Orange veut racheter Groupama Banque

492 vues Laisser un commentaire

Rien n’arrête Orange. Alors même qu’il discute d’un rapprochement avec Bouygues Telecom, l’opérateur a annoncé être en négociations exclusives pour l’acquisition de 65% du capital de Groupama Banque.  L’opérateur de téléphonie, qui avait annoncé il y a quelques mois la création de Orange Banque, entend s’imposer comme acteur de référence de la Fintech. Orange est loin d’être un débutant en matière de banque mobile. L’opérateur  propose depuis plusieurs années des services de transfert d’argent et de paiement en Afrique, où les réseaux bancaires loOrange veut racheter Groupama Banquecaux sont encore peu développés. Il a également lancé avec succès en Pologne une banque 100% mobile et “low cost”.

Des convergences évidentes entre les deux groupes

Pour Stéphane Richard, son PDG, le constat est simple :  puisque les banques se sont mises à la téléphonie mobile, pourquoi les opérateurs télécoms ne vendraient-ils pas des services bancaires ? Mais pour se faire, Orange se devrait de disposer en France d’une licence bancaire ou de s’adosser à un établissement financier. C’est à présent chose faite.

Par cette opération, Orange bénéficiera des infrastructure déjà opérationnelles et rodées de Groupama Banque. Les convergences sont évidentes entre les points forts d’Orange, une marque forte avec ses 28 millions de clients dans le mobile, et ceux de Groupama, à savoir un service de banque mobile déjà opérationnel mais qui n’a pas encore atteint toute son envergure. 

Des offres attractives dès 2017

Le nouveau service devrait être lancé début 2017 en France, avant d’être introduit en Belgique et en Espagne. La nouvelle entité permettra à ses clients d’effectuer des transactions bancaires classiques, de souscrire à des produits d’épargne et d’assurance.

Ses services devraient être proposé à des prix très attractifs, au moment où la facturation par les banques de frais de gestion de compte fait débat. De quoi séduire les clients des banques traditionnelles. On peut se demander si l’opérateur n’entend pas devenir le Free du service bancaire en ligne.

Bien que 100% mobile, la nouvelle offre sera disponible dans les 850 boutiques de l’opérateur ainsi que dans les 3000 agences des réseaux Groupama et Gan.

 

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *