Stratégie de cassures : comment l’utiliser en trading ?

968 vues Laisser un commentaire

Il y a une stratégie de trading que j’aime particulièrement, c’est une stratégie qui consiste à entrer sur cassure d’un support ou d’une résistance. Explications

Marquage du graphique

Marquage des supports & des résistances

Avant de commencer à trader, il faut marquer son graphique : on marque les supports et résistances en fonction de l’unité de temps pour laquelle on souhaiterait trader. Par exemple les stratégies aggressives vont prendre en compte les supports & les résistances dans des unités de temps aussi courtes que le 5 minutes, tandis que les plus patients et plus performants en terme de nombre de pips prendront en compte une unité de temps plus longue comme le 1 heure ou le 4 heures.

Exemple de marquage sur le Nasdaq en 5 minutes
Exemple de marquage sur le Nasdaq en 5 minutes

On voit donc en rouge tous les supports horizontaux et en violet toutes les résistances horizontales.

Une fois qu’on a marqué son graphique, tout est bien plus clair pour commencer les entrées et le placement des stops / take profit.

Comment entrer en position ?

Pour entrer en position, rien de plus simple, on entre sur la prochaine cassure de support (à la vente) ou cassure de résistance (à l’achat). On place le stop sur la dernière résistance (vente) ou sur le dernier support (achat).

Par exemple, dans mon optique, si la résistance à 4512 lache, alors je rentre à l’achat avec un stop à 4506.

Jusque là tout est très simple, cependant la stratégie est dotée de renforts quand elle présente une plus value latente.

Les renforts

Pour les renforts, on renforce la position au fur et à mesure que les résistances ou supports lachent, tout en remontant ou descendant le stop d’un cran (en fonction que l’on soit à l’achat ou à la vente).

Par exemple si le cours poursuit la hausse et casse 4517 alors une deuxième position sera ouverte. Puis les deux positions verront leur stop remonté d’un cran, à 4512 contre 4506 précédemment.

Normalement, au bout du 3ème renfort, vous vous faites stopper en gain quoi qu’il arrive.

La prise de bénéfices

Pour la prise de bénéfices, cette stratégie opte pour une prise de bénéfices partiels tous les 0,50%, le solde se faisant stopper.

Par exemple si j’ouvre un achat de Nasdaq à 4512, 0,5% équivaut à 27 points environ donc le TP sera situé 27 points plus haut. Cela permet de ne pas finir en trop gros levier quand la hausse est continue sur plusieurs heures par exemple.

Si vous analysez la stratégie, vous vous retrouvez avec 1 trade perdant lorsque vous perdez d’office, alors que lorsque vous allez gagner, vous allez gagner une panoplie de trades ôté d’un seul trade perdant. Alors vous aussi, testez là et donnez moi des retours quant à votre utilisation de la stratégie !

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *