Où placer son argent quand on a gagné au loto ?

13279 vues 5 Commentaires
bourse gagnants du loto

Gagner au loto fait rêver tout le monde. Mais une fois le gain empoché, la vie peut basculer, et pas toujours comme on l’imaginait. Plusieurs personnes ont gagné le gros lot, mais ont tout dilapidé. Certains se sont ruiné le lendemain, certains plus malchanceux, se sont retrouvés en prison. Voici quelques conseils pour vous qui auraient la chance de gagner 100 millions d’Euros au Loto.

L’idée de base lorsque l’on obtient par chance un tel pactol est d’être capable de comprendre un minimum les règles de l’investissement en ligne. Ouvrir par exemple un compte sur un site de trading régulé est déjà une excellente manière de débuter. Il faut enseuite voir un courtier régulé pour commencer sa formation et connaitre les règles pour parvenir à gérer un capital.

bourse gagnants du loto

La fiscalité : assurance vie et ISF

Le casse-tête des Français, la fiscalité, sera votre premier défi, en tant que gagnant d’un jackpot. Vous devez trouver les moyens de la contourner pour ne pas perdre une bonne partie de vos gains. La souscription à une assurance-vie peut être une solution puisqu’elle permettrait d’amoindrir le montant de l’Impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Elle reste une opportunité fiscale de choix.

Gagnants du loto: 20 ans apres 1/2 par astirot2
D’une part, les produits et les intérêts capitalisés au contrat ne font en aucun cas l’objet d’imposition durant toute la vie du contrat. D’autre part, au bout d’un certain temps (notamment huit ans), les rachats et retraits effectués sur le contrat sont exonérés de tout impôt. De plus, en cas de succession, vous avez droit à des réductions d’impôt. C’est ainsi que les bénéficiaires désignés auront une succession exonérée d’impôt.

1ère solution : quitter la France : la Grande-Bretagne, la Suisse, la Belgique

imgressuisse lotoJe ne suis pas en mesure de vous dire combien de Français quittent chaque année le pays pour s’expatrier ; j’ignore aussi les raisons qui les y poussent. Néanmoins, ce dont je suis absolument certain, c’est qu’ils sont de plus en plus nombreux, et que cela concerne désormais toutes les catégories de personnes, « riches » comme « pauvres ». Ils partent en vagues successives sans attirer l’attention vers diverses destinations. Devenu millionnaire, vous pourrez vous rendre en Grande-Bretagne où plusieurs business marchent très bien. L’argent circule, chacun s’occupe de ses activités, sans que l’Etat n’ait à réduire la marge de manœuvre des entrepreneurs.

La Suisse est toujours une destination privilégiée par les millionnaires en sa qualité de paradis fiscal. En Suisse, le secret bancaire est protégé, ce qui vous permettra de gérer votre fortune à votre guise. Avec 100 millions gagnés au loto, vous pourrez vous rendre en Belgique. Là, vous bénéficierez des meilleurs taux d’imposition de la zone euro. D’autres, plus futés, songeraient à quitter complètement le continent européen pour aller vivre sous d’autres cieux. Ça reste une option, même si les risques sont énormes, avec les réalités socio-économiques qui ne sont pas toujours les mêmes.

2ème solution : immobilier

Investir dans l’immobilier constitue une épargne des plus sûres pour compléter ses revenus et se constituer un patrimoine sur le long terme. L’investissement immobilier présente de multiples avantages : il permet de diversifier son patrimoine, de contribuer à sa transmission et de préparer sa retraite. Donc, une bonne niche pour vos millions gagnés au loto.

Le gagnants du Loto par Europe1fr
De plus, si cet investissement est à vocation locative, il permet également de percevoir des revenus supplémentaires et de bénéficier, sous certaines conditions, de réductions d’impôts.

3ème solution : Financer des petites entreprises via le PEA-PME

Actuellement, le PEA-PME constitue une enveloppe fiscale très intéressante puisque les plus-values réalisées et les dividendes engrangés sont totalement exonérés d’impôt (mais pas de prélèvements sociaux). Dès lors, qu’aucun retrait n’ait lieu avant le 5e anniversaire du plan. Ce qui présente une enveloppe fiscale très attirante et intéressante.

Du coup, l’investissement sur de petites entreprises constitue un moyen sûr pour gérer sa fortune. Autre avantage, le retour sur investissement est garanti s’il s’agit d’un bon créneau.

Le présent d’usage : donnez jusqu’à 100 000 € à vos enfants

Tous les enfants ont du potentiel et le désir de tout parent rationnel est de le mettre en valeur. Lorsque vous êtes parent, l’on a toujours à cœur de faire ce qu’il y a de mieux eux. Vu le potentiel inexploré des enfants, il serait très décevant pour tout parent de constater qu’il ne dispose pas de moyens pour payer ne serait ce les études de ses rejetons.

Surtout, si l’on se rappelle qu’il y’a juste quelques années, l’on a gagné une somme faramineuse au loto. C’est pourquoi il faut toujours penser à mettre de côté pour ses bouts de chou, afin que leurs études, leur santé et leur entrée dans la vie active soient exemptes de tout aléa de misère future ou de retraite mal préparée. Pour ce faire, je vous conseille d’ouvrir un régime enregistré d’épargne-études (REEE) et faites-y des versements automatiques à des échéances régulières.

Lorsque « la chance vous sourit », gardez la tête sur les épaules. Ne jamais dire qu’on est gagnant, dites simplement que vous avez fait un petit héritage qui vous permet de vivre un peu mieux. Méfiez-vous des vendeurs d’illusions, des requins et des parasites de toutes sortes qui vont affluer et vous proposer des affaires aux rendements mirobolants. Si vous décidez de rester en France, faites de bons placements et surtout diversifiez vos investissements.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

5 Comments
  1. Eric 59

    1 juin 2014 at 20 h 45 min

    l’assurance vie est prise encompte dans le calcul de l’ISF, Capital comme intérêt, seul les bon de capitalisation ont les intérêts qui échappent à l’ISF. Reste aussi les placements en œuvre d’art, merci Mr Fabius.

  2. selia

    25 janvier 2015 at 16 h 30 min

    bonjour a tous y a t il quelqu un de belgique qui a gagner au lotto et qui pourrai me faire un emprunt car je vais bientot me retrouver a la rue si je trouve aucune solution si je n aurai pas d enfants je m enfouterai mais la nous sommes 5 moi et mon mari sommes tomber malade suite a un deced depuis on ne peu plus travailler merci de repondre au plus vite car c est tres urgent merci

  3. Christo

    5 mai 2016 at 0 h 00 min

    J’aurai vraiment aimer savoir comment les gagnant place leur sous et connaître le ratio impôts/intérêt pour voir si il arrive à bien vivre ( même si je pense qu’il ont pas l’air malheureux lol) ! Et quand je vois les gratteurs qui mettent des commentaires partout , c’est grave ils devrait avoir honte !! Moi je suis au rsa depuis peu et avant je touchait un smic mais ça ne met jamais venue de demandée à des gagnants du loto de l’argent !! C’est fou quand même … En tout cas vivement que je gagne aussi 😝👍;)

  4. Eléonore Ouest

    17 juillet 2016 at 1 h 06 min

    9 ans à la rue avec 33.25euros par mois ,c’est dur et subitement mars 2016, 15 million d’euros sont crédités sur mon compte bancaire qui était à moins que zéro grâce à un jeu de hasard .C’est encore plus dur et ça fait peur.Actuellement j’ai décidé de rester à la rue afin d’éviter le monde moderne, rapace, sans pitié, égoïste et débile .En octobre 2016 une très grande partie de cette somme serra débloquée pour les associations sans abri ,et refuges pour animaux .

    • Mickel

      19 juillet 2016 at 16 h 22 min

      Bonjour,

      Pourquoi ne pas créer ta propre association pour sans abris, j’aurai plusieurs millions, j’achète un très grand terrain, fait construire plein de petit chalet en bois, achète quelques voitures pour les mettre à dispositions, et aide les SDF à se réintégrer dans la vie et le monde du travail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *