Les recherches d’emploi dans le monde de la finance

814 vues 4 Commentaires

MBA studentsCet article a pour objectif de vous aider dans vos recherches d'emploi dans le monde de la finance et de la banque. On ne le dit jamais assez mais le monde de la finance est vaste et complexe, on peut le découper en trois catégories de métiers. Les métiers de la banque commerciale ou de crédit, ce secteur a énormément évolué du fait du regroupement des banques d’affaires et des banques commerciales au sein de grands groupes de banques intégrées. Les métiers de la banque d’affaires sont axés sur les conseils en structuration, le financement et l’exécution de fusions-acquisitions ou de financement public mais aussi les métiers du Private Equity. Les métiers de marché pour un poste dans une salle de marché dans une banque d’affaires ou encore dans une société spécialisée dans l’investissement financier comme un Hedge Fund. C’est un secret de polichinelle que les banques n’ont jamais eu très bonne réputation, comme en témoigne la récente enquête de satisfaction des clients envers leurs banques menée par le cabinet Deloitte. Pourtant le secteur financier reste attractif à une nouvelle génération de diplômés. Voici le témoignage que livre une jeune recrue française partie s’expatrier dans une banque d’affaires de Londres : « Pour trouver un job, le réseau est la clé de tout ». « Je savais que pour percer dans la finance, il y a des passages obligés, comme un stage en analyse crédit et la maîtrise parfaite de l’anglais, langue de travail du secteur, même en France », explique-t-il dès son entrée à l’école, il s’est systématiquement rendu sur les forums entreprises pour glaner des conseils. Les annonces en ligne des banques sont aussi un excellent moyen de débuter sa recherche d’emploi dans le monde de la finance. Dans des postes accessibles avec un BTS, une licence ou une maitrise.

Les stages à L’étranger pour bien remplir son CV

monde-financeLe stage à l’étranger est un réel plus pour les métiers de marché, d’autant que les principales places de marché sont à Londres New-York, les banques et sociétés d’investissement, hedge funds aussi. Les banques françaises ont pour les plus grandes elles aussi des filiales dans ces pays, telles que la Bank of the West du Groupe BNP-Paribas. L’objectif est de renforcer ses techniques d’analyses crédit, compte de résultats et bien sûr renforcer la maitrise de la langue anglaise incontournable dans le milieu. Les premiers stages mettent à rude épreuve les recrues, car il faut apprendre vite, car les responsabilités sont facilement confiées à des stagiaires dans le monde de l’entreprise anglo-saxonne. Les places valent cher pour les banques de première catégorie comme (Bank of America Merrill Lynch, Citi, Deutsche Bank, Goldman Sachs, JP Morgan et Morgan Stanley) seulement 3 à 5% des postulants sont recrutés. Suivie par les banques de deuxième catégorie (Barclays, Credit Suisse, UBS) puis de troisième catégorie (BNP Paribas, HSBC, Nomura, royal Bank of Scotland et Société Générale). Pour obtenir un poste dans ces banques en tant qu’analyste financier il faut un CV unique qui sorte de la pile reçue, en effet certains postes à pourvoir attirent des centaines de candidatures. Le master Finance peut être un atout pour se faire remarquer par un recruteur ou un chasseur de tête. Son cout reste malgré tout prohibitif pour beaucoup, comptez environ 35000 euros pour un Master spécialisé en Finance de marché, dans les plus prestigieuses écoles année supplémentaire à a clé. D’après un cabinet recrutement de jeunes talents de la finance, le jeu en vaut la chandelle, car les candidats ayant le plus de chance d’être recrutés ont tous les mêmes points communs ; Ils ont des CV toujours plus étoffés, ont effectué des stages multiples, ont tous eu une scolarité impeccable, sont détenteur d’une certification CFA Niveau 1, et dispose en plus des connaissances techniques apprises lors d’un Master Finance dans une grande école ou grande université. C’est le minimum pour que les diplômés puisse décrocher une offre à temps plein dans une prestigieuse banque d’investissement.


Xerfi Gilles Michel colloque La finance face à… par GroupeXerfi

 Conclusion

e-financeLa plus grande proportion d’emploi dans la Banque se fait dans le secteur de la Banque commerciale qui absorbe la majorité des diplômés, avec un job en front office en banque. La proportion des titulaires d’un Master Finance en revanche grandit les rangs des banques d’affaires et d’investissement. Offrant des postes dans le financement, les marchés de capitaux, la vente et le trading ainsi que la recherche actions. Avec internet les sites spécialisés pour vous aider dans la recherche d’un emploi dans le monde de la finance sont nombreux.

 

 

 

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

4 Comments
  1. Francis

    3 décembre 2014 at 19 h 21 min

    C’est évident que pour décrocher un contrat de travail en CDI dans le monde bancaire, il faut se lever de bonne heure et ne justement pas compter les heures.

  2. Mattieu

    3 décembre 2014 at 19 h 25 min

    Le stage est indispensable pour réussir comme vous le dites dans votre article, mais même trouver un stage en France ou à l’étranger peut être compliqué si on a pas le réseau.

  3. Victor

    3 décembre 2014 at 19 h 33 min

    En réalité les banques recrutent toujours pas mal de jeunes talents, apres tout dépend du poste que l’on vise, mais les banques de proximité malgré la concurrence des banques en ligne sont de bonnes cibles pour postuler.

  4. Basile

    3 décembre 2014 at 19 h 46 min

    La concurrence est déjà féroce sur les bancs des grandes écoles et autres université. Rien d’étonnant car le milieu de la banque d’affaire est ultra compétitif, une continuité logique en somme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *