Pourquoi la parité eurodollar (EUR/USD) est la plus rentable du Forex

735 vues 3 Commentaires

parité eurodollarLa paire de devises euro/dollar (EUR/USD) est la parité la plus traitée du Forex le marché des devises. Ce cross majeur détient aussi le titre de sous-jacent le plus traité au monde en termes de volume d’échanges. La raison est simple car ce taux de change représente le dynamisme des deux plus grandes zones d’échanges commerciaux de la planète. Ce statut explique pourquoi la paire de devises l’eurodollar est tout sauf une valeur refuge, bien au contraire c’est un taux de change très volatil. Une volatilité induite par les différentes situations économiques des deux zones, un phénomène accentué par les politiques monétaires de leurs deux banques centrales, la BCE (Banque Centrale Européenne) et la Fed (Federal reserve), dont le mandat est d’assurer simultanément la stabilité des prix et la stabilité économique. Dans cet article intitulé Pourquoi la parité eurodollar (EUR/USD) est la plus rentable du Forex je vous propose de découvrir Pourquoi la parité eurodollar (EUR/USD) est la plus rentable du Forex, et comment profiter des options binaires pour spéculer en toute simplicité sur le Forex, tout en limitant les risques de pertes sur le capital investi.

Des mouvements historiques sur le marché des changes

euro-usd-forexAfin de tirer parti du trading de l’eurodollar, il faut garder à l’esprit qu’en ce qui concerne les facteurs impactant les variations du cours de l’EUR/USD il convient de faire le tri pour comprendre les variations passées, actuelles et futures. En effet, depuis le début mai 2014, dernier plus haut en date, ce taux de change n’a cessé de se dévaloriser passant de 1,3993 à 1,0496 début Mars 2015. Des niveaux qui n’avaient plus été atteints depuis 2003. Tout d’abord, les deux devises suivent des mouvements antagonistes. Bien que l’euro se déprécie de 5% en taux de change effectif réel, c’est-à-dire en moyenne pondérée par rapport aux autres devises, la chute de 20% du cours s’explique aussi et surtout par la hausse du dollar. Les politiques monétaires des banques centrales agissent en effet de manière séquentielle, comme lors d’un relais en athlétisme ou chaque coureur couvre une distance donnée avant de passer le témoin à son coéquipier. Alors que la FED semble enterrer sa promesse de remonté de ses taux et la consolidation de son bilan via le retrait graduel de ses positions d’achat d’actif débuté en 2008. La fin du Q.E américain conjuguée avec le début de celui de la BCE caractérise un moment charnière où les taux de changes subissent des variations violentes, certains analystes estimant que nous sommes mêmes dans une longue guerre monétaire qui ne veut pas dire son nom.

L’option binaire range zone pour spéculer un Forex volatile

Forex-taux de change euroPour profiter des opportunités offertes par le marché des changes, l’option binaire est un candidat tout désigné. En effet, cet instrument financier offre d’excellent rendement tout en étant d’une simplicité déconcertante à utiliser. Un contrat option binaire fonctionne selon trois modes, permettant aux spéculateurs de s’adapter en fonction de la configuration du marché. Ainsi pour spéculer la paire de devises eurodollar qui devrait être soumise à une forte volatilité ces prochaines semaines l’option binaire range zone est parfaitement adaptée. Pour rappel, ce type de contrat nécessite de la part de l’investisseur, pour engranger un bénéfice pouvant atteindre 90 % en quelques secondes, de simplement définir un canal dans lequel le cours de l’EUR/USD devra se maintenir. Pour mettre en place cette stratégie il est fortement conseillé de se renseigner sur le calendrier économique, afin de déterminer le meilleur moment pour ouvrir une position. Comme toujours pour les investisseurs débutants, je leur recommande de s’abstenir de spéculer, avant, pendant ou juste après les déclarations gouverneurs des différentes banques centrales, des dirigeants du FMI, ou tous sommets des leaders politiques pouvant influer sur la perception du marché et le consensus.

Conclusion

L’incertitude sur la situation de la Grèce quant à la capacité du gouvernement de réformer le pays alors que sa dette est insoutenable peut entrainer une nouvelle baisse de confiance dans l’euro et ainsi relancer son mouvement baissier. Alors que parallèlement, aux États Unis, la croissance a été décevante, la réserve fédérale semble hésiter et vouloir repousser la hausse des taux au premier trimestre 2016 dans le meilleur des cas. En effet la récente appréciation du billet vert pénalise l’économie américaine. Les décisions de politique monétaire peuvent être brutales comme nous rappelle la situation de la Suisse qui a préféré voir s’envoler sa monnaie plutôt que de suivre à la baisse les cours de la monnaie unique. Ces divergences d’activités antagoniques devraient maintenir un niveau de volatilité élevée sur l’eurodollar.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

3 Comments
  1. Fabrice

    18 mai 2015 at 17 h 41 min

    De mémoire, dans une interview d’un cambiste celui-ci avançait que seul 10% des échanges sur le Forex était indispensables pour le commerce international, sur les 5000 milliards de dollars quotidiens.

  2. Greg

    18 mai 2015 at 17 h 43 min

    c’est tout a fait normal que l’eurodollar soit la paire la plus tradée, vu que ce sont les monnaies des deux plus grands blocs économiques. En attendant l’arrivée de la convertibilité du yuan Chinois.

  3. François

    18 mai 2015 at 17 h 47 min

    Le succès de cette parité dépend aussi de la profusion d’informations disponibles. Car sans données il est impossible de trader sérieusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *