Un petit point sur Airbus

714 vues Laisser un commentaire

D’après l’AFP, Airbus lance ses premiers avions « made in USA » avec dans l’espoir, celui de récupérer des parts de marchés outre atlantique. En effet, en implantant une usine directement aux USA, Airbus compte faire du tort à Boeing, son grand concurrent américain.  Cette usine, la seconde du groupe hors de ses terres européennes après celle de Tianjin en Chine, va assembler des appareils de la famille du monocouloir A320 (A319, A320 et A321), son best-seller lancé en 1988.

L’idée, c’est de produire environ 40/50 avions par an pour répondre à une demande qui devient de plus en plus grande.

Retombées sur l'emploi aux Etats Unis

L’usine, qui s’implantera à Mobile, en Alabama, va employer 225 personnes avec un emploi qui ira jusqu’à 1000 personnes si les retombées économiques sont les meilleures.

« Notre cadence de production sur la famille A320 augmente, donc il est important d’être présent sur le plus grand marché mondial estimé à 5 000 avions dans les 20 ans à venir », explique Jacques Rocca, un porte-parole d’Airbus. Le carnet de commandes de l’A320 est plein, ce qui contraint Airbus à viser 50 avions produits par mois d’ici à 2017, voire jusqu’à 60 pour honorer les commandes, avance Benjamin Filder, analyste chez Deutsche Bank.

Pour ce qui est des parts de marchés, Airbus qui ne prenait que 20% de part de marché aux Etats Unis auparavant, prend désormais jusqu’à 40% des parts de marchés face à son concurrent Boeing, encore légèrement en retard par rapport à Airbus.

Incidences sur le prix de l’action

airbus

 

Le technique n’a pas encore appuyé le fondamental, mais il pourrait le faire. En effet, l’implantation d’une usine qui fera face à Boeing peut être une très bonne opportunité pour Airbus d’augmenter à la fois son chiffre d’affaires et sa part de marché dans l’industrie de l’aviation américaine. L’action est descendue à 55€ avec les récents déboires sur les indices boursiers, mais le fait qu’on ait touché la borne basse de la bande de bollinger montre que l’action est survendue.

Il ne restera plus qu’à casser la résistance à 56,96€ pour pouvoir aller plus haut et viser 64€.

Je recommande donc de passer à l’achat sur Airbus pour ceux qui ne l’ont pas encore fait.

En résumé

Airbus

Prix actuel : 55,57€

Objectif : 64€ (achat)

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *