Stratégie de Scalping

2078 vues 3 Commentaires

scalping-forexLe scalping sur les marchés boursiers, est bien plus qu’une simple stratégie, c’est une manière de vivre, un mode de fonctionnement, voire une philosophie qui ne convient pas forcément à tous les profils psychologiques. Il existe une multitude de stratégies pour scalper les marchés, mais la technique sous-jacente reste toujours la même, à savoir engranger une multitude de petits gains. Les scalpers tentent de faire quotidiennement une série de petits gains en faisant de brèves entrées sur le marché des devises. Dès que le scalper fait un petit gain (5 à 10 pips), il clôture sa position. Dans ces conditions choisir le scalping n’est évidemment pas une autoroute quatre voies menant vers la fortune, en revanche si le trader comprend bien les fondamentaux de cette stratégie, et qu’il est capable de l’exécuter parfaitement, alors les résultats peuvent être tout à fait surprenants.

Trader avec une stratégie de scalping, ne convient pas à tout le monde

000_16De nombreux traders expérimentés n’hésitent pas à dire que l’on est un bon scalper lorsque l’on est capable de réagir à l’instinct, sans même réfléchir pour prendre la bonne décision quel que soit la situation de marché. Un constat que je partage, mais que je tempère toutefois car avant de pouvoir réagir de manière instinctive, le scalper devra passer de nombreuses heures à peaufiner sa stratégie, choisir les bons indicateurs, ainsi que l’unité de temps qui lui convient afin de pouvoir se sentir à l’aise et trader de manière quasi automatique. En effet, en spéculant avec une stratégie de scalping, les choses vont très rapidement, et la moindre erreur peut s’avérer catastrophique. D’autant plus que les possibilités d’erreurs sont nombreuses, puisque le scalping exige des traders une capacité de concentration encore plus grande que pour un simple day trader. Il est important pour un trader qui souhaite faire du scalping, d’avoir une stratégie avec une configuration précise. Contrairement à un day trader qui essaiera sans doute de trader la tendance du jour, le scalper le fera avec une très grosse position. Le risque est limité et il peut donc utiliser la totalité de son effet de levier. C’est en cela que réside la force de cette méthode. Le trading, et certainement le scalping, ne sont pas hobbies, mais une activité sérieuse qui exige un haut degré de préparation. Il va sans dire qu’un trader devra faire de nombreux tests pour valider de nouvelles stratégies avant de les appliquer avec de l’argent réel.

De la nécessité de détecter des signaux clairs

Le scalping ne souffre d’aucune hésitation quant à la validité d’un signal. Bien sûr il est toujours possible d’intégrer de nouveaux paramètres afin de peaufiner une stratégie, mais pour trader de manière efficace, il est nécessaire d’en limiter le nombre. Surtout lorsque l’on spécule avec des unités de temps 5min voire 1min. alors oui cela va très vite, mais cela a des avantages de spéculer avec une unité de temps de 1minute, car cela bouge tout le temps, on ne s’ennuie pas et on ressent de l’émotion, avec de grandes décharges d’adrénaline lorsque l’on est devant son écran sans de réels repères, avec des bougies de 1minute zoomées et qui bougent sans arrêt. C’est la raison pour laquelle, il est indispensable pour une stratégie de scalping fructueuse d’utiliser de bons indicateurs, et de maîtriser les différents ordres stop, en effet les indicateurs vont aider le trader à structurer sa démarche en systématisant les ordres, tandis que le stop suiveur lui permettra de ne pas stresser inutilement. Souvent l’on prend l’analogie du chasseur et de son chien lorsque l’on trade en utilisant une stratégie de scalping. Le trader traque l’animal en se concentrant sur sa cible, une fois que celui-ci appuie sur la détente et tire, le chien de chasse part afin de ramener la proie, c’est la fonction de l’ordre stop suiveur.

Quels indicateurs utilisés pour une stratégie de scalping

Le scalping quel que soit le marché financier de prédilection nécessite d’utiliser un indicateur rapide capable de fournir des indications précises sur des périodes de temps courtes, allant de 30 secondes à une minute. Pour cela, les stochastiques ou encore le macd sont des candidats parfaits, l’on peut aussi utiliser les bandes de Bollinger afin de définir un range avec une zone d’entrée et ainsi avoir des objectifs clairs de sortie. Les scalpers utilisent en général deux types d’indicateurs, le DMI, Bollinger, CCI, Moyenne Mobile, SAR, mais aussi le MACD, RSI, William’s, ATR, Stochastiques. Les premiers sont des indicateurs de tendance, les seconds sont des oscillateurs. En effet, pour scalper les marchés à une minute les oscillateurs sont parfaits, puisque les indicateurs de tendance, ou les moyennes mobiles ont trop de latence.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

RELATED ITEMS
3 Comments
  1. Gilles

    6 octobre 2015 at 8 h 34 min

    les stratégies utilisées par les scalpers demandent tout d’abord des heures de test et de pratiques, sans même parler de la technicité.
    à déconseiller fortement aux personnes cardiaques

  2. jonathan

    6 octobre 2015 at 8 h 40 min

    je pense pour ma part que la stratégie de scalper les marchés boursiers, possède un potentiel énorme car comme l’on dit les petites rivières font les grands fleuves.

  3. thomas

    6 octobre 2015 at 8 h 47 min

    je ne pense pas que ce soit la stratégie qui fait le trader
    mais plutôt l’inverse qu’en fonction de sa psychologie et de sa personnalité
    l’on est plus attiré vers telle ou telle stratégie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *