Rachat de Plus 500 par Playtech

855 vues 1 Commentaire

playtechLe monde du trading sur la bourse binaire auréolée de ses succès éclatants, attire les convoitises, en effet de nombreux prédateurs sont à la recherche d’une bonne affaire. Le rachat de plus 500 par Playtech illustre parfaitement la concentration débutée il y a un an dans le secteur du trading sur options binaires. Playtech est un géant, cette société est gérée par le milliardaire israélien M.Teddy Sagi, une entreprise à succès fournissant déjà des logiciels à de nombreux sites internet de paris et de jeux de hasard, comme Betfair, William Hill et Paddy Power. Playtech consolide sa place dans le monde du trading en ligne, et plus particulièrement en absorbant des concurrents de sa plate-forme Markets.com. Après avoir acquis récemment AVATrade, qui est broker Forex basé en Irlande, après de longues péripéties, la holding Playtech vient de racheter le broker Forex plus 500. Dans cet article intitulé rachat de Plus 500 par Playtech, je vous propose d’en savoir plus sur la bataille menée en coulisse, entre le géant des paris en ligne sur Internet et est la banque Too Big Too Fail JP Morgan.

L’appétit d’ogre de l’éditeur de logiciel Playtech

markets_com_logoLe montant astronomique que l’éditeur de logiciels Playtech a annoncé pour le rachat de Plus500, un broker leader trading de devises, connu pour sa plate-forme appréciée de nombreux cambistes particuliers. En effet la transaction en numéraire a été réalisée pour un montant d’environ 700 millions d’euros. Playtech, a donc déboursé une prime de 8,1 % sur le cours de clôture du broker Plus 500 la veille du rachat. C’est donc le deuxième rachat d’un broker Forex de renom pour l’éditeur de logiciel, puisqu’on se souviendra que sa première acquisition dans le trading des devises, fut la plate-forme du broker TradeFX en avril pour 224 millions de dollars.

Concentration dans le secteur du trading Forex et binaire

plus500pour acquérir Plus500, le groupe Playtech deboursera une prime de 8,1% sur le cours de clôture de vendredi. Plus500 est la troisième acquisition de Playtech dans le courtage de devises après celle de TradeFX. Le mois dernier, plusieurs sources ont dit à Reuters que Playtech discutait d’un rachat d’une autre plate-forme de trading de devises, AvaTrade pour environ 105 millions de dollars. Une acquisition couplée à celles de plus 500, alors que Playtech dispose aussi des plates-formes de trading sur options binaires Topoption et Option Time. Pour autant l’opération, de rachat du broker plus 500 ne fut pas de tout repos, puisque parmi les actionnaires la banque JP Morgan a pesé de tout son poids, estimant que l’offre était insuffisante.

Conclusion

C’est donc officiel, Plus500, Markets.com et Avatrade vont bientôt appartenir au même groupe Playtech, et même si aucune fusion entre les différents brokers n’est prévue, sachant que Playtech souhaite préserver les spécificités de chacun, chaque broker de CFD va bénéficier de nouvelles économies d’échelles et du soutien de la holding Playtech, un groupe aux ressources financière plus que conséquentes.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

RELATED ITEMS
1 Commentaire
  1. julien

    10 août 2015 at 11 h 06 min

    Ca fait un sacré montant pour plus500, Avatrade est plus abordable, pas sur que la concentration soit une bonne chose pour les traders

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *