Taux de chômage au plus bas depuis 2008

409 vues Laisser un commentaire

Le taux de chômage aux États-Unis est tombé à son plus bas niveau depuis décembre 2008 d’après le rapport sur l’emploi publié par le département du travail.

Les créations d’emplois ont quasi doublé par rapport au mois de janvier, ce qui a fait reculer le taux de chômage officiel de 0,2 % pour s’établir à 7,7 % en février.

Ces résultats, meilleurs que prévu, ont eu pour effet de doper les cours de la bourse de New York qui se sont envolés vers de nouveaux records.

Emplois
Forte hausse des créations d'emplois aux Etats-Unis en fevrier

Cependant, de nombreux économistes sont moins optimistes et préviennent d’un emballement jugé prématurés alors que les coupes budgétaires n’ont pas encore fait sentir tous leurs effets.

Mais le taux d’activité ne bouge pas

Ces chiffres sont en effet à tempérer par la baisse simultanée de la population active qui fait baisser le taux de chômage officiel plus vite que la réalité.

Ce phénomène est illustré par la stagnation du taux d’activité officiel, mesure du nombre de personnes employées ou cherchant activement du travail par rapport à l’ensemble de la population en âge de travailler, qui lui est à son plus bas niveau depuis 1979.

Le fait que ce taux ne décolle pas plus vite indique que l’amélioration de la conjoncture économique n’est pas suffisante pour une reprise de l’emploi.

D’ailleurs, le nombre de chômeurs ou reconnus comme tel n’a pas significativement baissé depuis le mois de septembre selon le gouvernement.

Et si on rajoute les personnes qui sont contraintes de travailler à temps partiel, faute de pouvoir trouver de poste à temps plein, le taux de chômage et de sous-emploi officiel est de 14,3 % en février.

De plus selon le centre pour la recherche économique et politique, les créations d’emplois pourraient avoir profité de la douceur de la météo au mois de février, notamment dans le secteur de la construction.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *