Quelles surprises pourrait nous réserver Mario Draghi le 10 mars ?

466 vues 3 Commentaires

La semaine prochaine, il faudra inclure dans son plan de trading de la semaine : attention au jeudi 10 mars 2016, journée potentiellement explosive avec Mario Draghi qui annoncera ses taux directeurs et les directives de la banque centrale européenne quant à son programme monétaire.

La BCE, sans aucun doute accommodante

la BCE est depuis début 2015 très accommodante. En janvier 2015 quand elle a annoncé son QE, les mario draghiactions européennes se sont mis à exploser, avec une hausse de 50% en moyenne sur les actions allemandes par exemple. Le QE de Draghi consiste en un rachat massif des dettes souveraines détenues par les banques européennes, le but étant bien sûr de leur donner du capital supplémentaire pour pouvoir booster le crédit dans la zone Euro, et mécaniquement, faire repartir la machine à faire de la croissance.

C’est bien connu, pour croître, il faut s’endetter… la logique de ces dernières années !

Tout le monde se rappelle encore de la déception en janvier 2016

Encore une fois, ce speech est très attendu car celui de janvier avait fortement déçu les opérateurs. Moi je me rappelle du cac qui avait pris 70 points juste avant l’annonce, et qui a fait un plongeon de 200 points quasiment juste après, car notre ami de la banque centrale n’avait tout simplement pas été assez accommodant dans ses dires.

Les marchés ont besoin de cette liquidité pour flamber, d’où la bulle alimentée l’année dernière. Mais l’heure reste quand même à la prise de bénéfices, et cette bulle a du mal à décoller davantage.

Bon, pour se rattraper quand même, Mario Draghi avait annoncé en janvier qu’il pourrait revoir sa politique monétaire et reconsidérer une augmentation du stimulus monétaire début mars. Donc les marchés actions commencent à pricer le fait qu’il va vraiment agir.

Ce que souhaitent les marchés

Les marchés financiers seraient très heureux de voir le taux de dépôt diminuer de 0,10% à -0,40% afin de redonner un coup de boost aux actions. Cependant, le secteur qui risque de flancher sur cette baisse des taux de dépôts, c’est le secteur bancaire. Actuellement, si on veut investir dans les valeurs bancaires, il vaut mieux investir dans les valeurs américaines comme Bank of America, car le taux directeur est d’une part positif pour la FED, mais en plus il prévoit d’être augmenté.

indice EUROSTOXX banks (secteur bancaire) sur 1 an
indice EUROSTOXX banks (secteur bancaire) sur 1 an

Quand on jette un oeil au graphique ci-dessus, on voit donc que les banques sont les grosses perdantes de cette politique monétaire (un peu trop) accommodante.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

3 Comments
  1. François

    8 mars 2016 at 20 h 22 min

    Meme si les banques centrales semblent avoir perdu de leur pouvoir, il reste suffisant pour guider les marchés, les vendeurs a découvert en savent quelque chose

  2. thomas

    8 mars 2016 at 20 h 26 min

    Les ventes a découvert ne sont qu’un instrument de plus pour réguler les marchés, et les vendeurs a découvert servent malgré eux a remplir cette fonction

  3. Olivier

    8 mars 2016 at 20 h 58 min

    Yellen, Fischer, Draghi Kuroda travaillent de concert, les autorités communiquent entre elles dès lors, si la FED continue de resserer, de l’autre coté la Boj passe en négatif et la BCE repart pour un tour de QE, histoire de laisser quand meme assez de liquidités pour aiguiser l’appétit au risque..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *