L’option binaire est-elle une bonne alternative de placement ?

658 vues Laisser un commentaire

L’option binaire est très décriée par les médias et par le gouvernement français qui souhaite interdire cette méthode d’investissement. Au-delà des problèmes liés aux arnaques sur les options binaires, on peut tout de même se demander si l’option binaire est une bonne alternative de placement aux investissements classiques, où s’il faut totalement abandonner l’idée d’investir dessus.

L’option binaire comme investissement principal

Les atouts et les inconvénients

Nous allons déjà voir si l’option binaire est valable comme investissement principal. Il faut donc essayer d’observer sur le long-terme la possibilité de pouvoir gagner avec les options binaires. Une option binaire permet en outre, soit de récupérer entre 70% et 85% de gains sur votre investissement, soit de perdre la totalité de l’investissement. Cela implique donc qu’il faille avoir au minimum 60 à 70% de réussite à long-terme pour que votre compte soit en gain. Si ce taux de réussite est facilement atteignable par les traders confirmés, il est nettement plus difficile de voir cette performance atteinte chez les traders néophytes. Il faut donc considérer deux cas :

  • Si vous êtes un trader performant, l’option binaire en tant qu’investissement principal peut être une bonne solution, surtout si vous n’arrivez pas à gérer les pertes sur un investissement plus classique, comme le CFD ou les actions.
  • Si vous êtes un trader néophyte, l’option binaire sera une perte sur le long-terme, il faudra plutôt envisager de l’utiliser pour un investissement de couverture, à l’image des options vanilles sur le marché centralisé.

L’atout principal est le retour sur investissement. Car pour tout trader, il est difficile de gagner plus que ce que l’on peut se permettre de perdre. Je parle ici des 85% de traders qui perdent sur les marchés financiers, non pas les 15% restants qui eux sont là justement parce qu’ils savent faire augmenter leur ratio risk/reward.

L’option binaire comme instrument de couverture

On peut envisager cette solution pour les autres : utiliser l’option binaire comme instrument de couverture. C’est à dire, utiliser une option binaire dans le sens opposé d’un trade engagé sur CFD. Prenons ici un exemple :

Vous achetez du Dax à 9760. La position est à 1 € / point et votre stop loss est à 100 points. Le risque maximum est donc de 100 euros sur ce trade (en CFD). Malheureusement pour vous, le trade part dans le mauvais sens et votre plus value latente s’élève à 50 €. Il est bien évident que vous avez fait le mauvais choix, et que votre position à de grandes chances de se terminer sur le stop loss, donc de perdre 50€ supplémentaires. Que pourriez-vous faire pour vous protéger ? Acheter un call sur une option binaire par exemple. Si votre position sur CFD est en perte de 50 euros, mettez 50 euros sur le call. Pour l’échéance, choisissez une échéance comprise entre 15 minutes et 1 heure, en évitant les options binaires à échéance trop courte car cela représenterait trop de risque pour vous.

Pour le calcul des bénéfices ou pertes

Premier cas : votre option binaire finit en gain à l’échéance -> vous récupérez 35 € environ sur cette option, quelque soit le niveau de montée du Dax. Votre trade sur CFD perdra une somme quasiment équivalente si le Dax monte de 35 points (à 1 € / point). Maintenant, si votre option binaire arrive a échéance et que le Dax n’a monté que de 5 points par exemple, vous empochez la différence entre le gain de l’option binaire et la perte de 5 points sur le Dax, soit… 30 euros pour un trade qui était à la base en perte ! Cela ne réduira pas la perte latente, mais avec cette couverture, vous prenez une avance de 30 € si le Dax monte de 5 points, 25 € si le Dax monte de 10 points, etc. Si le CFD se fait stopper sur le stop loss, vous perdez 100€ sur le CFD mais gagnez 35€ sur l’option binaire, ce qui aura pour effet de réduire la perte.

Deuxième cas : votre option binaire finit en perte à l’échéance -> vous perdez 50 € sur l’option, quelque soit le niveau de perte du Dax. Ce cas étant à votre désavantage, il faudra en conséquences diminuer la distance du stop loss pour compenser cette perte de 50 €. Mais quoiqu’il arrive, le niveau maximum de perte restera toujours le même : 100 € sur le CFD avec sa couverture en options binaires incluse !

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *