Comprendre Les forces en présence sur le marché des terres rares

terres rares earth

terres rares earthLa République Populaire de Chine est assise sur un véritable trésor de guerre avec 35 % des réserves mondiales connues en terres rares, l'empire du milieu assure 97 % de l’approvisionnement mondial d’oxyde de terres rares. Les terres rares sont en réalité 17 métaux indispensables pour l’économie de demain, électronique, économie verte, nucléaire, automobile hybride et aéronautique de demain ou encore défense militaire ne pourraient survivre sans ces métaux stratégiques. Le quasi embargo de la Chine sur ses oxydes de terres rares en réduisant leur exportation de 70 % a fait l’effet d’une bombe sur la classe dirigeante européenne, américaine ou nipponne. Les cours de certains métaux rares comme le dysprosium ont vu leur prix être multiplié par 12. Cette prise de conscience de leur grande vulnérabilité en approvisionnement d’oxyde de terres rares pour des secteurs-clés de leur économie a eu pour conséquence de relancer l’exploitation de certaines mines jugées peu rentables. Mais aussi à accélérer les processus d’exploration et envisager la mise sur pied d’une filière recyclage. Toutes ces mesures combinées ne sauraient leur permettre d’échapper au quasi-monopole de la Chine, du moins pas avant de nombreuses années.

Une production de terres rares insuffisante pour satisfaire un appétit grandissant

earth raresAlors que les projets pour relancer la production de terres rares aux États-Unis, comme par exemple avec la société minière MolyCorp qui se heurte aux lois de protection de l’environnement. En effet sa mine située dans le désert de Californie, a été régulièrement frappée de fuites d’eau radioactive, contrepartie de l’extraction et du raffinage des oxydes de terres rares particulièrement polluante, tandis que ses coûts de production explosent. Le recyclage pour sa part n’en est qu’à ses balbutiements et pose autant de défis écologiques et économiques à résoudre. La pression sur les industries américaines, japonaises et européennes n’a jamais été aussi forte, tout comme leur appétit pour ses 17 métaux que certains n’hésitent pas à comparer à une arme politique de destruction massive détenue exclusivement par Pékin. C’est dans ce climat de pression qu’une plainte à l’OMC a été déposée contre la Chine afin de la contraindre à revenir à un niveau d’exportation aux alentours de 130 000 t par an.

Les moyens à disposition des traders particuliers pour gagner avec les terres rares

Tous ces facteurs font des oxydes de terres rares un excellent investissement à moyen et long terme, après la fièvre constatée sur les marchés en 2011, les prix ont subi en 2012 une forte correction. Les industriels préférant puiser dans leurs stocks plutôt que de s’approvisionner à des prix du marché entre quatre à 12 fois plus chères que les cours avant le quasi embargo chinois. Les stocks sont aujourd’hui proches de l’épuisement, et les rumeurs des traders spécialisés sur les métaux rares indiquent que nombre d’entre eux sont en train de reconstituer leurs stocks en profitant des bas prix actuellement pratiqués. Pour profiter de la prochaine vague haussière et de l’inévitable volatilité sur les terres rares, les particuliers comme vous pourront choisir d’investir sur des ETF ou un tracker comme le REMX (Rare Earth Metals Strategic). Je vous conseille fortement de suivre avec la plus grande attention l’indice des terres rares le MMI pour déceler les signes de reprise du marché des oxydes de terres rares.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.