L’analyse technique, un concept fondamental

L’analyse technique se base sur des indicateurs et des signaux que le trader aura appris à reconnaître. Tous les traders voient ces signaux pratiquement au même moment, et réagissent presque simultanément. A condition d’être en présence d’un site fiable comme Markets par exemple. C’est cette réaction qui fait que le marché évolue vers une hausse ou une baisse. D’une certaine manière, ce sont les ordres passés par les traders eux-mêmes qui provoquent les fluctuations du marché. Ceux qui n’auront pas fait attention aux bons signaux se retrouvent alors perdants. L’analyse technique obéit à des principes utilisés depuis des années. Son efficacité est prouvée, ce qui fait que les techniques plus révolutionnaires ont du mal à percer. De plus, les nouveautés ne font pas toujours leurs preuves, aussi est-il recommandé de se tourner vers une méthode qui marche. Sur le marché du Forex, différents signaux peuvent être détectés, mais ceux qui sont les plus évidents sont à privilégier. En effet, ce sont ceux qui sont perçus par la majorité, et qui ont donc plus de chance de faire bouger le marché. La fiabilité de cette analyse technique n’est pas assurée à 100%. Il reste toujours une marge d’erreur dont il convient de tenir compte.

Une bonne lecture des graphiques, un savoir-faire capital

La grande majorité des sites de trading sur le Forex proposent des graphiques dès leur page d’accueil. C’est donc l’indicateur le plus accessible. Certaines présentations de graphique sont plus accessibles et utilisées que d’autres. Mais d’une manière générale, une bonne lecture est indispensable afin de prévoir une tendance baissière ou haussière. Le graphique en ligne constitue la méthode la plus simple. Le trader néophyte peut sans difficulté conclure à une évolution à la hausse ou à la baisse. En effet, sur une lecture de la gauche vers la droite, il est possible de conclure à une augmentation ou à une perte de valeur d’une devise durant l’intervalle de temps de son choix (cinq dernières minutes, trois dernières heures ou plus). Les graphiques en bar-charts fournissent des renseignements plus complets. Il est possible d’y voir le pic et le point le plus bas atteints par la valeur d’une devise durant le laps de temps choisi. L’évolution d’une monnaie depuis le début d’une période et jusqu’à son terme est également indiquée.

Le graphique en chandelier japonais, l’indicateur le plus utilisé

Le graphique en bar-charts fournit déjà un volume important de données. Mais le graphique en chandeliers japonais en donne encore plus. Il permet de connaître les pics et les seuils atteints par une monnaie. Les « bougies » de couleur verte permettent de conclure à une évolution à la hausse de la valeur d’une devise depuis le début d’une période jusqu’à son terme. Celles en rouge indiquent une perte de valeur. Pour lire correctement un graphique en chandelier japonais, il n’est pas nécessaire d’utiliser les indicateurs techniques. L’analyse se fait grâce à une interprétation d’une suite de bougies. Avec l’habitude, le trader amateur n’aura aucun mal à détecter ces successions caractéristiques. Le graphique en chandelier japonais est le type de courbe le plus fréquemment utilisé. De ce fait, il est essentiel de savoir le maîtriser pour disposer des mêmes informations que la majorité des traders.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.