Les chiffres de l’emploi américain déçoivent

466 vues Laisser un commentaire

Le chiffre de la semaine sur l'emploi américain était tant attendu mais pas aussi bas. Faut-il pour autant s’inquiéter de ce chiffre qui a première vue semble montrer une légère faiblesse de l'emploi américain ?

Le plein emploi aux États-Unis

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que les États-Unis en sont déjà au stade du plein emploi, c’est à dire que le taux de chômage est tombé sous la barre des 5% seuil à partir duquel on peut considérer un pays comme étant au plein emploi. Alors, 160.000 nouveaux emplois créés au lieu de 250.000 est-ce qu’on peut vraiment s’inquiéter ?

Au plein emploi, on ne peut plus que ralentir

On ne peut pas constamment créer 250.000 emplois par mois, c’est tout simplement impossible. Dès lors, il faut penser autrement. Arrivé à un certain niveau, on ne peut que s’attendre à plafonner ce qui est tout à fait normal. Et c’est ce qui se passe en ce moment même avec le marché de l'emploi aux États-Unis. Depuis plus d’un an et demi, les signes d’un retour en force de l'emploi aux États-Unis sont omniprésents, et nous sommes à un stade de plafonnement. Le taux de chômage et le nombre d'emplois nouvellement créés vont tout simplement stagner sur ces niveaux et c’est cette stagnation que la FED va désormais devoir vérifier. Les marchés financiers sont un peu trop euphoriques en pensant que le mauvais chiffre en avril va retarder l’échéance d’une nouvelle hausse des taux, alors qu’en réalité cette stagnation encourage cette remontée des taux d’intérêts.

Un autre indicateur de bonne santé du marché emplois américain : la hausse des salaires

L’indicateur que va surveiller la banque centrale américaine va être la hausse des salaires. En effet en cas de plein emploi, si le nombre d'emplois nouvellement créés commencent à stagner, alors les salaires vont augmenter. Et c’est ce qui se passe actuellement, les salaires ont augmenté sur deux mois consécutifs, preuve de la solidité du marché américain . Alors, toujours aussi déçu ?

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *