Le bund allemand dans toute sa splendeur

893 vues Laisser un commentaire

On parle beaucoup des actifs tels que le cac40, ou le dax, ou bien même le forex, mais j’aimerais vous parler un peu du bund allemand, celui qui a une échéance de 10 ans.

Des taux européens négatifs

Il faut savoir que ces 6 derniers mois, les taux des obligations émises en Europe sont pour la plupart négatifs. Les taux à 10 ans ne le sont pas encore, mais à la vitesse où ça descend, il faudra patienter quelques mois pour trouver des taux à 10 ans négatifs.

Qu’est-ce qu’une obligation ?

Une obligation, c’est de la dette. Pour pouvoir emprunter sur les marchés financiers, les états émettent des obligations. Il y a une manière d’émettre des obligations, et deux façons d’en acheter.

Les enchères

Les « vraies » obligations sont mises aux enchères. C’est au moins demandeur (en termes de taux) que l’état prêtera son argent. Les taux sont tirés vers le bas par les états, et on ne le voit pas sur les graphiques car c’est une enchère.

Le marché secondaire

Là où c’est le plus intéressant pour nous, c’est le marché secondaire, qui lui réagit en fonction de l’offre et la demande, et donc de la solvabilité d’un pays à rembourser sa dette. Ces obligations sont premièrement les mêmes obligations vendues aux enchères mais remises sur le marché obligataire pour générer des plus values. Les investisseurs peuvent ainsi acheter des obligations sur le marché secondaire et se faire rémunérer (au pourcentage) ainsi qu’en termes de valeur faciale.

Une obligation a une valeur faciale, un taux d’intérêt et une échéance. Quand la valeur faciale diminue, le taux augmente. Quand la valeur faciale augmente, le taux diminue. Un petit exemple :

Taux obligataire du bund à échéance 10 ans
Taux obligataire du bund à échéance 10 ans
Valeur faciale du bund à échéance 10 ans
Valeur faciale du bund à échéance 10 ans

Voilà, vous pouvez voir de vous même que, quand la valeur faciale monte, le taux baisse et vice-versa.

Pourquoi je vous explique cela

Tout simplement parce que je vais vous donner une idée de trade pour le bund, mais que cet instrument est peu connu voire non connu de la part des traders particuliers. Donc je voulais tout simplement vous faire rentrer dans le bain, car j’aime beaucoup me diversifier, cela augmente les chances de faire de bons trades.

Fondamentalement et Graphiquement

Fondamentalement, le bund est fait pour monter, en effet, la BCE achète les obligations en masse sur le marché obligataire pour relancer l’économie, c’est le B-à-ba du QE (du moins ici, en Europe). La part allemande des achats est assez importante pour ne plus penser à d’éventuelles baisses (trop dangereux de se prendre un couteau qui tombe, non ?), et cela jusqu’en septembre 2016. Ce qui me chiffonne un peu c’est que les taux ne vont pas tarder à être négatifs, cela veut dire que l’état se fait payer à emprunter de l’argent ! Autant dire que le capitalisme pur et dur se retourne dans sa tombe

Fondamentalement on peut prendre donc des CALLS a échéance 1-2 mois (pour être sûr de gagner) sur tous les creux de côtations, car les prises de bénéfices se font régulièrement.

Graphiquement, rien à dire, tout laisse penser que ça continue de monter. Qu’on entre en mode bulle sur les obligations, mis à part les obligations grècques mais pas sûr que le broker vous laisse trader ça. Donc mettez les PUTS de côté, car trop spéculatif et perdant à 80%

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *