Application de la théorie de DOW au trading

La théorie de DOW repose sur plusieurs principes qui peuvent être assez pertinent dans le cadre d’un plan de trading.
La théorie est généralement utilisée dans des marchés tendanciels (qui évoluent en tendance) avec un horizon d’investissement supérieur à un mois. L’investisseur va ignorer les tendances tertiaires.
Selon la théorie lorsque l’on veut trader une action il convient de vérifier qu’elle évolue dans le même sens que son indice de référence (correspond au principe de la « confirmation des « moyennes » (entendez indice par « moyenne »)).

Les volumes peuvent attester de la force de la tendance en cours. La progression d’une tendance est solide lorsque les volumes progressent quand la tendance se développe (à la hausse ou à la baisse).

Dans une tendance haussière l’investisseur conservera sa position acheteuse jusqu’à la cassure de la tendance.


Ainsi il opte pour un achat en A (vers 41€) au niveau du support qu’il conserve jusqu’en B (55€) au moment où la tendance est cassée.

Il pourra faire évoluer son ordre stop en le remontant à chaque nouveau plus bas une fois qu’un nouveau plus est dépassé. Ainsi sur l’exemple ci-dessus, après avoir acheté au niveau du point A, l’investisseur remontera son stop au niveau du point 2 dès que les cours dépasseront le plus haut précédent correspondant au plus haut n°1 (cassure de la ligne en pointillée bleue). L’investisseur pourra faire la même opération à chaque nouveau plus haut traversé.
A ce stade, on peut remarquer que le trader a placé un stop en dessus de son prix d’achat. Il ne risque plus aucune perte.

Exemple :


L’exemple ci-dessus permet d’illustrer une application possible de la théorie de DOW.


Nous sommes en mai, la société GEMALTO vous semble être une bonne opportunité de VAD (vente à découvert). La valeur présente des plus hauts (T1, T2, T3) de plus en plus bas et des plus bas (R1, R2 et R3) de plus en plus bas, nous avons donc une tendance baissière. Vous décidez de shorter (VAD).
Les cours continuent de baisser. Les volumes accompagnent les déclins témoignant de la force de la tendance en cours.
Vous pouvez alors descendre vos stops à chaque fois que les cours descendent en dessous du dernier plus bas (matérialisé par la ligne en pointillée jaune). Ainsi, si vous avez vendu au niveau du point V1, dès que les cours vont franchir la ligne en pointillée jaune entre T3 et B3, vous pouvez descendre votre stop « Stop 1 » au niveau « Stop 2 » (si et seulement si le dernier plus bas est dépassé, à la baisse car nous sommes dans une tendance baissière).

L’évolution des cours durant le mois d’août vous alerte quant à la pérennité de la tendance baissière. L’alerte vient du fait que le nouveau plus bas (B4) est plus haut que le plus bas précédent (B3). Cette alerte est confirmée par la cassure du dernier plus bas (pointillé jaune) ainsi que par le nouveau plus haut enregistré en T5 bien plus haut que le précédent (T4). La tendance baissière est finie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez trader en bourse sans connaissances !

Découvrez comment des milliers de personnes ont fait décoller leur épargne de plus de 400 % en seulement quelques mois ! 

Félicitation !