Pourquoi Twitter ne brille pas en bourse ?

496 vues 1 Commentaire

Twitter, le réseau social à la plume et à ses 140 caractères a du mal à se faire une place en bourse. En effet Twitter est très souvent pointé du doigt car il ne parvient pas à monétiser son réseau social.
Dans l’histoire, Zuckerberg est plutôt content puisque la plupart des utilisateurs de twitter migrent vers Facebook. Décryptage.

Twitter, un modèle trop vieux ?

À l’heure où les téléphones portables ne limitent plus l’envoi des messages aux 140 caractères par SMS, twitter lui souhaite rester concis en gardant cette limite. Cependant, c’est très difficile dans ces cas là d’attirer la clientèle, puisque sur les autres réseaux sociaux, il n’existe aucune limite aux nombres de caractères que contient un post.
Certes, les utilisateurs de twitter sont les premiers à dire qu’ils aiment ce système là et que de cette manière, chaque tweet est concis tout en allant droit au but, mais les sociétés de publicité, qui doivent être intégrées à twitter, ont fortement du mal à faire leur marketing dans aussi peu de caractères. C’est un premier point noir pour l’oiseau bleu et il y a quelques mois, la firme a décidé de ne plus mettre de limite aux nombres de caractères dans les messages privés. Mais cela n’a pas eu l’effet escompté.

Peu de croissance du nombre des utilisateurs

C’est aussi ce gros point noir qui fait fuir les utilisateurs novices. Twitter ne compte que 315 millions d’utilisateurs actifs, avec une croissance d’environ 8 millions d’utilisateurs en 3 mois. Autant dire qu’on est bien loin de facebook qui accumule 1,5 milliards d’utilisateurs réguliers ! Il faut donc que twitter redouble d’efforts sur les revenus générés par les publicités au quel cas , la société risquerait de continuer à se dévaloriser.

Aucun vrai plan d’action

Twitter, c’est aussi une société qui n’a pas vraiment de plan d’action. Les actionnaires doivent se taper la tête contre le marbre tellement c’est dur d’avoir quelque chose de précis.

Bon, en plus du fait que cette entreprise ne rapporte pas grand chose, les actionnaires se sont fait plumer : depuis l’OPA, le titre a vu son prix divisé par 6. Twitter, c’était quelque chose qui valait 80 dollars l’action en 2014, et qui ose à peine passer la barre des 20. On note que les acheteurs du plus haut ont perdu 81%, ça fait mal…

tvc_d60013db5ab3d60d8dc9d68d1bf65ea4

Des idées pour twitter ?

Allez, si j’étais Jack Dorsey, je lui donnerais les conseils suivants :

  • Possibilité de choisir deux modes : un profil privé (avec des amis comme sur Facebook), et un profil public (pour avoir la possibilité de se faire connaître quand même)
  • Ne plus limiter le nombre de caractères, mais ne faire apparaître que les 140 premiers dans la tweet line
  • Ciblage des publicités en fonction des relations sur twitter (personnellement, je n’ajoute que des personnes du milieu de la finance, et je reçois des pubs pour des vêtements par exemple… le ciblage n’est pas bon, ou le logiciel ne marche pas correctement)
  • Encourager les personnes à acheter en ligne via twitter (avec un bouton acheter, avec un prix qui apparaît, notamment sur les comptes des commerçants… et ça personne ne le fait, ni même facebook ! Une idée à prendre, ne reste plus qu’à déposer mon brevet à la limite)

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

1 Commentaire
  1. Henry

    8 mars 2016 at 20 h 31 min

    Article tres intéressant sur les difficultés rencontrées par Twitter, et a mettre en parallèle avec les difficultés de Yahoo! un autre leader en panne d’idées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *