Les anti fondamentaux : Gérer son argent en se moquant de la macro-économie

1658 vues Laisser un commentaire
trading macro economie

trading macro economieLorsque vous décidez de gérer votre capital. Faites-le sans regarder derrière. Les grands titres des revues et annonces économiques théoriques ne doivent pas constituer des repères. Votre seul repère c’est vous-même.

Quels sont les chiffres macro-économiques ?

La macro-économie est l’approche théorique qui traite de l’économie à travers les relations existant entre les grands agrégats économiques tels que le revenu, la production, l’investissement, l’offre, la consommation, le taux de chômage, la demande, l’inflation, etc. Sur le plan mondial, les chiffres macro-économiques sont le PIB, le revenu national brut par habitant, les importations en pourcentage du PIB, les exportations en pourcentage du PIB, la dette publique, le déficit public, l’excédent public, l’enquête de conjoncture, emploi et marché du travail, les finances, la monnaie et la bourse, conditions de vie, les salaires, le coût du travail, revenu, cotisation sociales, etc. Tous ces agrégats constituent des moyens sûrs qui permettent d’avoir des données macro-économiques fiables.

Les monnaies : éléments difficiles à prévoir

On ne peut pas avec exactitude prévoir l’évolution à court, moyen ou à long terme d’une monnaie. Tantôt elle est appréciée, tantôt elle est dépréciée. Et tout peut basculer à n’importe quel moment.  Les deux principales monnaies mondiales, le dollar et l’euro ont tous les deux des problèmes. L’Euro est devenu trop fort avec un dollar en pleine crise, mettant les exportations européennes en difficulté. Les monnaies de pays industrialisés dont les fondamentaux sont a priori meilleurs comme l’Australie, le Canada, la Norvège sont aussi devenus assez chers même si elles n’ont pas atteint le niveau de l’Euro. A l’autre extrême, c’est la livre sterling qui semble aujourd’hui bon marché. Et rien ne prédit que demain la situation ne serait pas renversée. Bref, il est difficile de calculer une valeur intrinsèque fixe dans le cas des devises, en plus elles évoluent chaque seconde.

Fluctuation des monnaies par retaill

économie traderPeuvent-ils influencer à la hausse ou à la baisse les actions ?

Les annonces macro-économiques n’influencent pas le cours des actions. En effet, ce dernier dépend plutôt de facteurs intrinsèques aux actions, des facteurs qui portent sur l’évolution des marchés d’action et des facteurs psychologiques et spéculatifs. De même, il peut théoriquement dépendre de la santé économique et financière des entreprises concernées, du contexte économique général, du milieu dans lequel évoluent les entreprises cotées. De même ce sont des décisions gouvernementales (hausse de la fiscalité ou des salaires, exonérations de certains services ou produits, plan de sauvetage, subventions, etc.) qui peuvent influer à très court terme le cours de certaines actions.

Quels sont les secteurs les plus touchés ?

Bâtiment, automobile, biens d’équipement, métallurgie… la récente crise a frappé et continue de frapper non seulement tous les secteurs industriels, mais aussi les services. Vu les agrégats macro-économiques, les secteurs les plus touchés restent l'emploi avec la hausse du nombre de chômeurs et les pertes d’emploi. Il y a aussi l’automobile avec des commandes qui n’ont cessé de tarir. Enfin, l’immobilier n’a pas aussi connu un meilleur sort. Il a enregistré une hausse en un an de 16 % des faillites dans le bâtiment et de 41.2 % pour l’immobilier en général ! Pire de telles défaillances touchent plusieurs secteurs.

Les annonces macro peuvent-elles vous faire des gains à court terme ?

Les annonces économiques sont des moments forts lors des sessions de trading sur les marchés boursiers, les matières premières et les devises. Leurs publications régulières sont souvent attendues par des analystes, des investisseurs et des fonds spéculatifs cherchent souvent à les anticiper. Mais tout ceci doit être pris avec prudence. Beaucoup de spéculateurs sautent suite aux premières annonces. Ils vont ainsi tenter d’ouvrir une position au moment même de l’annonce ou juste après ; un tel comportement cache un gros risque. S’y adonner demeure incroyablement dangereux pour plusieurs raisons.

Les mouvements pendant l’annonce et quelques minutes après sont souvent irrationnels, il est donc difficile de prévoir une tendance avec exactitude à ce moment précis. Le mieux est donc d’attendre que l’annonce soit assimilée par le marché en premier. Ensuite, vous pourrez adopter un comportement plus sain et rationnel. Encore une fois, tout dépendra vous. Tout dépendra de l’interprétation des chiffres et des tendances sur le court terme par les investisseurs.

portefeuille économique

C’est pourquoi un investisseur doit mettre en place un mécanisme personnel lui permettant d’administrer ses propres avoirs et surtout de lui être fidèle. L’investisseur doit éviter de paniquer suite à toute annonce des agrégats macro-économiques. Il doit rester fidèle à ses investissements et les diversifier afin de limiter les dégâts en cas de crash.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *