La volatilité est au plus bas depuis 3 mois

414 vues 1 Commentaire

La volatilité est au plus bas depuis 3 mois, le calme semble vouloir reprendre le dessus sur les marchés. Mais ne serait-ce pas dans ces moments là où on se dit « c’est le calme avant la tempête » ? On va voir un petit peu pourquoi cette volatilité est retombée.

La période de mars à mai est toujours très faste sur les indices

Cet excès de volatilité que nous avons connu depuis octobre dernier commence à prendre sa fin, mais pourquoi exactement ? Je pense avant tout à une variation saisonnière de la volatilité. Si on observe un marché uniquement sur les mois de mars à mai, on peut voir que les meilleures performances se font sur ces trois mois là. Si on devait avoir un graphique de chaque indice boursier uniquement de mars à mai, on aurait même des performances exponentielles, car il existe très peu d’années pour lesquelles la période mars/mai a été négative, mis à part 1929, 2008, 2011 et 2016 a l’air de ne pas échapper à la règle.

Je parle ici de volatilité parce que j’observe énormément le VIX, qui calcule la volatilité des options sur le S&P 500, et je vois qu’entre son pic à 53 tout frais d’il y a deux mois, nous sommes désormais à 13, soit une baisse d’environ 80% de la volatilité interne des options du S&P 500… Bonne nouvelle ou pas, il va falloir interpréter cela comme il se doit, et voir sous quel angle on peut observer les marchés.

Comme je le disais dans mon article sur les plus hauts historiques à faire en 2016 , il serait étonnant mais pas impossible de revoir des plus hauts historiques tapés en 2016, cette année. Pour comprendre ce qui se passe, analysons ensemble la variation de l’indice de la peur, le VIX.

Le VIX sur support

image

Le VIX est désormais sur un support très important qui ne lâchera pas (car en même temps c’est un support long terme). L’indicateur KST est sur le point de passer haussier avec un croisement très probable. Nous assisterons donc à une probable baisse des indices et un spike sur le VIX qui pourrait atteindre 34.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

1 Commentaire
  1. Alain

    30 mars 2016 at 17 h 39 min

    Cette accalmie ressemble en effet au calme avant la tempete, et confirme que les autorités ont su reprendre le controle apres un début d’année chaotique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *