Peut-on gagner de l’argent grâce aux Bitcoins

2761 vues 4 Commentaires

crypto-currenciesLe bitcoin est une crypto monnaie, c’est même LA Crypto monnaie, puisque le bitcoin a su attirer tous les projecteurs, en faisant régulièrement la une de l’actualité. En effet, il existe des centaines d’autres crypto monnaie, encore appelé monnaie électronique de pair à pair. En effet, le monde des crypto monnaie ne s’arrête pas seulement aux bitcoins puisqu’il en existe aujourd’hui de nombreuses variétés parmi les plus célèbres on peut citer Reddcoin, Litecoin, NXT. Ainsi que la première crypto monnaie adossée à l’or sur la base de sa valeur en 1971, baptisé Hayek, en hommage au lauréat du prix Nobel de l’économie de 1974, Friedrich Hayek, elle a été lancée par société AnthemVault. De nombreuses histoires circulant sur Internet racontent l’enrichissement fabuleux de geeks ayant investi sur cette monnaie pour quelques dollars à ses débuts, et qui aujourd’hui possèdent quelques centaines de milliers de dollars, voir quelques millions de dollars. Les risques liés au crypto monnaies, et aux devises virtuelles décentralisées sont tout ce qu’il y a de plus réel. L’occasion pour moi dans cet article intitulé peut-on gagner de l’argent grâce aux bitcoins, de faire un rapide historique, mais aussi la lumière sur le monde incroyable des crypto monnaies.

L’histoire incroyable des crypto monnaies

bitcoinC’est en 2009 qu’est née la première crypto monnaie, le fameux Bitcoin est sorti de l’imagination fertile d’un développeur ou d’un groupe de développeurs utilisant le pseudo Satoshi Nakamoto. La mère de toutes les crypto monnaies utilisent comme système de preuve de travail l’algorithme SHA-256. Une preuve de travail est un élément de sécurité servant à se protéger sur un réseau informatique des attaques par déni de service, le principe est similaire à celui du Captcha. Peu à peu des clones sont apparues utilisant diverses preuves de travail, tels que Litecoin ou encore Peercoin et Namecoin. Si au tout début, les crypto monnaies étaient réservées à une élite de développeurs et de geeks, petit à petit les médias grands publics se sont intéressés à elles, menant à un rallye haussier sur le cours du bitcoin qui dépasse le prix de l’once d’or en novembre 2013, avec 1250 $. Avec une volatilité pouvant dépasser les 30 %, dans un marché estimé à plus de 17 milliards de dollars, le bitcoin attire inévitablement les spéculateurs du monde entier. Selon le site d’informations économiques zero hedge, 100 personnes détiendraient 20% des Bitcoins en circulation, soit un peu plus de 2 millions de bitcoins. Parmi eux se trouve les jumeaux Winklevoss ayant pour ambition de lancer Gemini la première place d’échange américaine de bitcoins. Ou encore le hedge fund Exante, spécialisé sur cette devise et qui afficha en 2011, un rendement annuel ahurissant de 4850% grâce à un stock de plus de 60 000 bitcoins…

Peut-on s’enrichir en devenant mineur de bitcoins

Bitcoins_Geeks-04Si ces quelques success stories sont pour beaucoup dans l’aura dont bénéficie le bitcoin, il ne faut pas perdre de vue que les crypto monnaie peuvent réserver de très mauvaises surprises à leurs utilisateurs. On se souviendra notamment de l’effondrement de Mt. Gox, la première plate-forme au monde de transactions en bitcoins. Du jour au lendemain ce sont plus de 700 000 bitcoins qui ont disparu pour une valeur globale dépassant les 300 millions d’euros, ce revers entraîna la chute du cours du bitcoins puisque celle-ci gérait près de 80 % des transactions mondiales en bitcoins. Aujourd’hui, la première crypto monnaie digne de ce nom s’échange aux alentours de 240 $ (soit 10 fois moins son plus haut), de nombreuses plates-formes de trading proposent de spéculer sur le bitcoin. Il est donc possible de gagner de l’argent grâce à cette monnaie virtuelle décentralisée, ainsi de nombreuses plates-formes de trading sur options binaires utilisent le bitcoins comme sous-jacent. Il existe un autre moyen de gagner de l’argent avec les crypto monnaies, notamment en devenant mineur, en effet le Mining permet à tout un chacun de créer des bitcoins avec un ordinateur. Toutefois eu égard au mode de fonctionnement de cette crypto monnaie, plus l’on se rapproche de la limite du nombre de bitcoins disponibles (21 millions de bitcoins) plus la création d’un nouveaux bitcoins est gourmande en ressources informatiques. Ainsi pour un particulier, il devient de plus en plus difficile de miner de nouvelles unités, en revanche des entreprises spécialisées possédant des ordinateurs ayant une puissance de calcul phénoménal se sont engouffrés dans la brèche.

Conclusion

Ces nouvelles monnaies dématérialisées, semble être là pour durer, pour un particulier lambda gagner de l’argent avec des bitcoins grâce Mining semble désormais faire partie du passé. En revanche, pour un trader, le bitcoins et les différents clones sont d’excellents supports pour spéculer, à condition toutefois de maîtriser leur extraordinaire volatilité qui pour rappel peut dépasser 20 %.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

RELATED ITEMS
4 Comments
  1. thomas

    8 septembre 2015 at 8 h 23 min

    Le bitcoin est pour moi un excellent actif a trader a condition d’avoir le coeur bien accroché vu les montagnes russes que peuvent faire les cours

  2. Greg

    8 septembre 2015 at 8 h 28 min

    Je pense que les bitcoins ne retrouveront pas de sitot leur niveau de 2013, au dela de 1250$, meme si vu les tensions sur les marchés tout est possible

  3. julien

    8 septembre 2015 at 8 h 30 min

    Le mining de bitcoin c’et mort, par contre la volatilité des bitcoins meme si elle s’est calmé, risque de reprendre de plus belle a la moindre alerte sur les marchés

  4. daniel

    8 septembre 2015 at 8 h 35 min

    @Julien sans oublier l’attrait de la discrétion, une monnaie anonyme quasiment hors de portée des manipulations des autorités c’est séduisant en ces temps de limitation de l’utilisation du cash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *