Les produits dérivés, un bon placement pour votre retraite ?

2002 vues 4 Commentaires

produits-derivesAvant d’entrer dans le vif du sujet de cet article « Les produits dérivés sont-ils un bon placement pour votre retraite ? ». Il est légitime de répondre à la question essentielle « Qu’est-ce qu’un produit dérivé ? ». Un produit dérivé peut prendre plusieurs formes, mais c’est toujours un contrat entre deux parties qui vont se mettre d’accord sur le prix d’exercice d’un actif quelconque à une date donnée. La valeur de ce contrat dépend de la valeur de l’actif sous-jacent sur lequel il est adossé, ainsi la valeur du produit dérivé varie aussi en fonction de sa durée de vie. L’origine du contrat à terme remonte à fort loin : l’huile d’olive semble avoir été, dans l’Antiquité, la première marchandise traitée à terme. Les contrats à terme sont apparus sous leur forme actuelle dans la deuxième moitié du XIXe siècle aux États-Unis sur les marchés de céréales (maïs, blé, avoine, etc.). À cette époque, les fermiers ont commencé à contracter des accords de livraison de leurs produits agricoles à une date ultérieure à la signature du contrat. Ces accords permettaient d’anticiper les besoins sur le marché et de stabiliser l’offre et la demande des produits en période de hors-saison. Aujourd’hui encore ils servent de couverture à de nombreuses sociétés cherchant à se protéger des effets de change. Par exemple une société traitant régulièrement avec le Japon doit effectuer des achats libellés en Yen dans 45 jours, celle-ci peut souscrire un swap de change en Yen pour se couvrir d’une hausse du Yen, ou d’une option Call sur le Yen. Si le cours du yen est en hausse, ces deux types de produits dérivés lui permettront d’acquérir du Yen au prix convenu à la souscription de ces contrats. Maintenant que vous en savez un peu plus sur le fonctionnement basique d’un produit dérivé, voyons ensemble plus en détails les différents types de contrat dérivé, et aussi si ce sont de bons placements pour vous offrir un complément retraite performant.


Le marché des dérivés: Sophie Duval, dans… par BFMBUSINESS

Les différents types de contrat dérivé

schema sous jacent dérivés(1)Les contrats dérivés représentent en 2013 plus de 10 fois la valeur réelle des actions et des sous-jacents réunis. Les contrats dérivés peuvent être multiplié et un actif peut-être couvert par des milliers de contrats dérivés. L’on peut classer les produits dérivés en deux catégories bien distinctes : les produits fermes et les produits optionnels. Ainsi les principaux dérivés financiers fermes sont les contrats de gré à gré (forwards) (over the counter = OTC), les contrats à terme (futures) (marchés organisés), les swaps. Dans la catégorie des produits optionnels, l’on trouve les options, ou les warrants. Revenons maintenant quelques instants sur les spécificités des différents produits dérivés avec en premier lieu les contrats Forward ou Forward agreement qui est un contrat à terme. Ce type de contrat consiste en un accord d’acheter ou de vendre un actif à un prix et une date future précisés dans le contrat. Les contrats à terme (futures) sont les plus nombreux en termes de volumes, ils constituent une amélioration par rapport aux contrats à terme dits forwards. Les contrats de futures sont des contrats standardisés en termes de montants et de dates d’échéance. Le swap est un contrat d’échange de flux financiers conclut entre deux parties, ce sont généralement des acteurs institutionnels tels que des banques ou des institutions financières. Les plus utilisés sont le swap de taux d’intérêt, qui permettent l’échange des types d’intérêts d’un prêt ou dépôt à taux variable contre des intérêts à taux fixe. Le swap de change, qui échange les intérêts et la valeur à l’échéance d’un prêt ou dépôt dans une devise contre sa valeur dans une autre devise. Les CDS (Credit Default Swap) en Français dérivés de crédit sont des produits inspirés par les techniques des swaps, les dérivés de crédit ont fait leur apparition dans les années 1990. Il s’agit d’un contrat entre un vendeur de protection et un acheteur de protection sur une entité (entreprise, collectivité locale, pays, etc.) de référence pour une durée fixée par lequel l’acheteur s’engage à payer un montant périodique et régulier pendant la durée du swap. L’option est un produit dérivé qui donne à son souscripteur un droit d’achat (Call) ou de vente (Put), et non une obligation d’achat du sous-jacent. Une option peut se reposer sur différents types d’actifs sous-jacents, une obligation, une matière première, indice boursier, devise ou même un autre produit dérivé.

Conclusion

produits_derives_actionsLes produits dérivés comme vous l’avez compris au fil de cet article sont des instruments financiers hautement spéculatifs, à l’opposé même de ce dont vous avez besoin pour vous construire une retraite paisible et confortable. Ce ne sont pas des produits financiers à mettre entre toutes les mains, et encore moins pour se constituer une complémentaire retraite.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

4 Comments
  1. Jerome

    22 octobre 2014 at 17 h 41 min

    Les produits dérivés peuvent donner un coup de boost, plus de performance aux retraites, mais c’est aussi vrai que c’est un produit purement spéculatifs, donc les risques de pertes sont à la hauteur des gains possibles.

  2. Frédéric

    22 octobre 2014 at 17 h 43 min

    Pour la retraite complémentaire, c’est a mon avis des produits aux antipodes des produits dérivés qu’il faut privilégier un placement sur qui rapporte peu mais qui reste stable dans la durée, capable de se protéger de l’inflation.

  3. Mattieu

    22 octobre 2014 at 17 h 45 min

    Vu les risques inhérents a ce type de produits hautement spéculatifs, il vaut mieux s’en tenir éloigné si l’on souhaite une retraite paisible.

  4. pastor

    22 octobre 2014 at 17 h 46 min

    Les produits spéculatifs ne sont pas un bon moyens de préparer sa retraite a mon avis, puisqu’il est avant tout question de rendements, contrairement aux produits compléments retraite ou là c’est la sécurité que l’on recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *