Marchés boursiers : pourquoi ce n’est que le début de la baisse ?

676 vues Laisser un commentaire

A regarder le S&P dans un laps de temps assez long, je me suis amusé a voir comment le marché se comportait après une baisse panique aussi bien dans les phases haussières, que dans les phases baissières comme en 2008.

Etude des V bottoms

Dans un marché haussier tel que nous le connaissons depuis début 2009, j’ai remarqué que certes le S&P est haussier, mais qu’en plus, quand une baisse panique a lieu, elle est suivi d’un V bottom qui reprend tout de suite la tendance. Il n’y pas eu une seule fois une baisse panique sans V bottom. Et le marché repart comme si de rien était à chaque fois…

Les consolidations après baisse

En revanche, le genre de pattern avec une consolidation après une baisse panique ont eue lieu pendant toute la phase baissière du S&P, il n’y a pas eu de V bottom à ce moment là et donc on peut établir un lien entre les deux. S’il y a un V bottom alors la hausse continue, si consolidation alors il faudra faire très attention car la baisse se poursuivra. Du moins, c’est ce que je vois dans mon analyse.

spxchoc

 

Pour m’amuser un peu, j’ai encadré en jaune les consolidations après baisse, et mis des flèches pour indiquer un V bottom. Et la suite devrait vous intéresser potentiellement si vous aimez les marchés baissiers.

Nous sommes en effet en présence d’une consolidation à la place d’un V bottom, à confirmer après la FED car elle seule à les cartes en main. Mais si c’est bien ce que je pense, alors on peut aller très bas.

« Encore un findumondiste » non mais là, sans rire, ça mérite réflexion quand même !

Objectif sur le S&P si jamais mon hypothèse sur les V bottoms viendrait à se confirmer : 1813, ce qui est déjà très bas.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *