Se doter d’un capital de trading : mode d’emploi

521 vues Laisser un commentaire

Si beaucoup d’entre nous ont la chance d’avoir des économies à disposition (et notamment des économies qui dorment et qui ne nous sont pas utiles dans l’immédiat), d’autres ont probablement constitué des économies mais qui servent sur le long terme à anticiper des imprévus.

Voici donc quelques conseils pour vous constituer un capital de trading avec de l’argent dont vous n’aurez pas besoin sur le long terme.

Les prélèvements automatiques

Les prélèvements automatiques sont une bonne chose que les banques ont inventé, ils permettent en outre de régler des prélèvements automatiques vers d’autres comptes et cela est d’ailleurs vital quand on se constitue petit à petit un capital pour le trading.

Votre compte servant à réaliser vos opérations de trading ne doit pas être votre compte courant car de cette manière vous risqueriez de vouloir taper sur votre salaire en cas de perte. En revanche, vous pouvez mettre en place un petit virement automatique sur un compte en banque entièrement dédié à la bourse. Disons par exemple, la mise en place d’un virement de 100 euros par mois sur ce compte, si vous pouvez bien sûr le faire.

Pourquoi un compte différent ?

L’avantage de procéder ainsi, c’est que vous pouvez trader n’importe quel montant disponible sur ce compte en banque, et rien ne vous empêche d’y laisser du cash au cas où. Vous pourrez faire des dépôts et retraits sans penser aux éventuels prélèvements ou autres factures, ce qui est une bonne chose pour faire d’une pierre deux coups : avoir une bonne gestion en bourse et de ses avoirs personnels.

Comme je le dis toujours, il faut prendre la bourse comme un métier pour pouvoir réussir sur le long terme, et cela passera obligatoirement par un compte dédié à la bourse (que cela soit un compte titres, ou un compte de dépôt qui vous permettra de réaliser des opérations via un broker en ligne !)

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *