Mettre ou ne pas mettre de stop Loss, telle est la question

1059 vues 4 Commentaires

ordre-stop1Aujourd’hui je vous propose dans cet article intitulé  » Mettre ou ne pas mettre de stop Loss, telle est la question «  de faire la lumière sur un outil de trading qui divise de nombreux spéculateurs. Il s’agit des « ordres stop » ou « stop loss » en anglais, qui sont des commandes automatiques proposées par la majorité des courtiers en ligne ou des banques d’investissement à leurs clients. L’objectif de ces ordres de vente vise à se protéger de la chute d’un actif boursier, ce peut être une action, une paire de devises Forex, etc. l’utilisateur d’un stop loss aussi appelé ordre à seuil de déclenchement, détermine le montant maximum qu’il est prêt à encaisser sur une perte, dans le cas d’un scénario contraire envisagé par sa stratégie de trading. Si sur le papier, cette solution paraît séduisante, très vite se pose la question de l’utilisation optimale de cet outil, notamment son placement. Ainsi sur une valeur volatile, le stop Loss devrait positionner de manière très souple, afin d’éviter un déclenchement trop rapide, menant à une réduction de la performance possible.

Le trailing stop une autre variante de l’ordre stop

Ce-que-vous-devez-savoir-sur-les-stop-suiveursIl existe aussi des ordres trailing stop qui ressemble beaucoup au stop loss, la différence est qu’il fonctionne en fonction d’un pourcentage. Un trailing stop de 25%, signifie que vous êtes prêt à subir une perte de 25% avant de sortir. C’est ainsi qu’on se protège de pertes plus importantes. Comme toujours dans un investissement boursier il faut effectuer un arbitrage, car lorsque l’on utilise un système d’ordres automatiques ou semi-automatiques, il existe un risque important de vendre ses positions lors d’une phase baissière. Et en bourse les valeurs grimpent et baisse de façon cyclique, pour un investisseur positionné long il y a de grandes chances que son ordre se déclenche un moment ou un autre. Ce qui nous emmène à la base même de l’investissement qui est d’acheter au plus bas et de vendre au plus haut. Pourquoi vendre vos actions lorsqu’elles sont au plancher ? Ne vaudrait-il pas mieux les vendre lorsqu’elles sont au sommet ?

Comment Bien utiliser un système d’ordres automatiques

En réalité pour tirer pleinement profit d’un système d’ordres automatiques, il faut se placer dans un horizon de placement à long terme pour viser des objectifs de gain intéressants. Dès lors le stop devra être éloigné car il y a de fortes chances de la valeur fluctue fortement sur ses périodes de temps. Ainsi, si on vise un gain de 20 % sur neuf mois il sera peu avisé de placer un stop à cinq % de perte, car sur telle période de temps la probabilité que l’ordre Stop Loss soit déclenché augmente de façon drastique, alors que quelque temps plus tard l’objectif de trading que l’ordre pourrait tout à fait se réaliser. L’investisseur utilisant cet outil devra aussi prendre en compte ses objectifs de trading, soit la différence entre le gain souhaité et la perte maximale tolérée. Ainsi, on ne placera pas un ordre stop à 2% de pertes avec un objectif de gain de 1% car dans ce cas notre espérance serait négative (-2% + 1% = -1%). Par contre, avec un stop à -10% et un objectif de gain à +30% notre espérance de gain est importante (-10% + 30% = 20%).

Conclusion :

protéger-son-capitalLes ordres à seuil de déclenchement dans le jargon boursier « ordre stop », sont des outils incontournables pour les investisseurs boursiers jouant sur le long terme. En effet en déterminant la perte maximale que l’investisseur est prêt à encaisser, et en le protégeant du facteur psychologique si proéminent chez les traders, qui ont beaucoup de mal à couper leurs pertes espérant un hypothétique rebond. Les ordres stop lorsqu’ils sont utilisés intelligemment et avec souplesse, par exemple en le déplaçant en fonction de la hausse de la baisse de la valeur boursière, permettent d’assurer un niveau minimum de gain, si le cours subissait un retournement de tendance. Utilisé dans ce sens l’ordre à seuil de déclenchement garantit dans une phase de retournement rapide, une partie des plus-values engrangées.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

RELATED ITEMS
4 Comments
  1. Fabrice

    16 mars 2015 at 11 h 31 min

    Comme pour tous les outils, leur efficacité dépend de l’utilisateur, le Stop loss ne déroge pas a cette règle, il faut savoir l’utiliser a bon escient

  2. Jerôme

    16 mars 2015 at 11 h 38 min

    Un trader digne de ce nom doit impérativement savoir se servir des ordres Stop Loss, merci pour ce billet faisant la lumière sur cet outil incontournable

    • Quentin

      23 mars 2015 at 16 h 40 min

      Et surtout de bien savoir le placer sous peine de sortie prématurée

  3. Alain

    16 mars 2015 at 11 h 48 min

    tout a ait d’accord avec votre article Julie, dans une optique long terme les ordres Stop Loss n’ont pas grand interet bien au contraire, car le risque de sortie prématurée est bien réel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *