Les plus grandes banques et fonds d’investissements

2540 vues Laisser un commentaire

Goldman-SachsQuasiment inconnus du grand public les plus grandes banques et fonds d’investissements au monde ont malgré tout une mauvaise réputation. Elles furent propulsées sous les projecteurs lors de la crise de 2008. Dans cet article intitulé les plus grandes banques et fonds d’investissements je vous propose de découvrir Qui se cache derrière ces mastodontes de la finance qui gèrent des sommes astronomiques supérieures aux PIB de pays comme la France. Leur activité est la plupart du temps liée au rachat d’entreprises prometteuses mais à bout de souffle, donc sous-cotées pour diverses raisons. Soit à cause d’une mauvaise gestion ou un manque de capital pour assurer leur développement. Ces banques et fonds d’investissements les restructurent afin de les remettre sur les rails en dégageant de nouveau des bénéfices dans un premier temps, pour ensuite les revendre avec de beaux bénéfices. À ce petit jeu-là les fonds d’investissement comme KKR, Carlyle, BlackRock, ou les banques d’investissements comme Goldman Sachs, JP Morgan ont levé à eux seuls près de 400 milliards de dollars en 2014.

Les plus grosses banques d’affaires

Big-Four-Bank-LogosParmi les banques et fonds d’investissements, JP Morgan serait le premier acteur dans la banque d’investissement dans le monde. En effet, la banque dirigée par Jamie Dimon aurait généré en l’espace d’un seul trimestre en 2014 près de 7 milliards de dollars de revenus, sur ses 7 milliards près de 4,7 milliards sont issus de l’activité d’investissement dans l’obligataire, devises, et matières premières. 1,4 milliard seraient provenus des transactions effectuées dans le compartiment des actions. Viennent ensuite parmi les plus grosses banques d’affaires au monde, la Bank of America, Citigroup, Deutsche Bank et Goldman Sachs, la banque dirigée par Lloyd Blankfein. Malgré sa réputation sulfureuse, Goldman Sachs est restée en 2014 la plus grosse banque d’affaires du monde. La banque Goldman Sachs a conseillé des opérations de fusions-acquisitions portant sur un montant global de 556 milliards de dollars. Les Européens sont à la traîne, tandis que les Français sont quasi inexistants, même si la BNP Paribas avec 105 milliards de dollars gérés en 2014 tente de rattraper son retard sur le leader français, la banque d’investissement Lazard avec 172 milliards. Bien que la première banque française soit en réalité franco-britannique, puisqu’il s’agit de la banque Rothschild, avec 250 milliards. Ainsi en Europe les plus grosses banques d’affaires sont, la banque d’outre-Rhin Deutsche Bank, la banque britannique Barclays, le Crédit Suisse et Morgan Stanley et UBS.

Les grands fonds d’investissements

langfr-330px-BlackRock_wordmark.svgKKR, Carlyle, BlackRock, ces noms ne vous disent peut-être pas grand-chose, pourtant parmi ses entreprises se trouvent un homme qui contrôle plus de 4000 milliards de dollars, un montant doublement supérieur au PIB Français. Un homme dont la puissance est bien supérieure à celle d’un Warren Buffett, ou d’un Lloyd Blankfein, le patron de Goldman Sachs que je viens de vous présenter. Cet homme s’appelle Larry Fink, et il dirige BlackRock, la plus grosse firme de gestion d’actifs du monde. Vous n’en aviez jamais entendu parler ? Normal, BlackRock est à peu près inconnu en dehors de Wall Street BlackRock c’est 4300 milliards de dollars d’actifs sous gestion. Forte d’une armée de 9 000 employés. Ce fonds d’investissement détient des participations de plus de 5 % dans environ 2000 sociétés. La structure de BlackRock est très diversifiée. Les caisses de pension et autres institutions représentent 66 % de ses affaires, les investisseurs privés 12 % et les iShares 22 %. Forte d’une présence dans 32 pays, un seul chiffre suffit à mesurer la croissance de ce fonds d’investissement : 1 100 %. C’est en effet la progression de l’action BlackRock depuis son entrée en Bourse en 1999 et qui fût créé en 1988 par d’anciens salariés de l’entreprise First Boston et Blackstone. Les montants vertigineux gérés par les hommes de Fink ont fini par attirer l’attention sur le groupe. À tel point que nombreux sont ceux à se demander « Est-ce que BlackRock dirige le monde. Car Larry Fink fait la pluie et le beau temps non seulement sur les marchés, mais à Washington aussi. La Réserve fédérale et le Trésor le chargent d’évaluer et de vendre les 130 milliards d’actifs toxiques d’AIG et de Bear Stearns. Dans la foulée, il est appelé à la rescousse de Citigroup et de Fannie Mae et Freddie Mac, les deux géants du crédit hypothécaire, et devient une sorte de ministre des Finances bis. Il est constamment en communication avec la Fed, le Trésor

Conclusion

Ces institutions financières que sont les banques et fonds d’investissements ont mauvaise réputation auprès du grand public, de par le secret et la grande opacité de leurs opérations. Pour autant, leur activité est indispensable mais seulement pour financer l’économie, mais aussi pour l’assainir en euthanasie les valeurs bancales, en réinjectant des fonds dans les entreprises en manque de capitaux, mais disposant d’un potentiel de croissance certain.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *