Pourquoi les sites de trading sont-ils tous basés à chypre ?

1213 vues 6 Commentaires

drapeau-chypreJe n’ai de cesse de vous le répéter, Lorsque vous choisissez un broker, assurez-vous de ne pas souscrire un compte chez un courtier basé à l’étranger. L’AMF conseille de se méfier des sites proposant aux investisseurs français des services de trading en dehors de toute autorisation, cette information est disponible sur la liste noire des brokers sans autorisation publiée chaque mois sur le site web de l’Autorité des Marchés Financiers. Vous ne le savez sans doute pas, mais une grande quantité de sociétés de courtage de devises (Forex) et/ou de CFD ou encore d’options binaires sont basées à Chypre. Cette concentration s’explique par la réglementation et la fiscalité particulièrement favorable qui a permis à l’île disputée par la Grèce et la Turquie d’attirer un grand nombre d’acteur sur le marché du trading en ligne, en pleine expansion depuis une décennie. Chypre à réintégré il y a peu les listes de surveillance de l’OCDE, elle l’avait quitté au début des années 2000, mais la perspective d’intégrer l’Union européenne l’a obligée à revoir sa stratégie de lutte contre les pratiques de blanchiment d’argent et la délinquance en col blanc. Cette volonté politique a conduit à la naissance en 2003 de son autorité de marché, la CySEC, la Cyprus Securities and Exchange Commission. Depuis 2009 le rôle de cette autorité de régulation des marchés est aussi de lutter contre les sites irréguliers œuvrant sans licence d’investissement suite à sa réintégration sur la liste blanche de l’OCDE en 2009. Toutefois la fiscalité de la République de Chypre avec un taux d’imposition sur les sociétés de 10% seulement explique pourquoi les sites de trading sont-ils tous basés à chypre.

Pour l’AMF avec un broker non régulé « Le risque est au bout du clic ».

1737948_3_b51f_les-clients-ne-sont-jamais-en-contact-direct_af716cdfd0a1bba4128def0748980f86Les publicités aussi agressives que mensongère qui envahissent le web telles que « GAGNEZ 3 000 EUR PAR JOUR ». « Devenez tradeur ». « La fortune en un mois ». Cachent souvent la présence d’escrocs en col blanc. Le grand banditisme est aussi présent sur les activités financières, comme vous avez pu vous en rendre compte si vous avez vu le JT de 13 heures de France 2, si tel n’est pas le cas, vous pouvez revoir le sujet consacré aux arnaques du trading en ligne sur notre site Bourse binaire. Ce phénomène en pleine accélération a poussé le Gendarme de la Bourse en France à siffler la fin de la récréation et à sévir, bien que les moyens de lutte passent avant tout par la prévention. L’AMF a donc lancé une campagne de communication afin de prévenir les particuliers un peu trop crédules, dont le slogan est « Le risque est au bout du clic ». Une campagne de prévention qui intervient après son étude menée durant 4 ans entre 2009 et 2012. Près de 13500 traders particuliers se sont vus perdre 175 millions d’Euros, soit une perte moyenne de 10 000 euros par personne, autre chiffre édifiant 9 personne sur 10 s’est retrouvée ruinée. Le schéma classique de la perte initiale que l’on souhaite effacer en réinvestissant pousse les plus désespérés à une perte moyenne dépassant les 25 000 euros.

Pourquoi vous devez absolument trader avec un broker régulé

CYSEC-620x350La régulation vous met à l’abri de nombreuses déconvenues, sans pour autant être une assurance tout risque. En effet la justice française avec toute sa bonne volonté peut parfois se heurter à des blocages administratifs. Et ce d’autant plus si vous avez fait le choix d’ouvrir un compte avec un broker même régulé mais qui se trouve en réalité dans un paradis fiscal permettant l’anonymat des sociétés. Dans ce cas vous pouvez vous préparer à un véritable parcours du combattant car il ne vous restera comme maigre espoir de porter plainte auprès des autorités locales, de trouver un avocat sur place, et espérer des institutions judiciaires du paradis fiscal qu’elles veuillent bien enquêter sur des entreprises écran derrière lesquelles se cache peut-être la Mafia.

Conclusion

chypre-le-plan-b-sacrifie-2-banques-et-fait-main-basse-sur-les-gros-depots-80768Bien que le tableau dépeint puisse paraitre très sombre, il ne faut pas pour autant céder à la panique, mais garder les pieds sur terre, croire que l’on peut s’enrichir en quelques minutes sans efforts relève de l’utopie si ce n’est de la psychiatrie. Le trading n’est pas une activité facile et à la portée de tous, tout comme les brokers ne sont pas tous des arnaqueurs. Inlassablement je vous conseille de ne trader qu’avec un courtier régulé et qui ne figure pas sur la liste noire de l’AMF. Vous devez aussi une fois ces précautions prises, prendre le soin de lire en détail les CGU du site, des clauses telles que l’impossibilité de retirer son argent sans avoir une pénalité de 30% ou bien l’obligation de trader 26 jours dans le mois alors qu’un mois boursier compte au mieux 22 jours, doivent vous mettre la puce à l’oreille

 

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

6 Comments
  1. sebastien

    22 octobre 2014 at 17 h 48 min

    C’était inévitable que des gens malhonnêtes investissent le trading en ligne, l’occasion était trop belle. Cela dit le chiffre de 175 M € est hallucinant.

  2. Dominique

    22 octobre 2014 at 17 h 49 min

    Comme quoi le phénomène du trading en ligne attire de nombreux requins et pas que de la finance, la mafia ne pouvait pas passer à coté de cette manne.

  3. richard

    22 octobre 2014 at 17 h 51 min

    Cet article souligne encore plus l’importance de bien choisir sa plateforme de courtage, en vérifiant qu’elle n’est pas sur la liste noire de l’AMF en premier lieu, et qu’elle n’est pas domiciliée dans un paradis fiscal.

  4. maxime

    22 octobre 2014 at 17 h 52 min

    C’est dingue les chiffres énoncés dans cet article, perdre 10 000 euros avant de jeter l’éponge.

  5. Thiefaine

    22 octobre 2014 at 17 h 53 min

    Croire que l’on peut gagner 3000€ en quelques minutes sans efforts, faut être sacrément naif ou désespéré. C’est triste mais ce genre d’arnaque a de beaux jours devant elle.

  6. Stéphane

    22 octobre 2014 at 17 h 58 min

    tous les brokers ne sont pas des arnaqueurs, certains traders ont aussi les yeux plus gros que le ventre ou pire une cervelle de moineau, gagner sur les marchés financiers se mérite. J’ai perdu des sommes colossales (bien plus que 20 000 e…)avant de commencer à faire des gains

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *