Le rallye de Noël aura-t-il lieu cette année ?

474 vues 6 Commentaires

Les fêtes de fin d’année approchent, et on peut se demander si le rallye de fin d’année aura lieu comme c’est le cas depuis quelques années déjà.

Le rallye de Noël, qu’est-ce que c’est ?

Le rallye de Noël, c’est la période où les cours des actions montent quasiment en ligne de droite. Cela a lieu très frequemment en décembre, en commençant traditionnellement quelques jours avant Noël. Ce rallye se termine la première semaine de janvier de l’année suivante. Historiquement, au cours de cette semaine là, l’indice de référence S&P500 augmente en moyenne de 1,5% (en prenant en compte les données de 1950 à 2015)

Alors que le rallye de fin d’année a tendance a être assez fréquent, il ne se produit pas chaque année. Et c’est une chose dont les investisseurs et les traders aimeraient prêter attention. Très souvent, lorsque le rallye boursier de fin d’année n’a pas eu lieu, l’année suivante les indices boursiers passent dans un cycle baissier.

C’est en quelques sortes, un avertissement (par exemple en 1999 il n’y a pas eu de rallye boursier, et l’année 2000 s’est soldée par un krach, même chose pour 2007, et chacun connait la suite en 2008)

En général, décembre est un mois où tout le monde est optimiste pour l’année à venir. La période novembre-décembre-janvier étant une période de forte montée des cours boursiers contrairement au mois de mai où tout le monde commence à vendre.

Un adage boursier pour le mois de janvier

Il y a une théorie en bourse qui dit que : Comme janvier va, ainsi va l’année. Ainsi si le mois de janvier se termine en hausse, il y a de fortes chances que le marché soit haussier pendant l’année.

Ce rallye américain n’est pas unique au marché américain. Il a également été observé dans le FTSE et dans un certain nombre de marchés boursiers à travers le monde.

De mon vécu personnel

Les 15 premiers jours de décembre sont des jours baissiers, en général j’attends que le cours ait décalé d’au moins 5% pour pouvoir commencer à accumuler les positions à l’achat. L’idée étant de profiter pleinement des 2 dernières semaines de rallye boursier.

Prenons exemple sur le cac40

CAC40 RALLYE

Voilà le type de scénario que j’attends pour le mois à venir. L’idée c’est donc d’avoir deux bougies hebdomadaires bien sanglantes et d’entrée à la clôture de la deuxième bougie hebdo, le rallye de noel nous emmenerait droit vers 5000 avec l’espoir de casser la tendance baissière qui s’installe depuis mai.

Pourquoi j’ai choisi une baisse jusque 4600 ? Tout simplement parce qu’un support n’a pas encore été testé, et il y a de fortes chances qu’on retour dessus techniquement pour confirmer qu’il tienne.

Ce scénario s’invalide si on casse le support.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

6 Comments
  1. Patrick

    2 décembre 2015 at 9 h 11 min

    A la veille de la prise de parole de la BCE et de SuperMario, l’on peut être serein, et meme attacher sa ceinture de sécurité, car le marché devrait accèlerer en décembre

  2. julien

    2 décembre 2015 at 9 h 36 min

    Tout a fait d’accord avec toi @Patrick, nous sommes dans un marché de flux, et tout laisse à penser que le robinet restera ouvert, la hausse des taux et un faux problème, quand la BOJ, la BCE et BPOC inondent les marchés

  3. florian

    2 décembre 2015 at 9 h 42 min

    il ne faut pas sous estimer le risque géopolitique, comme on a pu le voir avec l’incident entre la Russie et la Turquie, le moyen Orient c’est la réserve mondiale de pétrole…le réel pourrait rattraper les marchés

    • Quentin

      3 décembre 2015 at 15 h 21 min

      il le rettrapera c’est sur, mais probablement pas là où on l’attend.

  4. Greg

    2 décembre 2015 at 9 h 49 min

    Pas trop de risque a court terme vu les stocks de pétrole, quand le marché ne sourcilles pas apres une baisse de 6% des profits avec alignement des planètes, on peu se dire qu’il est blindé et évolue selon un autre paradigme, le rallye de décembre devrait donc commencer sous peu

    • Quentin

      3 décembre 2015 at 15 h 20 min

      oui et je me demande si d’ailleurs cette baisse qu’a eu lieu aujourd’hui n’est pas une occasion monstre de rentrer acheteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *