Quels sont les deux outils qui peuvent me protéger de la baisse des actions sur mon PEA ?

584 vues 4 Commentaires

Une personne m’a demandé par e-mail (au passage, posez moi n’importe quelle question, j’en ferai un article) comment pouvait-il faire pour se protéger de la baisse des actions sur un PEA ou compte-titres ordinaire. Voilà ce que je vais lui répondre :

PEA et compte titres ordinaire, deux grandes différences

Avant de lui dire comment se protéger, il faut qu’il sache bien deux choses, si le PEA est plus intéressant fiscalement, il est aussi très limité au niveau des actifs. Par exemple, sur un PEA, on ne peut acheter que des actions françaises tandis que sur un compte titres ordinaires le choix des actifs est très varié. Automatiquement, comme vous avez deux comptes avec deux consignes d’investissement différents, les outils pour se protéger de la baisse seront différents. Mais quelque soit le compte, on peut se protéger de la baisse de manière efficace, et nous allons voir tout cela ensemble.

Pour le PEA

Le PEA étant très limité, on ne peut que se couvrir qu’avec du BX4, cet ETF qui réplique le cac40 en double short. En d’autres termes, si le cac40 perd 1%, le BX4 gagne 2% et vice versa. Attention toutefois à limiter l’utilisation à la journée, je vous explique pourquoi à la fin de l’article.

Pour le compte titres ordinaire

Celui-ci a bien plus de possibilités pour se couvrir des baisses des actions. On peut tout simplement :

  • Vendre à découvert pour les actions éligibles au SRD

En effet, le PEA ne permet pas de vendre à découvert, donc à profiter des baisses de prix. Mais le compte titres ordinaire oui, donc pour se couvrir on peut ouvrir une ligne en vente à découvert et solder sa position sur l’objectif

  • Acheter des ETF ou Certificats qui répliquent le cac40 à la baisse

Même chose pour le PEA, on a le BX4 qui est le cac40 double short ETF, mais on a bien mieux encore, on a le CS15S (cac40 GR 15 x Short), attention toutefois à être très précis sur l’entrée parce que ce certificat a un fort levier (15), donc limiter son utilisation à la journée et limiter son exposition. Mais un trade bien réussi sur le CS15S donne en général des lignes à +30% sur 1 journée, de quoi vous couvrir pour le mois si vous le faites une fois par mois.

Notions de couverture et d’érosion dû au levier

leveraged decay
Erosion des ETF leveragés

Alors là, je vais rentrer dans le gros du gros, et mettre un terme à tout ceux qui crient qu’il faut acheter du CS15S ou du BX4 en masse et le garder le plus longtemps possible : attention, ces deux actifs sont censés perdre de la valeur, et leur valeur tend vers 0 pour une durée infinie. C’est ce qu’on appelle l’érosion dû au levier, ou « leverage decay » comme le disent si bien nos amis américains. Et ça c’est très important. Petite explication :

Si le cac40 latéralise et fait aujourd’hui +1% demain -1% et après demain + 1% le changement total du cac40 est de +0,98% (et non pas +1%)

Sur le BX4 comme il est double short nous aurions aujourd’hui -2% demain +2% et après demain -2% le changement total du BX4 est de -2,03% (ah bah, le cac a gagné 0,98% ça devrait être -1,96% non ?)

Sur le CS15S comme il est 15 x short nous aurions aujourd’hui -15% demain +15% et après demain -15% le changement total du CS15S est de -16,91% (le cac gagne 0,98% ça aurait dû être -14,70% non ?)

Pourquoi ces différences ?

Ces différences sont dûes tout simplement au fait que lorsqu’on perd 10%, il faut regagner 12% pour seulement arriver à la valeur initiale. Sur un tracker ou un ETF dans le même sens, il n’y a aucun souci, mais s’il est dans l’autre sens, il s’érode. Car si d’un côté on a :

LONG = 100 – 10% = 90 et 90+12% = 100,80

De l’autre on aura

SHORT =  100 + 10% = 110 et 110 – 12% = 96,80

Donc pour un ETF qui a le même prix de départ, on a une sacrée différence ! (100,80 pour le sous-jacent, et 96,80 pour l’ETF qui réplique en short en levier 1)

CQFD. Donc du coup je ne conseille que l’intraday pour le BX4 et le CS15S

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

4 Comments
  1. Jerôme

    21 mars 2016 at 15 h 08 min

    merci pour ce billet tres intéressant qui démontre que le PEA est un véhicules d’investissement plutot flexible et qui permet aussi de spéculer dans les deux sens

  2. thomas

    21 mars 2016 at 17 h 31 min

    Bonjour, Etant nouveau je souhaiterais avoir quelques imformations concernant les actions, combien d’actions peut on avoir au maximum en portefeuille, y a t’il un plafond annuel d’achat , sa serait pour du long terme, Merci de m’éclairer

    • Quentin

      21 mars 2016 at 18 h 21 min

      je fais un article tres prochainement piur repondre a ta question ainsi qu’a celle de xavier sur les brics

  3. xavier

    21 mars 2016 at 17 h 35 min

    Bonjour à tous je suis débutant en Bourse, et j’envisage un tracker BRICS éligible PEA. Je compte investir 6000€ pour commencer, qu’en pensez-vous sur le montant et l’intéret des Brics ? D’avance Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *