S’entraîner sur les futures avec un compte démo

1014 vues Laisser un commentaire

On a toujours tendance à penser que le monde des futures est un monde où seules les élites peuvent trader, mais saviez-vous qu’il est réellement possible de s’entraîner sur les futures avec un compte de démonstration ? L’avantage de ce genre de pratique, c’est que vous pouvez avoir accès pour un temps limité au carnet d’ordres des places régulées, en particulier des actifs régulés par la CME étant donné que ce flux est gratuit aux Etats-Unis.

L’intérêt d’essayer les futures

L’intérêt principal d’essayer les futures vient tout simplement du fait que ce marché est souvent restreint aux institutionnels. En effet, pour ouvrir un compte, les dépôts minimum sont élevés, et les marges intraday le sont également. Cette bourse d’échange centralisée est le seul endroit où on peut appliquer la règle de la somme nulle, et il n’existe aucun conflit d’intérêt entre votre broker et vous, puisque la compensation se fait de la part d’autres personnes situées sur cette bourse.

Le choix du broker futures

infinity futuresLe courtier infinity futures est un des rares courtiers qui proposent leur plateforme de démonstration avec des cotations en temps réel pendant un mois. L’établissement situé à Chicago a pignon sur rue, avec plus de 20 ans d’expérience dans le courtage en ligne auprès des américains. Les non-américains peuvent également s’inscrire sur la plateforme car une série de comptes leur est entièrement dédiée (Non-US accounts).

Cette plateforme de démonstration vous donne accès à pas mal d’outils : le carnet d’ordres, l’accès à Sierra Chart pendant 1 semaine, et un service client très disponible à toutes questions. Par contre le seul bémol peut-être, c’est que le service client ne propose que l’anglais comme langue de conversation unique, et aucun interlocuteur ne sait parler français, ce qui me semble plutôt logique puisqu’ils sont basés aux Etats-Unis.

Pour ceux dont l’anglais rebute, passez votre chemin mais pour ceux qui savent le parler, vous pouvez demander énormément de questions sur les futures au service client qui se fera un plaisir de vous répondre.

Pourquoi s’intéresser aux futures

Une loi sapin II qui veut en finir avec les CFD et les options binaires

A cause du grand nombre d’escroqueries par des sociétés proposant du CFD ou des options binaires, la loi sapin II souhaite, à terme, interdir l’accès aux CFD et aux options binaires en France. En effet, Sapin pense que cette possibilité d’investissement crée plus de pertes que de gain, et qu’elle n’est pas utile à l’économie.

A partir de là, il faut penser à une alternative de placement, surtout si vous êtes comme moi, un accro de la bourse. Et cette alternative de placement, c’est donc les futures.

 

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *