Comprendre les chandeliers japonais sur les bourses binaires

Les chandeliers japonais sont les précurseurs de l’analyse graphique. Il simplifie l’interprétation des données. Elle a été plongée dans les oubliettes mais a refait surface au cours des années 90 grâce à l’économiste Steve Nison (lien en anglais). Il a exposé cette ancienne technique au sein de la communauté financière qui a jugé utile de l’adopter. C’est ainsi que les chandeliers japonais ont commencé à devenir un outil important dans le monde de la finance pour analyser les tendances grâce aux graphique sur les options binaires par exemple.

Ce sont les outils les plus utilisés par les traders car ils offrent une représentation très lisible et pertinente. Ils sont devenus donc un outil d’aide pour faire de bonnes prédictions. Pour améliorer la prise de décision, il faut cependant avoir recours à d’autres outils qui peuvent confirmer ou infirmer les prévisions les prévisions offertes par les chandeliers japonais. On parle de chandelier car il s’agit d représentation faite à l’aide de nombreuses bougies qui constituent un graphique à interpréter.

Je gagne avec les options binaires à l’aide des graphiques

On peut gagner aux options binaires en utilisant les chandeliers japonais. Au départ, les chandeliers semblent être difficiles à visualiser. La bougie qui constitue le chandelier est représenté en vert quand il s’agit de cours haussier et en rouge quand il s’ait de cours baissier. Il existe cependant des modèles en noir et blanc et dans ce cas, le noir équivaudrait au rouge et le blanc équivaudrait au vert. L’avantage du chandelier par rapport à une courbe est que si la courbe permet d’interpréter une donnée par unité de temps, le chandelier, lui permet d’en interpréter quatre à la fois.

Ces quatre données sont le cours d’ouverture et de fermeture ainsi que le cours plus bas et plus haut atteint. Pour gagner aux options binaires, il faut donc tenir compte de tous les éléments inscrits sur les chandeliers japonais. C’est au niveau de la lecture et de l’interprétation que se joue la partie essentielle de cette technique.

Utilisation des chandeliers japonais avec le Forex

La représentation d’une bougie se divise en deux parties. On y trouve une partie pleine qu’on appelle le corps et une partie fine que l’on appelle mèche ou ombre. Ce sont ces deux extrémités du corps qui déterminent le cours à l’ouverture ou à la fermeture. Les deux bouts des ombres par contre déterminent les seuils les plus hauts et plus bas atteints par le cours. C’est à partir de cette technique que se base l’utilisation des chandeliers japonais pour le trading des options binaires en ligne. Tout dépend de la taille des corps des bougies et des ombres. Plus le corps d’une bougie est grand, plus la pression du cours est importante.

On peut ainsi trader plus facilement grâce à cette lecture. On distingue alors différentes formes de bougies sur le graphique à analyser. Il y a les toupies, les dojis, les marobozus, les marteaux et pendus ainsi que les marteaux inversés et les étoiles filantes.

Il est important de noter que l’analyse à travers les courbes, c’est à dire l’analyse graphique des tendance boursière est une approche parmi d’autre. L’étude traditionnelle se porte sur l’nalyse fondamentale, c’est à dire l’étude des ratios bénéfices / profits / dette / BFR, etc. Disons que les prévisions à très courts termes, en particulier pour les day traders que nous sommes sont beaucoup moins envisageables.
Le soucis avec l’analyse fondamentale, c’est qu’il est très souvent possible d’observer sur les marchés un décalage assez important entre les évolutions du cours et les fondamentaux d’une entreprise. Parce que la bourse est un marché où l’émotion et l’actualité interviennent régulièrement, tout ne peut pas se rationaliser.

Résistance, support, pivot : Le vocabulaire à comprendre

resistance graphiqueIl est important d’identifier des mouvements ou des fluctuations singulières des courbes pour commencer à estimer sur dans les prochains jours telle ou telle valeur va monter ou baisser. Pour cela, les économistes ont identifié soit des résistances, c’est à dire des seuils de résistance au delà desquels le marché peut s'emballer. Voici par exemple une résistance importante sur le marché du pétrole.
La résistance n’est pas seulement le point d’inflexion intéressant dans l’analyse graphique. Dans le cas contraire c’est à dire un brusque renversement. On parle de point de pivot. Dans ce cas la courbe réalise une cuve. Une cuve est un point particulier au moment duquel le marché est prêt à passer du tout au tout, c’est le dernier point bas.
En fonction de l’actualité, des volumes et des compléments en terme d’analyse fondamentale, vous serez en mesure de prendre une décision quant à la pérennité d’une telle tendance. C’est évidement au niveau des point de pivot que vous pouvez réaliser les plus gros gains car la courbe est au plus bas.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.