Star Wars, la machine à cash de Disney

1055 vues 2 Commentaires

C’est aujourd’hui que sort en en salle le dernier opus de la saga Star Wars. Les fans l’attendaient depuis 10 ans. Précédé par une campagne marketing sans précédent, le 7 ème épisode de la série devrait rafler la mise au box office.

Quand Mickey rachète l’empire Star WarsStar Wars, la machine à cash de Disney

L’annonce en 2012 du rachat de Lucas Film par Disney, pour un peu plus de 4 milliards de dollars, avait fait à cette époque l’effet d’un coup de tonnerre. Mickey venait de s’offrir une des franchises les plus rentables de l’histoire du cinéma. A cette époque, la marque Star Wars représentait pas moins de 27 milliards de dollars : livres, jeux vidéo, jouets, produits dérivés en tout genre, DVD, série télévisée, droits de licence, le rouleau compresseur Star Wars écrasait tout sur son passage.

Disney, avec ses parcs à thème, disposait de moyens uniques pour exploiter la marque au maximum.

Mais alors que la marque était avant tout portée par l’engouement indéfectible des fans, d’aucuns doutaient de l’avenir réservé à la saga au royaume de Disney. Au moment où l’épisode 7, “le réveil de la force”, sort sur les écrans, l’heure ne semble plus être au questionnement.

 Un succès annoncé avant même sa sortie écran

Réalisé par J. J. Abrams (Mission Impossible, Star Trek), le film est d’ores et déjà un succès. L’engouement suscité par cette sortie en salle ne connaît pas de précédent. Walt Disney, depuis trois ans, n’a cessé de laisser fuiter des informations (vraies ou fausses) pour maintenir le feu de ses supporters. Et ça a marché.

Aux Etats-Unis, certains n’ont pas hésité à payer 5000 dollars, rien que pour assister à la projection du film en avant-première. En France, plus de 500 000 billets ont été prévendus.

La machine marketing de Disney tourne à plein régime. La communication est à la hauteur du projet qui a coûté 4 milliards de dollars. Depuis plusieurs mois, les produits estampillés Star Wars ont envahi les magasins. 

Alors que les droits sur les produits dérivés sont habituellement négociés à un tarif situé entre entre 5 et 7%, Disney prend ici pas moins de 20%. Leurs ventes devraient rapporter 4,5 milliards d’euros. La vente des droits sur les jeux vidéos devrait rapporter plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires.  Les droits sur la vente de DVD et la diffusion télévisées devrait également rapporter un milliard d’euros. Au total, le film devrait rapporter plus de 8 milliards d’euros ! Et Disney ne compte pas s’arrêter là. Ses studios ont non seulement prévu une trilogie mais également trois autres films dérivés à partir de personnages des précédents épisodes. D’ici 2020, c’est plus d’un film par an, issu de la saga Star Wars, qui sortira sur les écrans.

 

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

2 Comments
  1. Patrick

    16 décembre 2015 at 19 h 11 min

    Stars wars est devenu un mythe, le soutien de Disney va surement porter la franchise vers de nouveau sommets. Que la force soit avec Mickey

  2. matthieu

    16 décembre 2015 at 19 h 26 min

    Walt Disney a aussi racheté les droits Marvel, avec Star Wars et pirates des Caraïbes. La firme de Mickey a de quoi voir venir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *