Méfiez-vous du retard avec les indicateurs techniques !

2428 vues 4 Commentaires
méthode trading

Les indicateurs techniques sont fortement utiles quand il s’agit de vous aider à prendre la bonne décision. Acheter ou vendre peut parfois se déterminer grâce à l’utilisation d’indicateurs techniques qui permettent en outre de voir de temps en temps des choses que l’on ne voit pas forcément quand on utilise le graphique des prix uniquement.

Je ne vais pas rentrer dans ce long débat si oui ou non, on doit utiliser des indicateurs techniques pour trader, mais je voulais tout simplement mettre le doigt sur quelque chose de véridique : les indicateurs techniques accusent souvent d’un retard énorme quand il s’agit de trouver un signal. Alors comment expliquer ce retard ? Tout simplement à cause du simple fait que les indicateurs techniques utilisent un nombre de périodes fixés.

Les indicateurs techniques et les moyennes donnent ce retard

En fait, la simple raison pour laquelle les indicateurs techniques sont en retard vient du simple fait qu’il faut moyenner les données sur le nombre de périodes déterminées par l’indicateur lui-même. Les indicateurs techniques sont en fait une représentation des prix au travers d’un calcul au préalablement fait. Ce qu’il faut savoir, c’est que plus la période utilisée pour calculer l’indicateur est longue et plus cet indicateur sera long. Au contraire, plus le nombre de périodes prises en compte est petit et plus l’indicateur sera rapide c’est sur cette rapidité que l’on va jouer pour déterminer le retard de l’indicateur par rapport aux prix.

Le cas des moyennes mobiles

Pour prendre un cas bien connu, on peux prendre les moyennes mobiles. Pour vous montrer à quel point le retard est plus important si on prend en considération plus de périodes, par exemple, si vous prenez la moyenne mobile 20 et la moyenne mobile 50 et que vous attendez un croisement vous l’aurez beaucoup plus tard que si vous preniez un croisement de moyenne mobiles 7 et 14. Cet exemple peut vous paraître logique. Cependant, notez également que plus l’indicateur sera rapide et plus les faux signaux seront nombreux.

Est-ce donc réellement utile d’arriver en retard ?

Et bien franchement, si les indicateurs techniques peuvent aider les plus indécis, pourquoi pas ! Il vaut mieux arriver en retard que de ne pas y arriver du tout, n’est-ce pas ? Le seul danger qu’il puisse arriver quand on entre trop tard sur un signal, c’est le drawdown de ce genre de positions qui peuvent impliquer quelques efforts psychologiques pour tenir une position ouverte. N’oubliez pas que chaque scénario doit avoir un niveau d’invalidation et que les pertes sont tout à fait normales quand on trade.

 

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

4 Comments
  1. Vania

    12 octobre 2016 at 15 h 22 min

    Pas facile de trouver le bon équilibre entre les indicateurs techniques et les prix. cela demande de l’expérience, merci pour cet article

  2. thierry

    13 octobre 2016 at 21 h 08 min

    Oui il faut se méfier du retard des indicateurs techniques, c’est pour cela que l’on conseille de valider les signaux avec plusieurs indicateurs.

  3. philippe

    13 octobre 2016 at 21 h 23 min

    Perso je n’utilise pas plus de 3 indicateurs pour valider un point d’entré ou de de sortie. Trop d’indicateurs embrouille l’esprit de mon point de vue.

    • Quentin

      14 octobre 2016 at 16 h 39 min

      tu utilises quels indicateurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *