L’importance des volumes pendant une tendance 

1187 vues 4 Commentaires

Il existe beaucoup de personnes qui ne prennent pas en compte les volumes pendant la tendance. Cependant les volumes sont très importants car ce sont eux qui indiquent si le relais haussier ou baissier est bien présent durant la tendance.  Ce sont souvent ces mêmes personnes, qui, lors d’une tendance, se prennent un retournement parce qu’ils n’ont pas vu que les volumes n’accompagnaient pas la tendance.

Comment le volume se profile dans une tendance.

Si on prend n’importe quelle tendance, le volume tend a diminuer au fil de la tendance. Cependant, au début de la tendance le volume est toujours très fort et va en constante diminution. Ensuite, à chaque fois qu’on arrive sur une résistance importante ou alors un support important, le volume se remet à augmenter de manière exponentielle.

Deux cas de figure

Arrivé à ce point-là, il existe donc deux cas de figure.

  • Premier cas : le volume augmente davantage – le cours est susceptible de se retourner si le camp adverse prend l’avantage
  • Deuxième cas : le volume diminue de nouveau – la tendance continue.

Les volumes sont donc extrêmement importants pour suivre la continuation d’une tendance. Sachez observer une chose : ce n’est jamais bon signe pour une tendance quand le volume fait un pic sur un pic de prix ou sur un creux car cela indique dans 80% des cas, que la tendance va se retourner.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

RELATED ITEMS
4 Comments
  1. Vania

    15 septembre 2016 at 9 h 30 min

    Si l’on regarde de plus près les volumes et leur composition alors force est de constater que les particuliers ont déserté depuis longtemps les marchés

    • Quentin

      15 septembre 2016 at 22 h 22 min

      je pense justement le contraire 😛 les opérateurs ont déserté, les particuliers ne représentant qu’une faible partie de ces échanges (environ 15%)

      • Vania

        16 septembre 2016 at 20 h 45 min

        tout a fait d’accord il semblerait que les opérateurs humains ont laissé la main a leur robots. Le marché manque cruellement de profondeur 2.9 milliards en moyenne ces derniers jours, réglé comme du papier a musique…

  2. sacha

    15 septembre 2016 at 9 h 39 min

    C’est assez logique, que les volumes baissent en fin de tendance, un peu comme en physique ou l’énergie cinétique décroit dans le temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *