Les trackers ont la cote : suivre les cours de bourse

579 vues Laisser un commentaire
cours de l'or depuis 10 ans

Les trackers sont des instruments financiers proches de la famille des SICAV on les appelle aussi des ETF, ce qui veut dire Exchange Traded Funds. Ils permettent de répliquer un sous-jacent constitué d’un indice ou d’un panier d’actions. C’est un véhicule d’investissement idéal pour diversifier son portefeuille en bourse et accéder à un marché étranger ou un secteur économique en particulier. C’est un instrument financier qui rencontre un vif succès depuis quelques années aussi bien auprès du grand public que des professionnels.

Ces instruments financiers sont cotés en continu, et fonctionnent de la même manière que les actions au niveau de leur échelon de cotations ou des modalités d’ordres et des frais de transaction, si vous souhaitez les utiliser pour suivre les cours de Bourse, il vous suffira simplement d’ouvrir un compte de trading chez un courtier en ligne. Ce sont des produits très liquides et qui ne sont pas soumis à des frais d’entrée et de sortie ni à une date de maturité, certains d’entre offrent même le paiement de dividendes et sont éligibles au PEA ainsi qu’au SRD. En outre il est possible d’utiliser l’effet de levier sur certains trackers.

Des actifs qui répliquent les sous-jacents de vos choix

L’offre est pléthorique l’on ne comptait pas moins de 500 de ces produits à la fin de l’année 2012, il s’en crée d’ailleurs plus d’une centaine chaque année. Ils permettent de répliquer un nombre incroyable de sous-jacents, vous pourrez ainsi investir sur de nombreux indices comme le CAC 40, le S&P 500, ou le Dax 30. Vous pourrez aussi miser sur des indices sectoriels en ne vous focalisant par exemple que sur l’automobile, la santé l’industrie bancaire. C’est l’un des avantages les plus séduisants notamment pour les particuliers, car ils permettent de goûter aux joies des marchés exotiques qui auraient été très difficiles d’accès pour les investisseurs non institutionnels. La précision des trackers s’améliore d’année en année puisque dorénavant leur marge d’erreur n’atteint pas les 1 % et ce même sur les marchés les plus exotiques.

Les trackers indiciels : cac40, dax30, etc.

La plupart des trackers sont adossés à un indice comme le Dow Jones le CAC 40 le taxe 30, leur mode de fonctionnement est proche de celui des SICAV et des FCP à la différence des frais de gestion qui peuvent prendre une part non négligeable dans ce type de produits (2% en moyenne) alors que sur les trackers on se situe aux alentours de 0,30 %. Attention toutefois au risque sur ces fonds indiciels car il en existe de deux sortes, les physiques et les synthétiques. Si la première catégorie de tracker indiciel est parfaitement transparente puisqu’ils ne se contentent que de répliquer l’évolution d’un indice boursier, je tiens à vous mettre en garde sur la catégorie des trackers indiciels synthétiques qui est gérée dynamiquement par une société de gestion. Celle-ci investira les fonds comme bon lui semble en ayant parfois recours à des valeurs hors de l’indice, et en y incluant même parfois des produits dérivés. Ce qui vous conviendrez soulève le problème de la transparence, vous devrez comme toujours lorsque vous investissez dans un produit financier bien vous renseigner, non seulement sur l’émetteur mais aussi sur la composition du produit que vous achetez.

Suivre l’évolution d’une action étrangère

C’est l’une des forces de ce type de produits financiers dans la mesure où ils permettent à un particulier d’investir sur des places financières auxquelles il n’aurait pas pu avoir accès aussi facilement. En recourant à un ETF, il devient alors possible de spéculer sur des valeurs internationales à moindre coût, d’assurer la diversification de son portefeuille en choisissant un tracker composé d’un panier d’actions d’un pays en particulier, où d’actions d’un secteur en particulier issu du pays de son choix.

 

Les trackers sectoriels

Les trackers sectoriels permettent de profiter du dynamisme de secteur particuliers de l’économie, ce peut être par exemple le secteur bancaire européen, ou le transport ou encore la santé. Il existe même des trackers permettant d’investir sur le marché obligataire ou sur le Forex. Avec ce type de produits vous pouvez tout à fait à investir sur des marchés globalement par exemple sur l’économie de tout un pays.

Les trackers Commodities

Les trackers Commodities sont des instruments qui permettent de spéculer sur l’évolution du marché matières premières, il en existe de différentes compositions. Je vous invite encore une fois à lire attentivement la composition de celui-ci et surtout de bien prendre le temps de comprendre comment le prix du tracker varie en fonction de sa composition, ce qui est d’autant plus vrai pour spéculer sur les matières premières notamment du fait de la dépréciation par rapport à la valeur temps.

cours de l'or depuis 10 ans

Les trackers d’actifs : suivre la baisse ou effet de levier

C’est une famille de trackers un peu à part dans la mesure où ces produits financiers ne répliquent pas forcément le cours de son sous-jacent il est dans ce cas possible d’investir à la baisse. On les appelle aussi des trackers short, ils permettent souvent l’utilisation d’un effet de levier de 2 ce qui veut dire que lorsque le sous-jacent perd 10 %, vous gagnez 20 %. Le tracker BX4 est très connu des investisseurs qui souhaitent spéculer l’indice CAC 40 à la baisse.

Risque de perte de capital

Comme tout produit d’investissement sur les marchés financiers, il existe évidemment un risque de perte de capital, il est donc de votre responsabilité de bien vous informer avant de souscrire à ce type de produit afin de bien comprendre les termes d’utilisation et votre responsabilité. Malgré leur facilité d’utilisation je vous déconseille de vous lancer tête baissée sans avoir bien étudié les opportunités, comme vous le feriez avec des investissements boursiers classiques.

Le succès de ces produits financiers ne se dément pas, depuis leur création dans les années 90 aux États-Unis et leur arrivée au début des années 2000 en Europe. Ils permettent de combler une niche entre SICAV et FCP et la détention d’action directe, en offrant une solution intermédiaire reprenant les avantages de ces deux modes de spéculation, de plus en plus de spéculateurs d’ailleurs utilisent ces produits pour mettre en place leur stratégie de couverture pour protéger leur position acheteuse en investissant dans un tracker short.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *