Stratégies utilisant les Points Pivots

1390 vues 3 Commentaires

Les points pivots sont à la base de nombreuses stratégies de trading, cette technique a fait ses preuves et elle est utilisée depuis plus d’une décennie par de nombreux traders. En effet, lorsque les investisseurs spéculent en intraday, la technique des points pivots leur permet de détecter les niveaux de support et de résistance. Grâce aux points pivot, les traders ont accès bien avant l’ouverture des marchés des seuils charnières de la journée de trading, ce qui leur permet de planifier leur stratégie en toute sérénité. L’un des avantages de la technique des points pivots, c’est qu’elle est utilisable sur la totalité des marchés financiers, que ce soit le marché actions, les indices boursiers, les devises du Forex ou encore les matières premières. Bien que les day traders est constamment recours aux points pivot pour mettre en place leurs stratégies de trading, les adeptes du scalp ligne peuvent tout aussi bien l’utiliser dans des moments de faible volatilité. La formule permettant de calculer les points pivot est relativement simple puisqu’il suffit de calculer 2 supports S1, S2, 2 résistances R1, R2 et un niveau appelé P qui est le point pivot journalier. En utilisant la formule suivante ou P = ( H + B + C ) / 3, S1 = ( 2 x P ) – H, R1 = ( 2 x P ) – B, S2 = P – ( H – B ), et R2 = P + ( H – B ). Tandis que H, B, C sont le plus Haut, le plus Bas, et la clôture de la veille. Sachez aussi qu’il existe une autre variante de cette formule, à savoir : Pivot = (H + B + C + O) / 4.

L’importance de l’utilisation des points pivots dans le trading

snap332On peut prendre pour analogie sue trader sans utiliser les niveaux de support et de résistance, est identique à un conducteur d’un véhicule voyageant sans ceinture de sécurité. L’on a tout pu constater lors du trading de forte tendance baissière ou haussière subir un retournement violent lorsqu’ils atteignent un support où une résistance testés à de plusieurs reprises par le marché. Dès lors, ne pas se servir de ces supports et résistances historiques augmentent le risque de transformer une position gagnante en de lourdes pertes. Les traders expérimentés savent parfaitement que lorsque les cours atteignent des niveaux de support et de résistance, la probabilité d’un changement de direction augmente fortement. Ainsi, lorsque les cours atteignent ces groupes de stops ou de limites, le débouclage des positions peut générer un décalage des cours. Si l’on prend en compte le facteur psychologique, alors on comprend pourquoi le bénéfice potentiel lorsque les marchés atteignent ses cours se réduit de façon drastique. Et c’est bien là toute la difficulté, car les niveaux psychologiques sont difficiles à cerner, d’autant plus pour les traders débutants. En revanche, les niveaux de support et de résistance historique sont parfaitement maîtrisés par la plupart des traders, ce qui leur permet d’adapter leur stratégie en conséquence. D’ailleurs de nombreux robots de trading intègrent les points pivot dans leurs algorithmes pour prendre des décisions sans aucune intervention humaine.

Les points pivots du trader de parquet

Déterminer les points pivots avant l’avènement de l’informatique, se faisait selon un calcul mathématique simple, en prenant tout simplement le plus haut, le plus bas ainsi que le cours de clôture de la séance précédente, pour ensuite le diviser par trois afin de déterminer le point pivot. Grâce à ce simple calcul, les traders pouvaient ensuite baser leurs calculs pour trois niveaux de support et trois niveaux de résistance. Le calcul des points pivot les plus basiques, connus sous le nom de « pivots de traders de parquet », et des niveaux de support et de résistance associés. La stratégie mise en place permettait ensuite de s’adapter à des renversements de cours potentiels, et en cas de poursuite de la tendance adopter une stratégie pour trader les cassures en fonction de ces niveaux.

Conclusion

En s’appuyant sur la théorie de la prophétie auto réalisatrice, de plus en plus en vogue du faite tout simplement du nombre croissant de traders utilisant les mêmes indicateurs et les mêmes analyses techniques. De nombreux traders ont conclu que les points pivot à long terme sont bien plus importants, ainsi la prise en compte des cours de la semaine et du mois précédent est de plus en plus fréquente. En définitive, comme c’est le cas pour de nombreuses techniques d’analyse graphique, se baser sur les données historiques à long terme donne bien souvent de meilleurs résultats, tout simplement parce qu’elles sont potentiellement examinées par plus de traders, en termes d’analyses à long terme.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

3 Comments
  1. daniel

    6 octobre 2015 at 8 h 27 min

    les points pivot, je les utilise depuis de nombreuses années avec plus ou moins de succès.
    cela reste malgré tout un indicateur important, et plus encore en ce qui concerne les seuils psychologiques

  2. Jerôme

    6 octobre 2015 at 8 h 36 min

    tout à fait d’accord les niveaux psychologiques, lorsque l’on sait les manipuler ont un potentiel énorme, une vraie mine d’or

  3. aurelien

    6 octobre 2015 at 8 h 43 min

    que ce soient les points pivot, les seuils psychologiques, ou les supports et les résistances
    ils ont tous deux particuliers, que ce sont des points charnières permettant un retournement de tendance
    donc susceptibles de générer de très gros gains

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *