Pourquoi miser sur la baisse du dollar Australien

1329 vues 3 Commentaires

prvisions-dollar-australien-jpgSi je ne devais retenir qu’une seule nation développée ayant été épargnée par la crise, je choisirais sans aucun doute l’Australie. Sa croissance économique ferait pâlir de jalousie de nombreux pays de la zone euro, puisqu’elle était autour de 3% pour l’exercice 2013. Son taux de chômage est faible et ses finances publiques équilibrées. Sa résilience à la crise de 2008 s’explique en partie par la politique monétaire mise en œuvre par Glenn Stevens gouverneur de la banque centrale Australienne, ainsi qu’à la fourniture de matières premières à son principal partenaire économique la Chine.  Découvrez comment trader le dollar Australien, une devise indépendante du dollar Américain que depuis 1974, suite à la mise en place de son indexation sur un panier de devises constitué des monnaies de 24 pays partenaires de l’Australie. Le taux de ce panier est régulièrement réévalué et s’appelle le Trade Weight Index. Ce n’est qu’en 1983 que l’Aussie « nom donné par les cambistes au cross AUD/USD » est évalué sous le régime des changes flottants.

En savoir plus sur le Dollar Australien et ses spécificités

devise-dollar-australienAvant 1966 le Dollar Australien n’existait pas, la devise utilisée alors était l’ancienne Livre Australienne ou Australian Pound. Le Dollar australien est aujourd’hui la devise de l’Australie, mais aussi des myriades de petites iles de l’océan Pacifique dépendant de l’Australie. Sur le Forex son abréviation est AUD, c’est une devise appréciée sur le marché des taux, en effet le Dollar Australien, concentre environ 7% des achats et des ventes, ce qui contribue à en faire selon les périodes de l’année la 6ème voire la 4ème monnaie la plus tradée au monde. Pour vous aider à mieux saisir les fluctuations de cours du Dollar Australien, retenez que sa vigueur est fortement liée au cours des matières premières et des récoltes agricoles qui représentent la majeure partie des revenus du pays. Il faudra aussi pondérer ces chiffres en fonction de la santé économique des pays importateur comme ceux de l’Asie du sud et du Japon.

La fin des opérations de Carry trade sur le Dollar australien

dollar-australien-dollar-amricain-pngLa Banque centrale australienne a durant de nombreuses années pratiquée une politique de taux d’intérêt élevés, favorisant ainsi les investissements de type « carry trade ». Une période de 4 ans comprise entre 2004 et 2008 a vu le Dollar Australien s’apprécier fortement sur les marchés, notamment face au Dollar Américain. De plus la monnaie australienne est demandée en raison de sa convertibilité avec le yuan. Tout cela semble toucher à sa fin, et désormais les autorités veulent faire baisser leur monnaie, ainsi le gouverneur de la banque centrale a déclaré récemment qu’il prévoyait une chute d’investissements dans les mines, un secteur particulièrement important pour l’ile et qui pèse énormément dans la balance commerciale australienne (plus de 60% des exportations en 2012). Les estimations attribuent à l’Australie 40% des réserves mondiales d’uranium. En outre, le secteur subit des coûts d’exploitation qui flambent, couplé à un repli des cours des métaux précieux. Bien qu’un mouvement de baisse se soit enclenché, la devise australienne ne recule pas tant que cela, soutenue par la puissante machine économique chinoise.

Les données à prendre en compte avant de trader le dollar Australien

gouverneur-Glenn Stevens D’une part on a le gouverneur de la banque centrale australienne qui désire influencer à la baisse sa devise, et d’autre part on a une économie en perte de vitesse, impactée par la perte de vitesse du dragon chinois. La tendance baissière du Dollar Australien semble désormais bien installée. Toutefois il est difficile de définir un objectif de cours précis, on peut estimer que l’AUD/USD ira sous peu tester les 0.8750 avant la fin de l’année, surtout avec la bonne santé du dollar américain. Pour parfaire vos estimations, sachez qu’il existe une excellente corrélation (à près de 96%) entre le dollar australien et le dollar néo-zélandais. Les comportements du cross AUD/USD et celui de la paire NZD/USD sont très proches. Un autre point clé à surveiller durant les trades AUD/USD, c’est le cours de l’or. En effet l’Australie est le 3ème plus grand producteur d’or au monde. Le dollar australien est très sensible à l’évolution du cours du métal jaune. On estime une corrélation positive de plus de 80% entre l’AUD et le cours de l’or entre 1998 et 2008. Ainsi, lorsque les prix du métal précieux montent, le dollar australien s’apprécie et vice-versa. Notez que les cours n’évoluent pas toujours à la même vitesse. Par exemple, vous verrez souvent l’or rebondir, alors que le dollar australien mettra plus de temps à amorcer sa phase haussière.

La banque centrale d’Australie abaisse son… par euronews-fr

Conclusion

Comme nous venons de le voir le cours de cette devise est fortement corrélée à celui des matières premières exportées, Pensez donc toujours que l’impact n’est pas forcément immédiat et demande parfois un peu de patience. Enfin, n’oubliez pas que le cours des matières premières notamment agricoles dépend aussi de l’importance de l’offre et de la demande. Pour anticiper leur évolution, surveillez les actualités économiques internationales, vous pourrez ainsi mieux détecter à quel moment et pourquoi miser sur la baisse du Dollar Australien.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

3 Comments
  1. Louis

    3 septembre 2014 at 19 h 54 min

    C’est vrai que l’Australie a bien résisté durant les premières années de la crise, mais aujourd’hui c’est un autre son de cloche, car le pays est officiellement entré en récession, donc la chute de la devise n’en sera que plus marquée.

  2. André

    3 septembre 2014 at 19 h 56 min

    L’entrée en récession de l’Australie en dit long sur la santé économique de la Chine, tant son économie est dépendante de son voisin asiatique. donc on peut effectivement penser que le dollar australien est en phase descendante pour un bout de temps.

  3. Jeannot

    3 septembre 2014 at 19 h 58 min

    Merci pour cet excellent article très synthétique sur le dollar australien, je regrette cette période bénie ou le carry trade sur le dollar Australien était synonyme de gains systématiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *