DMI : mouvement directionnel

Résultat de recherche d'images pour "adx dmi indicator"

Le mouvement directionnel (DMI) est utile pour déterminer l’existence d’une tendance ainsi que la force de celle-ci.

Le DMI, Directional Movement Index a été conçu par Welles Wilder et développé dans son livre New Concepts in Technical Trading Systems.
L’utilisation du mouvement directionnel nécessite plusieurs indicateurs:

  • Le DI + : indicateur directionnel de hausse. Cet indicateur permet de représenter la force des mouvements haussiers. Plus le niveau de l’indicateur est élevé plus les haussiers sont forts.
  • Le DI – : indicateur directionnel de baisse. Il permet de mesurer le niveau de force des baissiers. Plus le DI– est élevé plus la force des mouvements baissiers est vigoureuse.
  • L’ADX : Average Directional Movement : Cet indicateur permet de mesurer la force de la tendance.
  • L’ADXR : Average Directional Movement Index Rating : L’ADXR est une moyenne mobile de l’ADX permettant de lisser les mouvements sur l’ADX.

Formule expliquée :

Le calcul du DMI est assez complexe.

1) Tout d’abord déterminons le DM+ et le DM- à l’instant t

  • DM+ = max (0 ; plus haut du jour – plus haut veille)
  • DM- = max (0 ; plus bas veille – plus bas du jour)
Résultat de recherche d'images pour "dmi indicator"

2) Ensuite calculons le True Range (TR)

Le TR correspond à la valeur la plus grande entre le plus haut et le plus bas du jour, le plus haut du jour et la clôture et la veille, le plus bas du jour et la clôture de la veille.

TR = max (abs (plus haut du jour – plus bas du jour) ; abs (plus haut du jour-clôture veille) ; abs (plus bas du jour – clôture veille))

Abs signifie que les valeurs entre parenthèses sont en valeur absolue (valeur toujours positive, il s’agit en fait de l’écart entre la valeur et 0, la valeur absolue de –3 est égale à 3)

3) Et enfin le DI+ et DI–.

  • DI+ = DM+ / TR
  • DI – = DM- / TR

L’ADX correspond à une moyenne mobile de l’indice de mouvement directionnel ( DX) selon une méthode particulière : le lissage de Wilder.


DX = 100*((DI+)-(DI-)) / ((DI+ ) + (DI-))

En simplifiant, l’ADX correspond à :

ADX = somme de n [((DI+) – (DI- ))/ ((DI+) + (DI-))]/n

L’ADXR se calcule comme un momentum de l’ADX.

ADXR = (ADX j + ADX n)/2


ADX j étant l’ADX à l’instant t du calcul (ADX du jour).
ADX n est la valeur de l’ADX au niveau de n, n correspond à la période.

ADX, ADXR, DMI : Directional Movement : Application au trading et à l’investissement :

Le DMI peut être utile dans plusieurs cas :

Pour déterminer une tendance et mettre en évidence la force de celle ci : Comparaison de l’ADX et l’ADXR. Si ces deux indicateurs bornés (de 0 à 100) se situent en dessous de 20, le marché est considéré sans tendance. Si l’ADX et l’ADXR sont au dessus de 20, le marché est en tendance.

L’ADXR correspond à une moyenne de l’ADX. Le croisement à la baisse de l’ADX par rapport à l’ADXR est un signal de faiblesse de la tendance.

L’ADXR et l’ADX ne donnent pas le sens de la tendance mais la force de celle ci. Une évolution de l’ADX au dessus de 40 indique une forte tendance qui peut être haussière ou baissière.

Ces deux indicateurs aident le trader dans les choix d’outils et de méthodes qui peuvent être différents si le marché évolue ou non en tendance.

Pour déterminer le rapport de force haussier/baissier : 
comparaison du DI– et du DI+. Le DI+ mesure la force des mouvements haussiers, le DI– la force des mouvements baissiers. Le calcul de ces deux indicateurs se fait sur une période déterminée (14 par défaut et selon Welles Wilder). Le signal d’achat ou de vente est déterminé par le croisement du DI+ et du DI–.

  • Le signal d’achat est généré quand le DI+ passe au dessus du DI–

  • Le signal de vente est généré quand le DI+ tombe en dessous du DI–.


Ce signal sera plus fort si l’ADX est à un niveau élevé.

Il existe généralement une représentation en histogramme représentant la différence entre le DI+ et DI–.

Afin de limiter les faux signaux,
 Wilder conseille de tenir compte du point extrême (« extrem point rule »). Quand le DI+ franchi à la hausse le DI– le plus haut atteint pendant la formation de la bougie doit être repéré. Le signal haussier sera alors déclenché lorsque les cours casseront ce niveau dans les bougies suivantes. L’inverse est valable quand le DI– croise par le haut le DI+.

Source :

https://www.investopedia.com/articles/technical/02/050602.asp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez trader en bourse sans connaissances !

Découvrez comment des milliers de personnes ont fait décoller leur épargne de plus de 400 % en seulement quelques mois ! 

Félicitation !