Le lien intime entre taux obligataires et les actions 

663 vues 3 Commentaires

Les marchés financiers sont un endroit où tout peut être intimement lié. Cela peut passer par les corrélations entre différents actifs, mais aussi par des éléments fondamentaux logiques sur le moyen-terme voire le long-terme. Nous allons voir un cas d’école assez logique : celui du lien intime entre les taux obligataires et les actions.

Les taux obligataires

Qu’est-ce que c’est ?

Vous achetez une obligation. Cette obligation a un prix et une échéance. A chaque trimestre ou chaque année, vous recevez un coupon, qui fait office de taux obligataire. Bienvenue parmi les investisseurs long-terme, qui justement cherchent à trouver du rendement au travers du marché le plus important, celui des obligations.

On peut acheter des obligations venant de différents pays. Les pays à risque sont ceux qui présenteront les meilleurs rendements, mais aussi les plus grands risques de défaut de paiement. Par exemple, les taux obligataires américains actuels sont de : 0.27% pour une obligation à 1 mois jusqu’à 2.28% / an pour une obligation à 30 ans. Cela signifie que si vous achetez une obligation américaine à 30 ans, votre rémunération sera de 2,28% / an, rien qu’avec cette obligation.

Les dividendes des actions

On avait vu dans un article précédent, que les personnes qui investissent dans les actions reçoivent des dividendes. Ces dividendes sont là pour remercier les investisseurs pour leur prise de risque. Le dividende moyen pour le S&P500 cette année est de 2,34%. Nous allons voir pourquoi ce chiffre est important.

Relation entre taux obligataires et actions

On note deux cas de figure :

  • Les taux à 10 ans dépassent le dividende moyen d’un indice boursier : le marché baisse car les rendements sont trouvés ailleurs.
  • Les taux à 10 ans sont en-dessous du dividende moyen d’un indice boursier : le marché monte, car c’est la source principale de rendement.

Voilà pourquoi il faut toujours garder un oeil sur les taux et les dividendes. Tout simplement parce que les investisseurs cherchent du rendement. Et ils iront chercher là où le rendement est le plus généreux.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

3 Comments
  1. William

    25 juillet 2016 at 10 h 21 min

    j’attire l’attention sur le fait que le marché action n’est pas tout a fait une bulle. La mère de toutes les bulles c’est bien celle des obligations souveraines. Pire qu’un Krach boursier, un Krach obligataire serait une vraie menace pour notre systeme

  2. Philippe

    26 juillet 2016 at 7 h 31 min

    La corrélation entre les taux et la valorisation des actions est un phénomène récent, lié au dérèglement de la dérégulation; elle n’est pas organique, elle est circonstancielle. Cette corrélation inclue dans son raisonnement erronée, la répression financière, et donc la ruine programmée des épargnants…

  3. Sacha

    26 juillet 2016 at 7 h 48 min

    les liquidités sont surabondantes et plus rien ne rapporte vraiment du rendement. Les bonds sont devenus plus risqués que les actions, avec la baisse des taux sur les dettes souveraines, les primes de risque sont en apparence satisfaisante; plus cela va mal, plus les taux sont nuls et neagtifs et plus on se reporte sur les actions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *