Mega fusion de 130 milliards de dollars dans la chimie

458 vues 3 Commentaires

Le Wall Street Journal l’avait laissé fuité la semaine dernière. C’est officiel depuis vendredi. Les deux géants américains de l’agrochimie, Dow Chemical et DuPont ont annoncé leur fusion pour former un groupe valant 130 milliards de dollars, baptisé DowDuPont.

Une fusion entre égauxMega fusion de 130 milliards de dollars dans la chimie

 

Par cette opération, les deux groupes entendent mieux se positionner pour faire face à la baisse du prix des matières premières et au ralentissement des grande économies émergentes que sont la Chine et le Brésil.

Les actionnaires des deux sociétés se partageront pratiquement à égalité la nouvelle entreprise à hauteur d’un titre du nouveau géant contre  une action Dow. Ceux de DuPont recevront 1,282 action de la nouvelle entité.

Le mariage devrait être finalisé avant la fin de l’année 2016. Il donnera naissance à un groupe au chiffre d’affaires cumulé de 92 milliards de dollars. Cette opération devrait faire l’objet d’un minutieux examen des autorités de la concurrence tant aux Etats-Unis qu’en Europe.

…Pour générer plus de cash

La fusion réalisée, le nouveau groupe devrait se scinder en trois unités indépendantes qui seront cotées en Bourse : l’une réunira les activités “agriculture”, l’autre la “chimie de spécialité” et la dernière, la “science des matériaux”.

Dow Chemical et Dupont espèrent que les synergies réalisées leur permettront de générer trois milliards de dollars d’économies et d’augmenter leur valeur boursière de trente milliards de dollars.

Dupont prévoit d’ores et déjà un vaste plan de réduction des dépenses de l’ordre de 780 millions de dollars, dont 650 millions seront dédiés aux coûts des licenciements, estimés à 10% des effectifs.

L’actuel président de Dow Chemical, Andrew Liveris, deviendra président exécutif du nouvel ensemble, tandis que son homologue chez DuPont, Edward Breen, aura le poste de directeur général.

Le nouveau groupe deviendra un véritable mastodonte sur le secteur des semences de mais avec 41% des parts de marchés, loin devant Monsanto (36%).

Cette opération vient clôturer une année exceptionnelle en terme de fusions-acquisitions. En 2015, leur montant total s’est élevé à 4754 milliards de dollars, un record historique.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

3 Comments
  1. Jacques

    15 décembre 2015 at 13 h 58 min

    Pourquoi se priver de telles opérations difficilement réalisables, dans un contexte d’argent cher. Avec le crédit à taux zéro, ces opérations deviennent intéressantes

  2. François

    16 décembre 2015 at 19 h 16 min

    Les méga fusions les introductions en bourse record, arrivent souvent en fin de cycle de crédit, quand s’endetter devient tres facile.

  3. Martin

    16 décembre 2015 at 19 h 17 min

    La Fusion de ces 2 géants qui ont les moyens de leurs ambitions devrait booster le titre, il y a des bonnes affaires à faire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *