Pourquoi n’y-a-t ‘il pas de spread dans les options binaires

1223 vues Laisser un commentaire

Bid-Ask-SpreadsLes termes du vocabulaire financier sont très spécifiques, comme tous les jargons techniques, il est donc logique lorsque l’on est trader débutant, de ne jamais avoir entendu parler du spread, et dans le trading Forex du spread Bid-Ask. C’est pourtant un terme d’une importance capitale, dont le sens et les implications doivent être maîtrisés pour avancer sereinement dans sa compréhension du trading. C’est ce que je vous propose de comprendre dans cet article intitulé pourquoi n’y a pas de spread dans les options binaires. Pour autant, avant de définir ce qu’est le spread et quelles sont ses implications dans le trading en général, je vous propose aussi de comprendre, notamment pour les traders Forex ce qu’est le spread Bid-Ask en détail.

Le spread, un critère primordial pour les traders Forex

interest_rate_spread_betting_250x250Pour les cambistes, le nom que l’on donne aux traders spécialisés dans la spéculation des paires de devises sur le Forex, celui-ci doit prendre en compte non seulement le montant du spread, mais aussi la notion de Bid-Ask. Le prix Bid (prix de l’offre ou prix demandé en français) est le prix auquel un courtier est prêt à vous acheter un actif sous-jacent, c’est-à-dire le prix auquel vous pourrez vendre. Tandis que le prix Ask (prix de la demande ou prix offert en français), est, par opposition aux Bid, le prix auquel un courtier sera prêt à vendre un actif sous-jacent, c’est-à-dire le prix auquel il est possible d’acheter. Maintenant que vous savez ce que veulent dire le prix Bid et le prix Ask, passons dorénavant à la définition du terme quelque peu barbare spread Bid-Ask (aussi appelé fourchette achat-vente). Il s’agit tout simplement de l’écart entre le prix Bid et le prix ask, c’est à dire la différence entre le prix auquel un courtier achète un actif et celui auquel celui-ci le vend. Bien entendu, un broker vendra toujours plus cher qu’il n’achètera, puisque c’est l’une des manières qui lui permet de se rémunérer pour le service rendu. C’est en quelque sorte la commission des brokers Forex.

Qu’en est-il du spread dans les options binaires

Si pour de nombreux traders particuliers le montant du spread est pointé du doigt comme étant un inconvénient de taille pour trader le Forex notamment sur le marché Spot. Les avis sont bien plus partagés en ce qui concerne le trading sur options binaires. En effet, la question fait encore débat, alors que le trading sur options binaires est aujourd’hui largement populaire, séduisant de plus en plus d’investisseurs particuliers, grâce notamment à sa simplicité d’utilisation et les rendements exceptionnels qu’il propose. En effet, de nombreux brokers binaires mettent en avant l’argument qu’il n’existe pas de commission sur les options binaires. Je vous propose de voir plus clair, puisque désormais vous savez que ce que l’on appelle dans le jargon financier un spread, désigne l’écart entre le prix d’achat d’un actif et son prix de vente. Ce qui implique lors de l’ouverture d’une position un trader par avec un petit handicap, puisque le courtier répercute sur lui une marge, cette commission représente tout simplement sa rémunération. Inutile de faire durer le suspense plus longtemps, dans le trading avec les options binaires, il n’y a pas à proprement parler de spreads, en revanche une commission est appliquée au moment de l’expiration de l’option. Ainsi, la formule de calcul la plus souvent utilisée étant : prix de vente de l’actif moins prix d’achat.

Les produits dérivés s’échangent sur un marché de gré à gré

what-is-spread-betEn effet, tout comme les contrats à terme qui sont émis sur un marché de gré à gré, les options binaires adoptent le même mode de fonctionnement. Un marché de gré à gré signifie qu’il n’y a pas d’intermédiaire entre l’acheteur et le vendeur, dans le cas d’une transaction effectuée grâce à une option binaire, il en va de même entre le vendeur qui est l’émetteur de l’option, et l’acheteur qui est le trader. Pour la majorité des traders particuliers il est quasiment impossible d’accéder directement à l’émetteur de l’option binaire, dès lors c’est le courtier qui détermine le prix de vente de l’option. En effet les brokers binaires acquièrent des options binaires, pour ensuite les proposer à la revente aux utilisateurs de sa plate-forme, selon ses propres conditions. C’est d’ailleurs cette liberté dans le prix de fixation, non seulement du rendement, mais du délai d’expiration et bien évidemment du prix qui font que de nombreux brokers ont une mauvaise réputation.

Conclusion

C’est la raison pour laquelle je vous conseille régulièrement sur ce blog dédié à la bourse pour les traders débutants, de prendre un soin particulier dans le choix de son broker. Il est conseillé de ne spéculer que sur une plate-forme d’un courtier disposant d’une licence de régulation délivrée par l’AMF, l’autorité des marchés financiers si vous êtes un investisseur français. Bien que la directive MifiD, permette d’harmoniser les règles au sein de la zone euro, ainsi un broker disposant d’une licence dans l’un des pays membres de l’union européenne peut proposer ses services dans tous les autres pays.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *