE

Analyse du Dax

dax

Le cours actuel est de 9613. J’ai un peu anticipé l’ETE mais au vu des fondamentaux et de la capitulation des acheteurs sur les indices en ce moment, je me suis permi un petit écart. L’ETE n’est pas encore finie, mais si la figure est validée, 9250 fera office de ligne de cou. C’est la zone de non retour à ne jamais franchir, car si on la franchit. On ira plus bas, bien plus bas, 5000/6000 par là.

D’où vient mon chiffre de 5000/6000 ? Je m’explique.

Quand on prend l’ETE on a la ligne de cou, la tête et les épaules. Il faut faire un petit calcul pour calculer nos objectifs si on passe la ligne de cou. On ne trade jamais à l’aveugle, il faut savoir où s’arrêter. Si on voit donc notre graphique, la ligne de cou est à 9250, les épaules vont au plus haut à 10300 et la tête va au plus haut à 12250 :

  • Premier objectif : ligne de cou – (épaules – ligne de cou) = 9250-(10300-9250) = 8200
  • Deuxième objectif : ligne de cou – (tête – ligne de cou) = 9250-(12250-9250) = 6250

En résumé

A travers cet article, vous savez donc que :

  • Une ETE n’est pas commune, il y a des règles strictes pour en tracer une : des épaules de même taille, une tête bien définie, une ligne de cou qui sert de base commune aux trois éléments.

A propos de l’entrée/sortie en trade :

  • Achat si on casse la ligne de cou d’une ETEi
  • Vente si on casse la ligne de cou d’une ETE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez trader en bourse sans connaissances !

Découvrez comment des milliers de personnes ont fait décoller leur épargne de plus de 400 % en seulement quelques mois ! 

Félicitation !