Premiere semaine boursière de l’année

1020 vues Laisser un commentaire

Ce lundi, la bourse ouvre de nouveau et entame une nouvelle année. Les indices boursiers européens et américains sont dans des ranges gigantesques et c’est sur ces ranges que je veux attirer l’attention. Comment ne pas se faire avoir, quelle stratégie adopter ? Je vous propose de voir tout cela ensemble.

Le trading en range

Il est bien plus facile pour un swing trader de trader un marché directionnel qu’un marché en range, tout simplement parce que le directionnel donne une magnifique indication : ça monte ou ça descend. Mais le range, c’est le pire, parce que la montée est limitée, et la descente l’est également. Ce qui rend le potentiel de gains largement inférieur à un trade dit  »directionnel »
Le range, c’est une période d’attente pour ceux qui ne veulent pas s’y coller, et étant donné les ranges mensuels de plusieurs centaines de points sur les indices boursiers, je sens que ces ranges vont encore durer un bon moment avant d’avoir une direction claire sur les marchés financiers.
Le range est tradable mais il faut faire attention à plusieurs choses :
– Le haut et le bas du range ne sont pas acquis : le cours peut décider de se retourner dans le range alors même qu’il n’a pas atteint la borne haute ou basse, donc plus on s’approche d’un bord, plus il faut être vigilant.
– Les ranges sont bons pour les scalpeurs : ou ceux qui interviennent à court terme comme les day traders car leur exposition au marché est limitée à la journée.
– On fait attention à la sortie du range : car c’est la que les moyen-termes rentrent sur le marché et font accélérer le mouvement.

Une semaine plutôt baissière.

Malgré ce trading en range qui s’étale sur 3000 points sur le Dow par exemple, le range n’est toujours pas remis en cause. La seule chose que va donner ce range en fait, c’est de la volatilité et sûrement beaucoup de stress. La sortie des ranges sur les indices boursiers vont nous donner beaucoup d’indications quant à la suite.

spx500

La Chine donne le ton

Cette semaine, la Chine a été sujette à toutes les controverses. La bourse de Shanghai a dévissé de 7,8% par deux fois malgré les nouveaux coupes circuits installés depuis début janvier. Ce mouvement à été amplifié à la base par de très mauvais chiffres chinois (notamment un PMI qui se contracte pour le dixième mois consécutif).

a50
Cette baisse en Chine a fait également dévisser les bourses européennes avec un Dax perdant presque 500 points pour passer sous la barre des 10300 points dès lundi, et en milieu de semaine, on a même vu un Dax sous la barre des 10000 points. Le cac quant à lui a eu très chaud et cherche à rester dans une zone comprise entre 4380 et 4480 pour rester dans la neutralité.

Restera désormais à savoir comment ce feuilleton chinois terminera.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *