Why invest in Bitcoin (BTC)?

Bitcoin: Pourquoi investir dans Bitcoin (BTC)?

Le système monétaire international fait face à l'une des pires crises jamais connues à l'ère de la monnaie ayant cours légal, d'où cela pourrait être un bon moment pour investir dans Bitcoin, mais pourquoi?

Les monnaies fiduciaires du monde sont en crise, écrasées par l’énorme poids de la dette publique et les milliers de milliards de dollars imprimés comme fonds de relance.

L'inflation des prix est un sujet de plus en plus d'actualité et place les petits et moyens investisseurs du monde entier à la croisée des chemins: continuer d'alimenter un système frauduleux prêt à éclater ou à se mettre à l'abri en investissant dans l'innovation et la décentralisation?

L'oracle de Satoshi

Nous lisons de plus en plus la déclaration "Investir dans Bitcoin pour se protéger contre l'inflation" sur divers blogs ou portails d'actualités sur les crypto-monnaies et la blockchain.

Si au début cela aurait pu être une simple pensée d'un libertaire fou, maintenant plus que jamais c'est devenu un sujet à discuter et à partager.

L'arrivée du Coronavirus a ouvert les portes et ouvert la voie à de nouvelles interventions des banques centrales et des institutions, accélérant considérablement vers un chaos organisé sans précédent.

La gestion de la pandémie et le fleuve d'argent a coulé aux États-Unis et d'autres pays ne sont fausser les prix de nombreux marchés, créant une fausse récupération qui, comme d'habitude, aide ceux qui sont les plus proches des imprimantes. Alors que la Chine, les États-Unis et d'autres États se blâment mutuellement à la recherche d'un bouc émissaire, l'économie mondiale se prépare à augmenter sa masse monétaire bien au-delà du renflouement des prêts hypothécaires à risque.

Bitcoin et la réduction de moitié

À l'heure où l'augmentation de l'offre monétaire fait la une de toutes les actualités, vénérée comme la seule action nécessaire pour nous sauver de cette situation, le protocole Bitcoin réduit de moitié l'émission de BTC pour la troisième fois depuis sa naissance, complétant le attendue de moitié.

Né en 2009 à l'occasion de la crise économique, le protocole de Satoshi Nakamoto semble plus que jamais être un oracle, exécutant en douceur les instructions écrites dans le code. Le 630 000e bloc a été crédité au créateur du bitcoin, avec le message: «NYTimes 09 / Apr / 2020 Avec une injection de 2,3 T $, le plan de la Fed dépasse de loin 2008 Rescue».

Le titre, tiré du New York Times, fait référence au premier bloc miné du protocole et à la réaction de la FED à la crise économique qui nous attend dans les années à venir. Mis à part les faits amusants, après environ 12 ans depuis la naissance de Bitcoin, il y a maintenant la question si ce protocole est réellement mature et prêt pour le grand public.

Bitcoin et liberté individuelle

Avec la récente réduction de moitié, la croissance de l'offre monétaire de Bitcoin change et se modifie de manière significative. En effet, avec la troisième réduction de moitié, l'inflation monétaire passe de 3,6% par an à 1,8%, faisant de la monnaie virtuelle un actif de plus en plus rare.

Le Bitcoin tient donc sa promesse, continue d'exister et s'avère être le premier véritable exemple d'une pénurie, actif numérique non reproductible et fini dans l'histoire de l'humanité. La crypto-monnaie numéro un dans le monde prouve indirectement quelles sont les caractéristiques de la monnaie saine et comment nous pouvons l'utiliser pour créer une économie plus solide axée sur l'action humaine.

Le Bitcoin est portable, durable, divisible, fongible: toutes les fonctionnalités que la crypto-monnaie a en commun avec les monnaies fiduciaires. La vraie différence qui distingue la monnaie numérique saine de la monnaie corrompue est qu'elle est une réserve de valeur, ce qui est fondamental pour la prospérité des populations. La réserve de valeur dans une devise est la qualité qui la rend précieuse au fil du temps, permettant des économies, des investissements et une liberté individuelle pour décider de ce qu'il y a de mieux à faire avec son argent.

Cette liberté se traduit par une préférence temporelle plus faible, freine les impulsions humaines et crée une perspective tournée vers l'avenir. Ce que nous vivons avec les monnaies fiduciaires n'est rien de plus qu'un épuisement organisé du pouvoir d'achat, nous poussant à rechercher la gratification momentanée plutôt que l'accumulation de capital qui, dans 10 ans, vaudra la moitié de la puissance nominale.

Et si vous pensez que Bitcoin est juste cela, eh bien, vous vous trompez. Ces dernières années, une demande d'insurgés est venue de pays en difficulté comme le Venezuela, l'Iran, le Nigéria, le Ghana et l'Afrique du Sud. Ces pays sont exploiter certaines des caractéristiques de Bitcoin pour survivre à la censure par les gouvernements et les institutions financières mondiales. La possibilité de ne pas avoir à demander à quiconque la permission d'échanger de l'argent et de pouvoir le faire rapidement et facilement crée des communautés de plus en plus grandes et convaincues de la puissance révolutionnaire de ce protocole.

Beaucoup de gens qui adhèrent à cette révolution sont les soi-disant non bancarisés, c'est-à-dire ceux qui n'ont pas la possibilité d'avoir un compte bancaire et d'être impliqués dans l'économie mondiale. Le Bitcoin n'est donc pas seulement un actif spéculatif, ce n'est pas son prix et ce n'est pas seulement une expérience.

C'est un outil libérateur, c'est un protocole qui a initié un changement d'époque: de l'individu au service de l'économie à l'économie au service de l'individu, de la centralisation à la décentralisation, de la vente de nos données à leur possession.

Le Bitcoin nous place au centre du système, il nous rend responsable de la propriété de nos actifs, nous révélant indirectement les erreurs commises et jamais révélées. Il est temps pour nous d'ouvrir les yeux, de nous éloigner de nos préjugés et de comprendre pourquoi ce protocole est le choix naturel pour un avenir plus prospère.

En conclusion, comme le philosophe Nassim Nicholas Taleb dit:

«Le Bitcoin nous donne, à la foule, une police d'assurance contre un avenir orwellien».

Gianmarco Guazzo


Articles connexes

Mintdice - un casino en ligne de crypto-monnaie entièrement fonctionnel et une plateforme Web d'...
Cryptomonnaie : Brian Kelly décompose le meilleur début de Bitcoin sur un an depuis 2012
CoinSwitch est la meilleure plateforme de trading de crypto en Inde: Lire pour en savoir plus Nagpur...
UK Regulators Shutter Phony Crypto Exchange GPay
Crypto Exchange Gemini de Winklevoss s'associe à TradingView
Le prix du Bitcoin devrait augmenter jusqu'à ce que les coronavirus atteignent leur apogée
Cryptomonnaie : Sparrow lève 3,5 millions USD en financement de série A | 2020-06-22 | Communiqués d...
Quelle est la meilleure crypto-monnaie 2020?
Bitcoin: Le savez-vous sur la crypto-monnaie?
Bitcoin: Les nouvelles entreprises de Warrington peuvent-elles bénéficier de la crypto-monnaie?
L'Inde va-t-elle interdire la cryptographie? 5 dirigeants d'Exchange mettent en lumière la v...
Trading : Une histoire d'amour tumultueuse avec un millionnaire Bitcoin se termine mal
Bitcoin: Message du Conseil: SDIRA: le secret le mieux gardé pour la création de patrimoine
Bitcoin: La Chine est sur le point de dépasser les États-Unis en tant que secteur technologique le p...
Cryptomonnaie : En savoir plus sur les erreurs courantes de trading de crypto-monnaie et leurs tacti...
Bitcoin: Les régulateurs se tournent vers l'avenir
Bitcoin: Archives de crypto-monnaie - London Real
Trading : Années 2010 en Bitcoin: l'année 2018
Cryptomonnaie : ExxonMobil: Je suis un taureau et même je dois admettre que les affaires sont mauvai...
Cryptomonnaie : Prix ​​Bitcoin supérieur à 10000 USD - Marché des crypto-monnaies
Cryptomonnaie : Or, argent et Bitcoin: pourquoi ils ont chuté
Bitcoin: Cette startup bootstrapée a construit un «eBay pour les Bitcoins» et réchauffe le marché in...
Bitcoin: Binance Charity fait un don de 25 INR en Lakh pour des EPI à l'Inde et plus
Trading : Cardano 15% face à la confiance des investisseurs Par Investing.com
Alors que les réflexions autour des CBDC s'activent, 6 banques centrales vont se rencontrer pour par...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez trader en bourse sans connaissances !

Découvrez comment des milliers de personnes ont fait décoller leur épargne de plus de 400 % en seulement quelques mois ! 

Félicitation !