Comment utiliser les bandes de Bollinger ?

951 vues 1 Commentaire

John Bollinger est un américain toujours très actif, grand organisateur de séminaires et autres publications autour de sa fière découverte. Les bandes de Bollinger ont rejoint l’arsenal maintenant classique du parfait analyste. L’utilité de cet indicateur est démontrée, étudions le.

Les bandes de moyennes mobiles sont deux lignes placées à distance fixe au dessus et au dessous d’une moyenne mobile donnée, formant deux canaux. Elles permettent de savoir quand les cours s’éloignent trop d’une moyenne. Lorsque les cours sortent par exemple du canal supérieur, on peut dire que la valeur croît avec force. L’inverse pour le canal du bas.

Les bandes de Bollinger est un indicateur qui se lit directement sur le graphique, au même niveau que les prix. Il se forme de trois lignes :
– La bande haute : définit la borne maxi de  Bollinger
– La bande du milieu : définit le niveau moyen de Bollinger
– La bande du bas : définit la borne mini de Bollinger.
Les bandes de Bollinger définissent aussi la volatilité de l’actif étudié : si les bandes s’écartent, le cours devient volatil. Si elles se rétractent, la volatilité s’estompe.

En théorie

On vend la bande haute de Bollinger, et on achète la bande basse de Bollinger. On peut aussi s’amuser à prendre la moitié de ses bénéfices lorsque le cours atteint le cours médian des bandes de Bollinger.

bande-bollinger

Comme vous le voyez sur la photo ci-dessus, on voit bien que l’actif s’achète violemment lorsqu’il atteint la borne basse des bandes de bollinger, même chose lorsqu’il atteint la partie haute, le cours faiblit et change de sens pour repartir à la baisse.

Les bandes de Bollinger sont très efficaces notamment lorsqu’on est en range, parce qu’il définit plutôt bien la zone à vendre et à acheter.

En résumé

  • Les bandes de Bollinger nous donnent une idée de la volatilité : plus les bandes s’écartent, plus la volatilité est grande
  • C’est un indicateur très réactif
  • On achète la borne basse, on vend la borne haute (surtout en scalp où c’est le plus intéressant)

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

1 Commentaire
  1. daniel

    4 janvier 2016 at 10 h 28 min

    merci pour cet article sur les bandes de Bollinger, qui pour moi sont l’un des indicateurs de volatilité les plus précis. Un outil indispensable que tout trader doit avoir dans sa boîte à outils d’analyse technique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *