Illuminez vos analyses techniques grâce aux chandeliers japonais

690 vues 3 Commentaires

bougie-japonaiseL’analyse technique est un art, que l’on ne peut maitriser qu’avec de bons outils et une pratique régulière. La représentation en chandeliers japonais est de loin le mode de graphique le plus utilisés par les traders. Dans cet article intitulé Illuminez vos analyses techniques grâce aux chandeliers japonais, je vous propose de revoir les principes et les principales figures. Pour rappel, la figure du chandelier donne visuellement beaucoup d’informations. En fonction de l’unité de temps choisie il est facile de savoir d’un seul coup d’œil le prix à l’ouverture, le prix à la fermeture de l’actif grâce au corps du chandelier. La couleur de la chandelle indique le sens du marché. Verte ou blanche est la chandelle est haussière, cela signifie que le prix de clôture est supérieur à l’ouverture. Le chandelier baissier est rouge ou noire, il indique que le prix de clôture est inférieur l’ouverture. Les extrémités des mèches basses et hautes représentent quant à elles le prix le plus bas et le prix le plus haut de l’unité de temps

Les principaux Dojis sur les bougies japonaises

Chandeliers JaponaisTraderLe Doji est une bougie ayant une forme facilement reconnaissable. Il existe de nombreux Dojis, pour aider les traders lors de l’étude graphique avec des chandeliers japonais, par exemple les Dojis à jambes longues, Dojis en pierre tombale, Doji libellule, ou celui à ligne simple. Les Dojis permettent d’interpréter la tendance haussière ou baissière du marché analysé. Ainsi pour le  longue jambe dont le corps se réduit à un simple trait horizontal, signifie que le cours d’ouverture est égal au cours de clôture. Lorsque le longue jambe à des ombres hautes et basses, il renseigne sur une réelle indécision des investisseurs. Le Doji en pierre tombale est composé d’une ombre haute, plus elle est grande plus l’interprétation est baissière. Le Doji libellule est l’inverse de celui en pierre tombale, il renseigne une tendance haussière. Quasiment identique au longue jambe, le Doji en simple ligne indique que l’incertitude règne sur les marchés.

Les configurations de retournement

Grâce aux structures de retournement le trader utilisant les chandeliers japonais peut détecter le changement du rapport de force entre acheteurs et vendeurs. Il est plus facile d’identifier la modification de la tendance boursière à travers les configurations de retournement dont les plus importantes sont la ligne pénétrante, l’étoile du soir, l’étoile du matin, et la couverture en nuage noir. La ligne pénétrante présente une figure opposée à celle de la couverture en nuage noir, on dit dans le jargon que c’est une figure en binôme. Elle se matérialise lors d’une tendance baissière, la séquence débute par une bougie noire, suivie d’une blanche dont la clôture correspond au minimum à la moitié du corps de la bougie noire. L’étoile du matin est approximativement l’opposé de l’étoile du soir. Elle se compose de 3 chandeliers très reconnaissables, avec au départ une bougie noire, puis indifféremment une bougie noire ou blanche, dont le corps doit être impérativement plus petit que celui de la précédente, la séquence se termine avec une bougie blanche dont le corps revient au même niveau que la première bougie. L’étoile du matin apparaît dans une tendance baissière et fournit des indications précieuses sur un retournement de situation.

Structure de continuation

Les structures de continuation informent de la durée d’un mouvement, elles indiquent si celui-ci va se prolonger ou non durant les séances boursières des jours à venir. Voyons ensemble les deux principales structures de continuation, les trois soldats blancs pour une tendance à la hausse, et les trois corbeaux noirs, pour une tendance à la baisse. Ces deux configurations sont totalement opposées, elles permettent de décrire des situations différentes. Elles sont composées de trois chandeliers de même couleur, avec une clôture proche des plus hauts précédents, dont l’ouverture reste en contact avec la bougie précédente. La configuration en soldats blancs est haussière alors que celle en corbeaux noirs est baissière.

Conclusion

ChartismeLes négociants Japonais utilisent l’analyse technique depuis le 17ème siècle, avec la représentation en chandeliers pour anticiper le prix des contrats sue le riz . Aujourd’hui, la plupart des Samouraïs du trading n’utilisent quasiment que le mode de représentation graphique des chandeliers Japonais pour analyser les cours graphiquement, délaissant les autres types de graphique de cotations boursières, tels que les courbes ou bar charts. Si les chandeliers japonais sont tant appréciés, c’est parce qu’ils fournissent une information plus complète, avec l’évolution du prix d’un actif sur une échelle de temps spécifique, le plus haut et le plus bas de la séance, ainsi que le cours d’ouverture et de clôture.

 

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

3 Comments
  1. Fabrice

    26 mai 2015 at 19 h 39 min

    Super rappel des fondamentaux sur les bougies japonaises, c’est vraiment le meilleur moyen de fournir plein d’infos sans pourrir l’écran.

  2. Jerôme

    26 mai 2015 at 19 h 50 min

    Je suis d’accord sur le fond de cet article, pour donner un max d’infos rien ne bat les chandeliers japonais, en revanche pour jeter un coup d’œil vite fait un simple graphique ou des bar charts peuvent suffire

  3. François

    26 mai 2015 at 20 h 10 min

    Au premier abord les chandeliers japonais peuvent paraître un peu compliquer a lire mais on s’y fait très vite et apres il devient difficile de s’en passer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *